Publié le 20 Mars 2016

We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !
We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !
We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !
We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !
We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !
We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !
We formation pour vos élus FN régionaux de PACA et d'AURA !

Très sympathique formation sur les Budgets des collectivités en présence de tous les élus de Paca et d'Auvergne Rhône-Alpes !
Merci à Thibault de la Tocnaye, Julien Sanchez et tous ceux qui ont participé à l'organisation de cette formation. A très vite, à Paris le 9 & 10 Avril prochain pour cette fois réunir : TOUS LES ELUS FN REGIONAUX DE FRANCE !

Publié le 20 Mars 2016

FNJ Loire : Action coup de poing contre l'invasion migratoire
FNJ Loire : Action coup de poing contre l'invasion migratoireFNJ Loire : Action coup de poing contre l'invasion migratoireFNJ Loire : Action coup de poing contre l'invasion migratoire

Ce samedi, une vingtaine de patriotes du FNJ de La Loire se sont retrouvés pour une journée militante.
" Nous avons déployé une banderole de 30 mètres de long au dessus de l' A72 pour interpeller les ligériens sur la crise migratoire qui ravage notre pays, et notamment notre département, rapporte Nicolas FERNANDEZ, SD FNJ de la Loire. Le message était clair : NON AUX MIGRANTS ! Ce n'est plus possible de continuer dans cette voie-là, le dossier des migrants de Saint-Thurin n'est que le début d'une politique dévastatrice... et ce sont les jeunes qui vont ramasser plus tard quand ce pays sera en friche."

Un des jeunes, Laurent, nous raconte :
" Les réactions des automobilistes étaient très positives, et les pouces levés bien plus nombreux que les majeurs ! Certains sont même sortis de l'autoroute pour nous exprimer leur soutien. Le ras-le-bol des français face à l'invasion migratoire est bien réel ! Et leur soutien nous encourage à poursuivre notre combat pour eux !".

Au bout de 20min, une première camionnette de Gendarmes arrive, puis deux, puis trois, puis quatre...puis CINQ ! Pas moins de SEPT véhicules de la gendarmerie mobilisés pour... demander de plier 1 banderole, parce que, vous comprenez "nous sommes en état d'urgence, on n'a pas le droit de faire ça".
S'en sont enchaînés des commentaires révélateurs tels que :
- " Mais, mais...pourquoi on est aussi nombreux ? C'est vraiment l'bordel, cette brigade..."
Le denier du contribuable est vraiment bien employés, dis donc.

Et pendant ce temps-là, les migrants, eux, ont tous les droits. Cette inversion des valeurs n'est plus supportable. Il faut y mettre fin.

Publié le 18 Mars 2016

Publié le 18 Mars 2016

Le Conquérant est sorti de presse !
Le Conquérant est sorti de presse !
Le Conquérant est sorti de presse !
Le Conquérant est sorti de presse !

Aujourd'hui c'était : Opération impression du Conquérant, de vos invitations pour notre meeting avec Stéphane Ravier le 23 avril !
Plein de nouveautés à lire dans votre trimestriel de la Loire.
Merci à tous les militants d'être venus pour la mise sous pli, c'est un très très GROS boulot et on ne les remerciera jamais assez de ce temps qu'ils donnent pour la cause et pour notre fédération !
Alors à vous tous, sans qui la fédération et le FN ne seraient pas : MERCI !

Publié le 18 Mars 2016

Publié le 18 Mars 2016

La taille du drapeau français sur la photo (si, si, il y en a un, regardez mieux !) est elle proportionnelle à leur fierté d'être français ? Aidez les gens à l'étranger, c'est bien, si seulement ici, chez nous, tout se passait bien... aidez les français chez eux, c'est mieux.

Publié le 18 Mars 2016

Alors que 20% des élèves de classe de 6ième en France lisent comme des CP, l'Education Nationale (sûrement aidée par le département, mais aucun mention faite à ce sujet) fait remplacer les cours par des activités de "vivre-ensemble".

En effet, pris sur les temps de classe "mardi après-midi" rapporte le progrès, et occurrent depuis "plusieurs semaines" apprend-on, les élèves de collège fabriquent des bracelets et mettent en scène des chansons de Keen'V.

Peut-on revenir aux premières obligations de l'enseignement en laissant l'éducation à la charge des parents ? Serait-ce trop demander de cesser l'hypocrisie vertigineuse qu'engendre une soit disante tolérance du handicap alors que - parallèlement - sont supprimés de la surface de la terre 93% des enfants atteint potentiellement de trisomie ?
Peut-on arrêter ce cirque qui impose une laïcité à double vitesse en supprimant le porc de tous les menus des cantines scolaires parce que les parents de confession musulmane font pression sur les établissements ?

Apprenez-leur à lire, bon sang ! On s'occupe du reste !

Publié le 17 Mars 2016

Communiqué de presse de Sophie Robert, Charles Perrot, Isabelle Surply et Gabriel de Peyrecave, conseillers régionaux FN

Faisant feu de tout bois, le nouveau Président de région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, vient de faire figurer dans les orientations budgétaires 2016 de la nouvelle collectivité régionale, le soutien financier à la construction de l’A45 pour la bagatelle de 100 millions d’euros. Cette annonce prématurée est politiquement inacceptable pour trois principales raisons :

  • Tout projet structurant déclaré d’utilité publique doit être financé par l’Etat et non par les collectivités locales, comme cela a été le cas concernant l’A89. A fortiori quand le montant prévisionnel de la subvention d’équilibre versée au concessionnaire, risque d’atteindre les 1.2 milliard d’euros au lieu des 845 millions annoncés, soit près de 70.4% du plan de financement constitué d’aides publiques au profit direct d’un concessionnaire privé. Pas un euro ne doit pris dans la poche des contribuables locaux !
  • Aucune étude économique ne démontre que les effets positifs induits de la fluidification du trafic routier, seraient supérieurs aux conséquences désastreuses de la disparition immédiate de près de 500 hectares de terres agricoles et d’espaces naturels. La construction de l’A45 menacerait tout simplement de disparition un des poumons verts de la métropole lyonnaise. C’est la ruralité qui est attaquée !
  • Le tracé figurant dans la déclaration d’utilité publique ne fait que reporter le goulot d’étranglement dans le couloir de la chimie, à hauteur de Pierre Bénite. L’augmentation certaine du trafic qui en résultera aura des conséquences désastreuses sur la portion de l’A7 qui traverse Lyon par le tunnel de Fourvière. C’est la sécurité et la santé des lyonnais est menacée !

Fort de ce triste constat, les conseillers régionaux du Front National mèneront une campagne d’information et de mobilisation des populations concernées pour obtenir du conseil régional Auvergne Rhône-Alpes, un retrait pur et simple de sa participation financière au projet de l’A45. Il est encore temps !

Publié le 16 Mars 2016

Communiqué de Sophie ROBERT, secrétaire départementale de la Loire, élue FN à la Région

Comme chaque année, je ne participerai pas aux commémorations du 19 mars 1962 à Feurs, pour ne pas porter atteinte à la mémoire des anciens combattants Français, harkis et rapatriés de la guerre d’Algérie. "On peut choisir n'importe quelle date sauf le 19 mars" avait pourtant averti François Mitterrand le 24 septembre 1981.

Cette date n’est pas celle de la paix, mais celle du déchaînement de la violence et d’un génocide. Après cette date, plusieurs centaines de soldats et plusieurs milliers de civils français et musulmans ont été enlevés et assassinés ou ont disparu, et 150.000 Harkis ont été sauvagement torturés ou mis à mort par le FLN socialiste et ses complices dans les semaines qui ont suivi le soi-disant cessez-le-feu.

Comme le reconnaîtra l’ancien leader FLN Hocine Aït Ahmed «...Il y a eu envers les pieds-noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens. »

Commémorer le 19 mars 1962 constitue une insulte pour tous, militaires, harkis, et civils de toutes origines et de toutes religions tombés pour la France avant et après cette date.

Le 19 mars 1962 est la conséquence directe de la défaite politique négociée, acceptée et assumée par le gouvernement gaulliste de cette époque ! Il est pour de nombreux français la marque d’un abandon et d’une tragédie qui aura couté la vie à des milliers de civils innocents.

Publié le 16 Mars 2016

Ecoutez l'intervention d'Abdellah Laïadi, le premier adjoint au maire de Régny :

"on a tout mis en place pour les accueillir (...) dans des appartements meublés."

"on a quand même eu une famille arrivée en début d'année (..) qui se sont installés dans un des appartements, malheureusement le lieu de ne leur plaisait pas, la campagne".

Voilà, quel aveu ! Tout ce que le FN de la Loire vous dit depuis le début s'avère vrai, et tout ce petit monde essaie de se convaincre que tout va bien !

Hallucinant.