- Conférence de presse du bureau politique de la fédération de la Loire du 13 juin 2012

2ème tour éléctions législatives 2012

Intervention de Sophie Robert, Secrétaire départementale du FN de la Loire

« Le FN en arbitre », voici les titres des journaux qui confirment le vote d’adhésion que nous avons obtenu à toutes ces dernières élections. En 2007 nous avions réunis 16 000 voix et dimanche, ce sont 55 000 ligériens (18%) qui ont jugé que le Front National est la seule force d’opposition possible pour la chambre parlementaire.

Vous avez tous entendu les déclarations de Marine qui estime, et à la fédération du FN de la Loire aussi, que les français sont assez clairvoyants et responsables pour prendre leurs décisions pour voter dimanche.

La consigne est donc : liberté de vote

Pour répondre à de nombreux adhérents qui nous demandent des éclairages sur les candidats encore en liste, nous avons étudié les circonscriptions et chaque candidat du rassemblement Bleu Marine vous donnera sont vote personnel pour le 17 juin.

Pour la gauche, on nous avait vendu « le changement c’est maintenant ! ».

-          Effectivement pendant 5 ans avec l’UMP, on a connu le laxisme dans les faits, maintenant le PS prolonge avec le laxisme des discours : Après la gauche caviar, on a la gauche pétard, la gauche du join ! »

-          L’UMP a plombé notre dette et à signé les plans de renflouement européens, François Hollande nous annonce qu’il va emprunter 20 000 milliards d’Euros sur les marchés financiers pour prêter à l’Espagne qui va renflouer ses banques, pour rien ! et au final, alors que nous avons une dette monstrueuse, ce sera moins d’argent pour l’emploi, pour l’aide aux PME, PMI, pour l’école, pour la sécurité etc.

Vous le voyez, nous ne pourrons pas conseiller à nos électeurs de porter leurs voix sur les candidats socialistes.

Pour la droite, circonscription par circonscription, nous souhaitons donner plus de précision à nos électeurs qui s’interrogent :

-          1ère circo : Il manque 16 point à Gilles Artigues pour rattraper Régis Juanico ! Outre le fait que ce monsieur retourne sa veste au gré des vents et qu’au Front National on aime la constance, la droiture et le combat des idées par conviction, comment pourrions nous le soutenir quand en réponse à ma lettre du lendemain du 1er tour des présidentielles, il me répondait : « Mes valeurs ne sont pas les vôtres »

Si il combat nos idées, nos électeurs n’auront sans doute pas envie de sauver le soldat Artigue qui ne le mérite pas ! Raphaelle Jeanson et vous quel sera votre vote personnel dimanche ?  « je ne choisirai pas entre la peste et le choléra ! Je voterai blanc ! »

2ème circo : où M. Gagnaire, déjà bardé de mandats a une avance considérable de 15 points face à une candidate UMP à l’image de la droite molle. Que ferez-vous dimanche M. Rongier ? « Pour la 1ère fois depuis 30 ans j’irai à la pêche ! »

3ème circo : La candidate et son suppléant ont du mener une campagne très difficile avec de nombreuses agressions et les résultats nous donnent confirmation de nos inquiétudes : le vote communautaire est aujourd’hui devenu une réalité, ce n’est pas le Front National qui le dit, mais l’institut national des études démographiques, qui établi que 93 % des « Français musulman » ont voté pour F. Hollande aux dernières élections présidentielles.

Il est incontestable que ce « mouvement » s’étendra dans les années à venir du fait de l’explosion de l’immigration, du brassage culturel et des mariages mixtes.

L’UMP n’est pas en reste, tout le monde se souvient de l’épisode de drague des parlementaires ump à l’égard du vote arménien, allant jusqu’à tenter de promulguer une loi sur le génocide arménien, punissant tous ceux qui le nieraient. La réaction de la communauté turc fut immédiate, brandissant drapeaux au croissant rouge et carte électoral pendant des semaines au pied du parlement.
Les autres composantes de la gauche (Front de gauche EELV …), ne sont pas en reste et sont les plus agressifs pour susciter les montées du communautarisme dans notre pays.

Les politiques de tout bord sont conscients qu’il est primordial pour eux d’attirer, non pas de nouveaux électeurs, mais des groupes d’électeurs communautaristes afin d’engranger le plus de voix possible. Dans la Plaine du Forez, Jean-Pierre Tête, maire UMP de Feurs l’a bien compris …

Mais il demeure un parti et un seul qui résiste aux chants des sirènes, et qui pourrait aussi en appeler à certaines communautés c’est le Front National qui lui, fait le choix de la seule communauté qui est à défendre … La France et les Français. Séverine Brun, pouvez-vous nous donner votre choix personnel pour cette circonscription ? « Je voudrais rappeler que pendant toute la campagne les gens se sont présentés à moi en me disant je suis français d’origine intel ou intel, en France, on est Français, tous soumis aux mêmes droits aux mêmes devoirs et aux mêmes lois ! Le vote communautariste est vraiment présent dans cette circonscription et après cette campagne très éprouvante, je peux dire qu’il y a des zones de non-droits dans la Loire, c’est le laxisme de la droite et de la gauche qui ont gagrené cette situation, ainsi dimanche j’irai à la pêche avec M. Rongier. »

-          La 6ème circo qui voit une forte évolution du vote en notre faveur, qui est d’ailleurs très facile à explique pour nous mais incompréhensible de la part des « ventres jaunes » (image en rapport à Honoré d’Urfé) que sont les politiciens en place, qui avec leurs cumuls de mandats et leur non-programme ont oublié les réalités de leurs administrés. Ils ne voient pas que les foréziens veulent se protéger, protéger leur identité, par exemple, on leur impose 20 % de logement sociaux, faisant rencontrer le mariage yoyo au talent, à l’histoire des produits de l’artisanat local.

-          On veut rééduquer nos enfants au hallal quand on trouve dans nos cave, le jambon qui sèche et tout ce qui fait le bon vivre de la plaine du Forez.

-          Ces élus sont loin des préoccupations des gens du cru, et la situation est exactement la même dans le Roannais sur la 5ème circonscription !

-          Dans nos villages et nos petites villes, on a des problèmes de transport, de services publics, de manque de médecins, de gaspillage et contraintes imposées par des bureaucrates de Bruxelles et ça les agriculteurs l’ont compris avant les autres avec leur bon sens de la terre, ils savent que l’UMP et le PS se sont soumis ensemble en votant 97% des directives de l’Europe, qui nous contraint et au final ruine notre économie et notre pouvoir d’achat.

Donc entre Paul Salen et Liliane Faure, bien sur dimanche j’irai consciencieusement voter blanc.

-          Pour la 5ème circo : Michèle Agrafeil par sa campagne dynamique et déterminée à constaté aussi que nous avons gagné une reconnaissance, du crédit, une adhésion forte à nos solutions dans les zones rurales.

En écoutant les attentes et les inquiétudes des Roannais, commerçants, artisans, jeunes, retraités, ouvriers, tous étaient très en colère et remontés contre Madame Laure Déroche, maire de Roanne) qui ruine cette ville. On ne pourrait donc pas envisager qu’elle puisse étendre son incompétence désastreuse au reste de la circonscription. Ainsi, pas une voix à Mme Déroche. Michèle Agrafeil que comptez vous faire dimanche ? « Je voterai blanc ».

 

Et enfin on arrive à la vraie question de ce 2ème tour : face à ce constat sur toute la Loire, une espérance en la personne de Robert Heyraud qui se maintient bien sur au 2ème tour. Il représente la seule vraie force d’opposition possible à la chambre parlementaire. Au côté des autres élus du Rassemblement Bleu Marine, il sera 100 fois plus efficace qu’un député UMPS pour lever les tabous, animer cette assemblée aseptisée, faire savoir ce qui s’y passe, apporter une opposition aux lois néfastes proposées par l’UMPS, proposer des amendements et des lois plus justes.

Ainsi nous avons entendu les discours de drague en direction de nos électeurs pour, soit disant, battre la gauche en la personne de l’écologiste Leila Benschariff.

Mais si Monsieur Dino Cinieri trouve que la gauche c’est l’horreur absolue, nous l’invitons a retirer sa candidature au profit de celle de Robert Heyraud, qui représentera 1 ligérien sur 4. Car vous le savez, Si nous avions la proportionnelle comme 25 pays sur 27 en europe nous aurions plus de 100 députés à l’assemblée nationale. 20 % des français qui ne sont pas à l’Assemblée nationale, n’est-ce pas injuste et anti-démocratique.

Toute la fédération de la Loire continue donc une campagne enthousiaste et déterminée derrière Robert Heyraud, car nous méritons maintenant de gagner 1 part de l’exercice du pouvoir, une part de représentation.