Publié le 11 Mars 2016

Communiqué de Michel GUINIOT, Vice-Président du groupe Front National au Conseil régional Picardie - Nord Pas de Calais

Parrainages pour la présidentielle : transparence ou recul démocratique ?

Le Sénat, après l’assemblée nationale, vient d’adopter deux propositions de loi destinées à modifier les règles de l’élection présidentielle. Hormis l’heure de fermeture des bureaux de vote qui passeraient de 18 h à 19 h, ce sont les procédures de recueil des parrainages et leur publicité qui sont particulièrement visées par ces propositions de loi.

  • Les candidats et leur équipe de campagne ne pourront plus recueillir, auprès des élus, les précieux documents afin de les remettre eux-mêmes au Conseil constitutionnel.
  • Les élus parrainant un candidat devront obligatoirement transmettre le formulaire, uniquement par la voie postale, ceci au prétexte de possibles pressions sur les élus locaux !

On peut légitimement être inquiet pour la bonne réception de ces parrainages, quand on se souvient que de nombreux centres de tri se sont mis en grève durant la période d’acheminement de la propagande officielle lors des dernières élections régionales de décembre 2015 et rien ne pourra prouver au candidat que le document aura bien été envoyé !

Quant aux pressions sur les élus locaux, c’est le Front National qui en est la principale victime à chaque élection présidentielle ! Une fois de plus, à une année du scrutin, force est de constater que toutes les « combinazionnes » destinées à rendre plus difficiles les candidatures qui n’émaneront pas du PS ou de l’UMP se mettent déjà en place.

Le gouvernement socialiste ayant engagé la procédure accélérée pour ces propositions de loi, celles-ci entreront en vigueur lors de la prochaine élection présidentielle.
Le Front National rappelle que la principale demande des élus de tous bords politiques qui souhaitent accorder un parrainage à un candidat quel qu’il soit, est le droit à l’anonymat pour le signataire. Cette mesure serait une véritable avancée démocratique.

Publié le 11 Mars 2016

Conseil Communautaire de Saint-Etienne : Gabriel de PEYRECAVE applaudi par le public !

Lors du Conseil de communauté hier soir à Saint-Jean-Bonnefonds, les débats se sont prolongés et ont passionné élus et public sur un certain nombre de rapports...


Tout d’abord, lors de la discussion sur le budget primitif, Gabriel de Peyrecave fut applaudi par le public. Cette incongruité dans le déroulé du conseil dût véritablement déplaire à certains car un maire précisa à Gael Perdriau que « lui, ne tolérerait pas ce genre d’extravagances dans son conseil municipal » et que Marc Petit jugea bon de prendre la parole plus tard pour dénoncer ces applaudissements en précisant que Gabriel de Peyrecave était un élu Front National. Fantastique ! S'ils n'ont plus que cela pour se défendre, alors, c'est que nous sommes en bonne voie.

Un autre dossier important fut celui de la 3ème ligne de tram... projet contre lequel 34 conseillers se sont opposés avec nous, ou grâce à nous, on ne sait plus !
Un prolongement du tracé est déjà proposé avant même d’avoir commencé !

Enfin, le pharaonique projet de l’A45 déchaîna les passions... Nous avons tenu à rappeler que malgré les promesses que Gael Perdriau tente de récolter pour partager la facture bien trop salée pour nos finances, c’est à l’Etat de s’engager et non à notre collectivité de s’endetter pour le prochain mandat et les suivants.

Publié le 11 Mars 2016

Ils sont bien gentils les jeunes socialistes, mais le problème n'est pas que les Lycées deviennent des établissements sous la surveillance de Big Brother, non, non vous n'y êtes pas du tout, le problème ce sont les effets d'annonce de Laurent Wauquiez, dit Lolo le Rigolo !

Ce devaient être des PORTIQUES DE SECURITE. Là, tout de suite on siffle d'admiration et on se dit que ça va être quelque chose, ces portiques !

Comment ? Difficultés techniques pour rendre le projet réalisable ? Ha... Bon finalement circulez, il n'y a rien à voir, la promesse de campagne de Wauquiez, c'était une blague ! Et comme il le dit lui même très souvent dans l'hémicycle de la Région :
"Allons, un peu d'humour ne fait pas de mal ".

On parie que tout le monde cessera bientôt de rire ?

Publié le 11 Mars 2016

Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques
Région : vos élus FN au travail dans les commissions thématiques

Jeudi 10 et Vendredi 11 se sont tenues les commissions thématiques mensuelles. Vos élus planchent dur pour que rien ne soit laissé au hasard. Une chose est sure : sans nous, ils sont complètement perdus !

Publié le 10 Mars 2016

Communiqué de Franck DESCOURS, élu FN à la Mairie de Saint-Chamond

L’antipatriotisme subventionné par le maire

La programmation du chanteur Raphaël ce 11 mars à la salle Aristide Briand soulève une importante indignation dont je partage la légitimité et ce depuis la signature de la convention par le maire lors du conseil municipal du 29 juin 2015.

En s’attaquant à maintes reprises dans son répertoire à nos valeurs fondamentales, sifflant la Marseillaise, enfourchant Jeanne d’Arc ou encore tournant en dérision le patriotisme, cet « artiste » a démontré qu’il n’avait rien à faire sur notre scène communale.

La salle Aristide Briand doit accueillir une offre culturelle large qui respecte nos valeurs. La majorité « les Républicains » qui en assure la gestion par le biais de madame Calaciura adjointe au maire en charge de la culture eut été mieux inspirée de veiller avec plus de rigueur et de sens civique à l’opportunité de ce spectacle affligeant.
Même en demeurant très attaché à la liberté d’expression, on ne peut cautionner ce choix pernicieux. En acceptant sa venue monsieur le maire se couche une nouvelle fois devant un ambassadeur de l’antipatriotisme.

Publié le 9 Mars 2016

Communiqué d'Isabelle SURPLY, élue régionale et responsable du Canton de Rive de Gier

Les ligériens : les nouveaux super-flics de nos communes ?

Dans l'édition du progrès du 7 mars, nous apprenons que les habitants de 4 communes du Gier seront mis à contribution (bénévolement évidemment) pour être "les yeux et les oreilles" des forces de l'ordre. Autrement dit, leurs "indics." La convention de partenariat a déjà été signée ce lundi soir.

Mais quel est cet Etat qui n'est même plus capable d'assurer lui-même la sécurité des citoyens, premier droit fondamental. Ils appellent cela "La Participation citoyenne", cela sonne bien, ne trouvez-vous pas ? De jolis mots pour nous endormir et nous demander de faire le boulot à la place de l'Etat alors que les impôts locaux augmentent toujours, chaque année, de manière inexorable. C'est le monde à l'envers ! Encourager de telles initiatives, c'est encourager les français à se faire justice eux-mêmes, et quand des drames surviendront, il ne faudra pas crier au scandale...

Chers chefs de nos communes, au lieu de vous vanter partout de "faire des économies" dans vos collectivités, injectez-les donc dans l'embauche de nouveaux fonctionnaires de police, comme cela avait été signé et entériné le 18 septembre 2015 dans la commune du Coteau, par exemple. (Résultat ? Rien n'a été fait à ce jour. Nous renouvelons ici cette demande.)

Encore une fois, il est honteux prendre le contribuable pour de super-flics et des indics alors qu'ils paient déjà largement ce service dans la pression fiscale qui s'exerce sur eux.

Mettez les mains dedans pour une fois ; nous, les ligériens, avons déjà les deux pieds !

Sources de la convention entre la police et la mairie du Coteau :

http://lessor.fr/convention-police-municipale-du-coteau-et-police-nationale-11355.html

Publié le 9 Mars 2016

- "une voiture s'est encastrée dans le commissariat de Police de Firminy" : oui, oui, vous lisez bien, la voiture est le nom commun sujet de la phrase, elle a fait ça toute seule, comme une grande.

- "Selon la Directrice départementale de la sécurité publique Noëlle Deraime qui s'est rendue sur place il s'agirait d'un acte volontaire." : Du coup, tout le monde est rassuré, puisque la voiture a une volonté propre, pas de déséquilibré en vue.

- "La Laguna a percuté de plein fouet l'entrée du commissariat. Aucun doute, pour y accéder, le jeune conducteur d'une trentaine d'années, inconnu des services de police, a volontairement foncé dans le mur." : Finalement, dans la même phrase, on apprend que ce n'est pas la Laguna qui semble avoir décidé, mais bien un individu...

L'article de France Bleu ne fait pas mention de la nationalité du conducteur, en revanche le lien au dessus de l'article, oui : mais en tout petit.

- "Il ne sait toujours pas expliqué sur la motivation de son geste. Un conducteur mécontent d'avoir été verbalisé ?" : Là je crois que nous atteignons des sommets de la spéculations...

Le Front National de La Loire se demande combien de temps va durer ces mascarades et ces mensonges sur le danger permanent et quotidien qui guette les ligériens...

 

Publié le 9 Mars 2016

Montez le son, ça vaut le détour !

"NAZIS, NAZIS, à bas le FRONT NATIONAL !" (bis)

C’est le slogan scandé hier, sous les fenêtres des locaux municipaux du Groupe Saint-Etienne Bleu Marine, par des milliers une soixante de courageux pauvres braillards. Parmi lesquels quelques lycéens, quelques prétendus lycéens, et surtout, à l’arrière du groupuscule, trois fossiles du feu PCF, dont l’homme de l’ombre en plein jour, ex-élu local, viré pourtant par ce même parti, contributeur aux Réseaux Citoyens et toujours prêt à manipuler une jeunesse ignare.

A celui-ci il convient d’abord de rafraîchir la vieille mémoire avec le pacte germano-soviétique, et ensuite de préciser aux jeunes gens qui l’accompagnaient que ceci s’est passé le 23 août 1939. Histoire qu’ils aient appris au moins quelque chose aujourd’hui...

Mais sur la forme, rarement micro-manif aura été si brouillonne (et drôle !) : l’unique calicot chiffonné « ils restent ! ils étudient ! on vit ensemble ! » (passons sur la grammaire) étant un commode fourre-tout migratoire. Encore une bonne raison de sécher les cours, en somme.

Lassant...mais tellement drôle !

Publié le 8 Mars 2016

Le petit forézien : la tribune de Sophie ROBERT et Charles PERROT

Les Fourberies de Jean-Pierre !

" Nous pensions la campagne électorale terminée ! Et bien non ! Jean-Pierre Taite nous a démontré le contraire lors de la traditionnelle soirée des vœux. En effet, les foréziens ont été conviés à une rétrospective de l’année 2015, exclusivement vouée à la gloire du maire. Ils ont eu droit à une heure et demie d’autosatisfaction, ponctuée de coups bas à l’adresse de l’opposition qui ne pouvait, bien sûr, pas y répondre ... Quel courage !

A cette occasion, les foréziens ont pu découvrir un des talents cachés du maire, celui de comédien ! Cabot, charmeur, père-fouettard, tout le registre y est passé, avec en apothéose la minute d’émotion !

En fait, nous avons tous assisté à une pièce de théâtre écrite, mise en scène et jouée par Jean-Pierre TAITE mais produite par le contribuable forézien !

Sophie ROBERT et Charles PERROT,
vos élus Front National.
Permanence : 7 rue Gambetta 42110 FEURS
ouverte les samedis de 10h à 12h
ou par rendez-vous : front.national.42@gmail.com

Publié le 8 Mars 2016

Le Collectif "Nouvelle Ecologie" se prépare dans la Loire
Le Collectif "Nouvelle Ecologie" se prépare dans la Loire

"Nous nous sommes réunis le 7 mars pour échanger sur différents thèmes locaux qui touchent à notre environnement. Hier, nous étions une dizaine à souhaiter nous investir pour faire entendre nos voix et nos connaissances sur des sujets trop souvent accaparés par les "écolos" qui s'imaginent en avoir le monopole.


L'objectif de cette réunion est de préparer la construction et le lancement de l'antenne locale du Collectif Nouvelle Ecologie très prochainenement dans la Loire. Cette soirée très conviviale s'est terminée autour d'un petit buffet, en attendant notre prochaine réunion.

Merci à tous pour vos bonnes idées, votre motiviation et le temps donné pour la cause. Si vous souhaitez participer aux prochaines réunions de ce collectif, n'hésitez pas à envoyer un mail à : front.national.42@gmail.com, vous êtes tous les bienvenus !

A bientôt."

Tristan de Closmadeuc

Publié le 8 Mars 2016

C'est bien de les célébrer et de les récompenser maintenant ce qu'il leur faut c'est une VRAIE politique agricole patriote ! Cessons les mots, et redonnons à nos paysans la fierté de leur passion ! C'est bien beau, Laurent (Wauquiez pour les intimes), de parler de patriotisme économique quand son propre chef de file a été parfaitement incapable de l'appliquer pendant DEUX MANDATURES PRESIDENTIELLES (voire a même aggravé la situation avec Schengen), mais cessez de draguer de manière si vulgaire nos éleveurs et donnez leur du concret, si vous êtes un homme !

En attendant, des vivat pour nos éleveurs !