Publié le 13 Mars 2016

L'Envol : la tribune de Marcel JACOB dans le Bulletin municipal d'Andrézieux-Bouthéon
L'Envol : la tribune de Marcel JACOB dans le Bulletin municipal d'Andrézieux-Bouthéon

"Chers habitants d'Andrézieux-Bouthéon,

Au cours du premier conseil municipal de l'année 2016, nous avons voté une subvention pour le centre social de la commune "le Nelumbo", uniquement financé par l'argent du contribuable.

Notre commune s'est engagée pour une subvention de 245 000 euros en apport direct et d'environ 130 000 euros en apport indirect (utilisation du bus de la commune, aides diverses...) Le centre social nous coûte donc pas loin de 400 000 euros ! À cela il faut rajouter la subvention du Conseil Départemental et celle de la Caisse d'Allocations Familiale.

Lors de ce conseil, après comptabilisation des subventions accordées, une somme totale de 800 000 euros a été évoquée. Sachant que certaines activités du Nelumbo sont concurrencées par Sport'vacances, le centre de loisirs de la mairie. De plus, quelle est l'utilité de la ludothèque quand notre commune dispose d'une médiathèque....

Je ne conteste pas l'utilité et le bien fondé de cette association, ouverte à tous sans distinction ni discrimination et qui se trouve être un lieu d'accueil, d'échange, d'écoute et d'expression pour les habitants. Néanmoins, avec de telles subventions, il me semble, dans un soucis de justice territoriale, qu'il serait judicieux que cet espace socio-culturel ait une antenne au bourg ainsi qu'à Bouthéon afin que tous les Andréziens-Bouthéonnais y aient accès.

Je vous rappelle que vous pouvez me contacter, échanger et me livrer vos impressions par le mail suivant : mjacob@gmx.fr."

Marcel JACOB
Conseiller Municipal FN / RBM

Publié le 13 Mars 2016

Réaction d'Isabelle SURPLY, élue FN suite à la profanation du monument aux morts de Rive de Gier

Et vos consciences de coupables portent la tâche du soleil noir...

" Hier matin à Rive de Gier, les passants ont pour le moins fait une bien triste et effroyable découverte : le monument aux morts de la place du général Valluy a été saccagé, taggé de l'inscription DAESH... Choquant. C'est extrêmement choquant. La nausée m'a saisie en découvrant la photo dudit monument...

Qui que soit l'auteur de cette profanation, qu'elle soit authentique ou non, cette personne est nourrie, logée, protégée par la France alors que cette personne-là, la déteste profondément. Salir de cette façon la mémoire de nos pères, c'est avouer vouloir l'anéantissement de ce que nous sommes, de nos racines, de nos tradition, de notre pays. Cet acte en dit long sur le type d'individu vivant sur notre territoire ripagérien.... Qu'il soit islamiste ou pas, d'ailleurs.
Ce mépris pour nos pères est le résultat de 40 ans de politique anti-patriote, 40 ans d'enfumage dans l'éducation, 40 ans d'inversion des valeurs, de priorité désordonnées...
40 ans de haine pou
r notre Patrie.

Et ce pauvre Jean-Claude CHARVIN qui ne comprend même pas ce que tout cela signifie, dénonçant "des écrits faisant l’apologie du terrorisme, empreints de haine"
Mon Dieu, mais réveillez-vous, vous n'y êtes pas, mon pauvre ! Ceci n'est pas qu'une apologie du terrorisme, c'est bien plus que ça : ces signaux sont notre testament et c'est vous qui avez fourni l'encre et le p
apier !

Alors ressaisissez-vous en empêchant la fermeture du commissariat de Rive de Gier et prouvez enfin que vous êtes du côté des Ripagériens en assurant leur sécurité ou cédez la place.

Isabelle SURPLY
Elue FN à la Région Auvergne Rhône-Alpes
Responsable du canton Rive de Gier.

Nota Bene : Je serai présente demain soir à 18h30, au rassemblement organisé par la commune."

Publié le 12 Mars 2016

CP à venir.
Le rédac'chef est parti vomir et il revient...

Publié le 12 Mars 2016

Serge Horvath, conseiller municipal de Saint-Etienne va présider le Groupe Saint-Etienne Bleu Marine. Dans ces nouvelles fonctions, il sera en mesure d’insuffler une nouvelle dynamique dans la mission des élus Front National de la ville. Il organisera en outre le mouvement patriote stéphanois pour aborder avec détermination les prochaines échéances électorales locales.

Des perspectives pour lesquelles les stéphanois nourrissent beaucoup d’espoir et beaucoup d’ambition.

Nous souhaitons à Serge Horvath, et à son équipe, la plus grande réussite dans sa nouvelle mission.

Communiqué de Sophie ROBERT, secrétaire départementale du FN Loire

Publié le 11 Mars 2016

Le vendredi c'est permis : rions un peu !

Si ça peut sauver une vie ...On ne sait jamais!

" Au restaurant, par mégarde un enfant met une pièce de monnaie dans sa bouche et l'avale. La pièce reste coincée dans la gorge. La mère se lève et essaye de lui faire cracher la pièce en lui tapant dans le dos, mais rien n'y fait. L'enfant commence déjà à donner des signes d'asphyxie et la mère, désespérée, crie pour demander de l'aide.
Un monsieur se lève d'une table voisine et avec un calme étonnant, sans dire un mot, baisse le pantalon du gamin, saisit fermement ses petits testicules et les tire vers le bas. Dans un hurlement terrifiant, l'enfant sous la douleur irrépressible recrache la pièce.
L'homme avec le même calme étonnant qu'il avait en arrivant, retourne à sa table sans dire un mot.
Revenue de sa peur et de son étonnement, la mère maintenant rassurée, se lève pour remercier cet homme qui a sauvé la vie de son fils.
Elle lui demande : -"vous êtes médecin ?"
"Non Madame je suis un élu socialiste. A ce titre, mes collègues et moi pratiquons cette opération tous les jours : attraper les contribuables par les couilles jusqu'à ce qu'ils crachent leurs derniers sous : c'est notre spécialité ! "

Merci pour ce moment !

Publié le 11 Mars 2016

Communiqué de Michel GUINIOT, Vice-Président du groupe Front National au Conseil régional Picardie - Nord Pas de Calais

Parrainages pour la présidentielle : transparence ou recul démocratique ?

Le Sénat, après l’assemblée nationale, vient d’adopter deux propositions de loi destinées à modifier les règles de l’élection présidentielle. Hormis l’heure de fermeture des bureaux de vote qui passeraient de 18 h à 19 h, ce sont les procédures de recueil des parrainages et leur publicité qui sont particulièrement visées par ces propositions de loi.

  • Les candidats et leur équipe de campagne ne pourront plus recueillir, auprès des élus, les précieux documents afin de les remettre eux-mêmes au Conseil constitutionnel.
  • Les élus parrainant un candidat devront obligatoirement transmettre le formulaire, uniquement par la voie postale, ceci au prétexte de possibles pressions sur les élus locaux !

On peut légitimement être inquiet pour la bonne réception de ces parrainages, quand on se souvient que de nombreux centres de tri se sont mis en grève durant la période d’acheminement de la propagande officielle lors des dernières élections régionales de décembre 2015 et rien ne pourra prouver au candidat que le document aura bien été envoyé !

Quant aux pressions sur les élus locaux, c’est le Front National qui en est la principale victime à chaque élection présidentielle ! Une fois de plus, à une année du scrutin, force est de constater que toutes les « combinazionnes » destinées à rendre plus difficiles les candidatures qui n’émaneront pas du PS ou de l’UMP se mettent déjà en place.

Le gouvernement socialiste ayant engagé la procédure accélérée pour ces propositions de loi, celles-ci entreront en vigueur lors de la prochaine élection présidentielle.
Le Front National rappelle que la principale demande des élus de tous bords politiques qui souhaitent accorder un parrainage à un candidat quel qu’il soit, est le droit à l’anonymat pour le signataire. Cette mesure serait une véritable avancée démocratique.

Publié le 11 Mars 2016

Conseil Communautaire de Saint-Etienne : Gabriel de PEYRECAVE applaudi par le public !

Lors du Conseil de communauté hier soir à Saint-Jean-Bonnefonds, les débats se sont prolongés et ont passionné élus et public sur un certain nombre de rapports...


Tout d’abord, lors de la discussion sur le budget primitif, Gabriel de Peyrecave fut applaudi par le public. Cette incongruité dans le déroulé du conseil dût véritablement déplaire à certains car un maire précisa à Gael Perdriau que « lui, ne tolérerait pas ce genre d’extravagances dans son conseil municipal » et que Marc Petit jugea bon de prendre la parole plus tard pour dénoncer ces applaudissements en précisant que Gabriel de Peyrecave était un élu Front National. Fantastique ! S'ils n'ont plus que cela pour se défendre, alors, c'est que nous sommes en bonne voie.

Un autre dossier important fut celui de la 3ème ligne de tram... projet contre lequel 34 conseillers se sont opposés avec nous, ou grâce à nous, on ne sait plus !
Un prolongement du tracé est déjà proposé avant même d’avoir commencé !

Enfin, le pharaonique projet de l’A45 déchaîna les passions... Nous avons tenu à rappeler que malgré les promesses que Gael Perdriau tente de récolter pour partager la facture bien trop salée pour nos finances, c’est à l’Etat de s’engager et non à notre collectivité de s’endetter pour le prochain mandat et les suivants.

Publié le 11 Mars 2016

Ils sont bien gentils les jeunes socialistes, mais le problème n'est pas que les Lycées deviennent des établissements sous la surveillance de Big Brother, non, non vous n'y êtes pas du tout, le problème ce sont les effets d'annonce de Laurent Wauquiez, dit Lolo le Rigolo !

Ce devaient être des PORTIQUES DE SECURITE. Là, tout de suite on siffle d'admiration et on se dit que ça va être quelque chose, ces portiques !

Comment ? Difficultés techniques pour rendre le projet réalisable ? Ha... Bon finalement circulez, il n'y a rien à voir, la promesse de campagne de Wauquiez, c'était une blague ! Et comme il le dit lui même très souvent dans l'hémicycle de la Région :
"Allons, un peu d'humour ne fait pas de mal ".

On parie que tout le monde cessera bientôt de rire ?

Publié le 11 Mars 2016

Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques

Jeudi 10 et Vendredi 11 se sont tenues les commissions thématiques mensuelles. Vos élus planchent dur pour que rien ne soit laissé au hasard. Une chose est sure : sans nous, ils sont complètement perdus !

Publié le 10 Mars 2016

Communiqué de Franck DESCOURS, élu FN à la Mairie de Saint-Chamond

L’antipatriotisme subventionné par le maire

La programmation du chanteur Raphaël ce 11 mars à la salle Aristide Briand soulève une importante indignation dont je partage la légitimité et ce depuis la signature de la convention par le maire lors du conseil municipal du 29 juin 2015.

En s’attaquant à maintes reprises dans son répertoire à nos valeurs fondamentales, sifflant la Marseillaise, enfourchant Jeanne d’Arc ou encore tournant en dérision le patriotisme, cet « artiste » a démontré qu’il n’avait rien à faire sur notre scène communale.

La salle Aristide Briand doit accueillir une offre culturelle large qui respecte nos valeurs. La majorité « les Républicains » qui en assure la gestion par le biais de madame Calaciura adjointe au maire en charge de la culture eut été mieux inspirée de veiller avec plus de rigueur et de sens civique à l’opportunité de ce spectacle affligeant.
Même en demeurant très attaché à la liberté d’expression, on ne peut cautionner ce choix pernicieux. En acceptant sa venue monsieur le maire se couche une nouvelle fois devant un ambassadeur de l’antipatriotisme.