Publié le 17 Février 2016

Tribune de Sophie ROBERT & Charles PERROT dans le Petit Forézien du mois de Février 2016.

Tribune de Sophie ROBERT & Charles PERROT dans le Petit Forézien du mois de Février 2016.

"En réponse aux agressions commises sur des jeunes femmes en Allemagne, la mairesse de Cologne leur a conseillé d’avoir une tenue non provocante à l’égard des migrants. En réponse aux agressions qui se multiplient à Feurs, Jean-Pierre Taite, propose d’équiper les policiers municipaux de gilets pare-balle et refuse de les armer.

Ces derniers n’ont que le droit de se faire tirer dessus comme des lapins, sans pouvoir se défendre !!! C’est ni plus ni moins que refuser le recours à la légitime défense aux forces de police municipales et les agresseurs courent toujours. Si comme les français, les Foréziens ne veulent pas que le roman de Houellebeck «soumission» devienne réalité, ils doivent prendre en mains leur destin et réagir contre les agissements de nos gouvernants qui par faiblesse, reculades et accommodements portent atteinte à l’unité et l’identité de la France.

Le Front National seul contre tous, a été le premier à mettre en garde nos concitoyens du danger d’une immigration incontrôlée. Il sera également en première ligne pour défendre les intérêts de la France et des français. A Feurs, vos élus Front National continueront inlassablement a faire entendre leur voix aussi bien sur la gestion de notre commune que sur la sécurité des habitants de Feurs."

Sophie ROBERT et Charles PERROT
Permanence 7, rue Gambetta à Feurs
ouverture le samedi matin de 10h à 12h ou sur Rendez-v
ous

Publié le 17 Février 2016

La femme de Fabius succède au Ministre Jean-Michel Baylet à la tête du groupe de presse La Dépêche : et vive l'indépendance de la presse version socialiste !

A partager pour faire connaître ce scandale démocratique

Publié le 17 Février 2016

Communiqué du Front National sur les perquisitions dans le mouvement

La pitoyable affaire dite des assistants parlementaires, lancée à la veille des élections départementales par le socialiste allemand Martin Schulz en 2015, se traduit aujourd'hui par une perquisition au siège du Front National.

Le Front National s'étonne du choix de cette procédure, dirigée par le procureur de la République hors la nomination d'un juge d'instruction, donc aux ordres du ministre de la Justice, alors même que cette enquête préliminaire a été ouverte il y a près d'un an.

Il s'étonne également de l'incroyable déploiement de moyens engagés par le pouvoir, alors que sur le fond cette affaire manque évidemment de bases légales.

En effet, il est reproché à certains assistants parlementaires d'avoir des fonctions ou responsabilités politiques, ce qui, dans un état de droit, est une liberté fondamentale de tout citoyen qui ne peut être limité dans son engagement politique ou associatif. Dans tous les partis, des assistants parlementaires ont des responsabilités politiques.

Cette perquisition doit donc être vue pour ce qu'elle est : une opération politique directement pilotée par François Hollande et Manuel Valls, dans le but d'entraver, de surveiller et d'intimider l'opposition patriote.

Publié le 16 Février 2016

Publié le 16 Février 2016

Tribune de Marcel Jacob dans le bulletin municipal d'Andrézieux-Bouthéon du mois de Février 2016.

Tribune de Marcel Jacob dans le bulletin municipal d'Andrézieux-Bouthéon du mois de Février 2016.

L'Envol : La Tribune de Marcel Jacob dans le bulletin municipal d'Andrézieux-Bouthéon

"Chers habitants d’Andrézieux-Bouthéon,

Bien que la période des vœux soit passée, je tiens à revenir sur l’année précédente qui m’a permis de prendre mon indépendance grâce à votre soutien, je me trouve ainsi renforcé pour pouvoir vous représenter lors des conseils municipaux. Sachez que je ne vous décevrai pas et que je m’emploierai à défendre vos intérêts en toutes circonstances. L’année 2015 a été marquée par des événements dramatiques pour lesquels nos gouvernants actuels et précédents par leur manque de courage et leurs atermoiements ont une part non négligeable de responsabilité.

En ramenant ceci sur le plan local je m’inquiète de voir que le "vivre-ensemble" continue de se déliter, j’en veux pour preuve les articles des journaux locaux de cette semaine célébrant l’installation d’un fast-food et une boucherie halal sur le quartier de La Chapelle. Nous voyons-là une officialisation du communautarisme cultuel qui s’instaure dans ce quartier… Que fait notre mairie pour ceux qui ne veulent pas acheter et manger des produits « religieux », on ne trouve plus de boucher traditionnel. Notre combat pour le « vivre ensemble » doit nous à amener à remettre le religieux à sa place, à savoir dans la sphère privée. Nous devons donc favoriser les installations non cultuelles…

La tribune libre me permet de vous communiquer mes impressions et de vous exposer mes choix. Je serai heureux de savoir que ces pages où j’ai cherché à donner le meilleur de moi-même seront lues avec bienveillance et compréhension.

J’en profite pour vous rappeler que vous pouvez me contacter par l’adresse mail suivante : mjacob@gmx.fr et aussi rejoindre le groupe de personnes qui m’a suivi dans ma démarche.

Marcel JACOB
Conseiller municipal FN/RBM

Publié le 16 Février 2016

Hier soir, la FFNL lançait ses 2 antennes des collectifs FN / RBM dans la Loire devant la presse en présence d'Alain AVELLO, président du collectif Racine.
Hier soir, la FFNL lançait ses 2 antennes des collectifs FN / RBM dans la Loire devant la presse en présence d'Alain AVELLO, président du collectif Racine.
Hier soir, la FFNL lançait ses 2 antennes des collectifs FN / RBM dans la Loire devant la presse en présence d'Alain AVELLO, président du collectif Racine.
Hier soir, la FFNL lançait ses 2 antennes des collectifs FN / RBM dans la Loire devant la presse en présence d'Alain AVELLO, président du collectif Racine.

Hier soir, la FFNL lançait ses 2 antennes des collectifs FN / RBM dans la Loire devant la presse en présence d'Alain AVELLO, président du collectif Racine.

Publié le 15 Février 2016

Nous marchons sur la tête, c'est officiel.

Publié le 15 Février 2016

La découverte d'un "arsenal", ne semble pas inquiéter outre mesure. Alors que l'Assemblée vote la prorogation de l'état d'urgence, on "découvre fortuitement" des appartements hébergeant une fois des terroristes, une autre fois des armes de guerre, à la manière d'un "Jawad" qui se dédouane en disant que rien ne lui appartient, et qu'il rendrait service. Ouf, nous sommes sauvés alors si ce n'était que de l'altruisme, tout va bien...

L'information est traitée avec une inquiétante légèreté. Rappelons tout de même que plus de 250 personnes sont fichés "S" dans le Rhône dont 50 susceptibles de passer à l'acte, (cliquez ici pour consulter la source des informations) rien que ça, et que cette personne toute ivre qu'elle put être, n'est PAS connue des services de police.

Alors, on attend quoi ?

Publié le 14 Février 2016

Si vous n'étiez pas au courant, hé bien maintenant vous le savez, l'Etat se sert de vos enfants pour faire sa propagande. Dans le plus parfait des culots, les bénévoles de la LICRA viennent parler à vos enfants (dans au moins 10 écoles à Roanne) pour les rééduquer...
Rappelons que le dada de cette association n'est pas plus de lutter contre l'antisémitisme et le racisme que contre le Front National...
Depuis quand fait-on faire de la politique à nos enfants au lieu de leur apprendre les fondamentaux : lire, écrire compter
?

Quand l'éducation reviendra-t-elle à sa place ?

Lire ici le rappel de Marine Le Pen concernant la LICRA en 2012, déjà sous Sarközy.