Articles avec #elusfnloire tag

Publié le 21 Février 2017

Communiqué de Sophie ROBERT : Réduction des urgences à Feurs, protégeons à 100% la santé des Français !

J’ai appris avec consternation que la Commission spécialisée pour l’organisation des soins (CSOS) venait de donner un avis positif, sur injonction de l’Agence régionale de santé, de fermer l’accueil des urgences de minuit à 8 heures sur le site de Feurs.

Cela fait des années que je m’oppose, en tant que citoyenne et en tant qu’élue au dé- mantèlement annoncé de notre hôpital de proximité. Je rappelle notamment que :

  • Bénéficiant d’un indice de satisfaction des patients fort élevé, l’hôpital de Feurs est résolument tourné vers les Monts du Lyonnais et ne concerne pas la même clientèle que celui de Montbrison.
  • L’accès aux soins de proximité répond au principe d’égalité des chances pour tous.
    Un hôpital de proximité permet d’éviter la « rupture sociale » et la coupure du malade avec son environnement familier.
  • Les coûts logistiques et médicaux d’une structure hospitalière de proximité sont moindres que dans un établissement plus important. L’hôpital de Feurs est même l’un des moins coûteux de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Il y a de la place, dans notre territoire forézien, pour deux hôpitaux garantissant un accès aux soins et notamment en cas d’urgence 24H/24. Déshabiller Feurs ne renforcera pas Montbrison mais plutôt Roanne ou Saint-Etienne. Il faut maintenir une offre de soins de qualité et de proximité à Montbrison bien sûr, mais aussi à Feurs.

Elue présidente de la République, Marine s’engage à maintenir au maximum les hôpitaux de proximité et augmenter les effectifs de la fonction hospitalière. 

Publié le 16 Février 2017

« Djemila, parole d’évangile ?...

Avez-vous bien lu le Progrès, édition du 16 février : « … à l’école algérienne, on nous faisait apprendre par cœur des versets coraniques, dont ceux appelant à tuer les juifs et les non-croyants. » C’est Djemila qui s’exprime ainsi !

 

Tiens-donc, il y aurait cela dans les versets coraniques ? Quelle horreur ! Pas Possible !

Mais alors… qui dit vrai ? Djemila… ou le recteur de la grande mosquée de Paris ?

Djemila… ou M. Perdriau ?

Djemila… ou Gilles Artigues ?

Djemila… ou tous les islamo-bobos Républicains et humanistes de Saint-Etienne et d’ailleurs ?
 

Charles PERROT

Publié le 1 Février 2017

Communiqué de Sophie ROBERT, Secrétaire départementale et élue FN de la Loire : Le PS est mort, vive Macron !

C'est l'équation très simple qui a été faite par Jean-Louis Gagnaire et Maurice Vincent, respective- ment député et sénateur socialistes de la Loire, qui viennent d'annoncer, suite à la victoire de l’islamo-béat Benoît Hamon à la primaire du PS, leur ralliement au mouvement du banquier Em- manuel Macron, "En Marche". 

Ce fut d'abord Hollande le magicien qui nous a sorti (...)

Pour lire la suite, cliquez ici !

Publié le 22 Janvier 2017

Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...
Saint-Chamond : les mentalités changent dans la troisième circonscription, les lignes bougent...

" Décidément la troisième circonscription est pleine de surprises ! Les langues se délient et nous sommes de plus en plus souvent arrêtés pour discuter, débattre, mais aussi pour des mots sympathiques et de soutien ! Merci à Maurice et Florian pour leur aide !

Le côté paradoxal de ce tractage reste encore cette conversation avec des messieurs sans papiers nous disant profiter du système et ne souhaitant "pas avoir de papiers français" car ils étaient "très bien comme ça".

Puis un exposant du marché qui s'est plaint que son cousin ne trouvait pas de travail, mais il n'avait pas de papier non plus, et quand je lui ai répliqué : "et mes cousins à moi qui sont français et qui n'ont pas de travail je leur dis quoi ?" ce dernier m'a fait comprendre qu'il s'en fichait ! 

 Il y a vraiment un problème dans ce pays, c'est bien l'ordre des priorités ! Alors rejoignez mon équipe, pour faire de Marine, la présidente des FRANCAIS d'ABORD ! "

Isabelle SURPLY
Elue FN Loire & Responsable circo 3 

Publié le 19 Janvier 2017

Après avoir fait part de mon intention de me rendre samedi prochain à Saint-Bonnet-les-Oules pour apporter mon soutien à la population locale face au projet d’ouverture d’un établissement pénitentiaire sur place, j’ai reçu ce jour un appel téléphonique de M. Eric BAYARD, président du collectif «Non à la prison à Saint-Bonnet-les-Oules».

Ce dernier, très courtois et très embarrassé, m’a confié avoir reçu de nombreux appels, sous forme de pressions, venant de politiques de gauche comme de droite.

A la demande de M. Eric BAYARD, et afin de ne pas le mettre en difficulté, je ne me rendrai donc pas à la manifestation de Saint-Bonnet-les-Oules comme j’en avais l’intention à titre privé.

La trouille manifestée par la gauche et la droite ligérienne - encore une fois réunies dans la même bassesse - est au final pour moi un spectacle amusant.
Je m’honore d’être la cible de tels adversaires.

Quant aux Saint-bonnétaires, ils savent qu’ils peuvent compter sur mon soutien dans la tourmente qui s’annonce.