Publié le 20 Janvier 2010

 

18/01/2010 – 18h05
PARIS (NOVOpress) –
Après les mosquées, le kebab, la burqa et la viande halal, la
finance islamique débarque en France. La somme est conséquente : 1 000 milliards de dollars de finance islamique prévus cette année dans l’Hexagone, soit le chiffre de l’encours annoncé par les économistes. De 2003 à 2007, il a enregistré une hausse de 15 %.

Finance islamiqueDe quoi faire bondir de joie les financiers et Christine Lagarde, ministre de l’Économie, qui déclarait l’année dernière : « les banques qui souhaiteraient réaliser des opérations conformes aux dispositions de la charia, le territoire français est évidemment prêt à les accueillir… Considérez le territoire français comme une terre d’accueil ! ».

L’argent halal est en odeur de sainteté sous l’ère Sarkozy. L’association Aidimm va promouvoir dans les mois qui viennent cette islamisation financière à Bordeaux, Vigneux-sur-Seine, Lille et Marseille, après des étapes à Lyon, Troyes, Strasbourg, Nogent-sur-Oise, Grenoble, Rouen et plusieurs villes de région parisienne.
Par ailleurs, deux universités en France, Strasbourg et Dauphine à Paris, enseignent les us et coutumes de la finance islamique. De plus, « Hervé de Charrette, ancien ministre des Affaires étrangères, court les médias afin de promouvoir ce concept, et les banques françaises pressent le gouvernement d’agir au plus vite pour mettre en conformité la législation française et la charia… », note Chaker Nouri. Quand islamisme et capitalisme riment ensemble.


[cc] Novopress.info, 2010, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[
http://fr.novopress.info]

Publié le 20 Janvier 2010

 

Samedi 16 janvier dernier, Jean-Marie LE PEN a honoré de sa présence Bruno GOLLNISCH et les candidats FN de la Fédération du Rhône en vue des prochaines élections régionales. Après avoir tenu une conférence de presse, les deux hommes ont rejoint Christophe BOUDOT (Secrétaire départemental) pour tenir un meeting devant près de 300 personnes dans une salle du 6ème arrondissement de Lyon.

Lors de l’intervention très appréciée de Bruno GOLLNISCH, consacrée aux enjeux et aux perspectives politiques de la Région Rhône-Alpes, il a notamment proposé une forte baisse de la fiscalité et du nombre des fonctionnaires. Jean-Marie LE PEN a donné ensuite sa vision de l’identité nationale. Il a particulièrement insisté sur le phénomène corrélatif à l’immigration qui est l’émigration des élites et des jeunes qui manquent souvent cruellement à leur pays d’origine. D’autre part, le Président s’est montré convaincu que le Front National dépasserait la barre des 10 % aux élections régionales de mars prochain.

Il a ensuite remis la Flamme d’honneur à Pascal MARION, l’un des premiers adhérents du Front National (1973) dans le Rhône, militant discret et très efficace de la cause nationale.

Toute l’assistance a ensuite souhaité un heureux anniversaire à Bruno GOLLNISCH, ému et surpris. Ses amis de la Fédération du Rhône lui ont offert une statue de Jeanne d’Arc en bois sculpté. Jean Marie LE PEN pour sa part lui offrait une parure de stylo du plus bel effet.

Dans une ambiance d’amitié française très chaleureuse, les discussions se sont prolongées autour du buffet, où des rafraichissements et des galettes au beurre breton furent servis et très appréciés.

Publié le 20 Janvier 2010

18 janvier 2010, 19:02  
Lu dans La Provence :

Mohammed et Adam pour les garçons, Emma et Lina pour les filles, ont été les prénoms le plus fréquemment choisis par les parents d’enfants nés en 2009 à Marseille. Mais la vraie surprise, c’est la multiplication des prénoms originaux, voire fantaisistes sur les registres d’état civil.

Source : La Provence
http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/mohammed-et-emma-en-tete-du-palmares-des-prenoms

Publié le 15 Janvier 2010

Communiqué de presse de Bruno GOLLNISCH

La sixième « Marche pour la Vie » partira ce dimanche 17 janvier, à 14h30, de la place de la République.

Retenu en Rhône-Alpes par les exigences de la campagne des élections régionales, je ne pourrai y participer cette année. Je tiens cependant à exprimer mon soutien à cet événement. Je souhaite réaffirmer mon appui à ceux qui luttent pour le nécessaire respect de la vie humaine, de sa conception à son terme naturel.

Une société qui organise massivement la suppression de ses enfants à naître, demain celle de ses malades réputés en « fin de vie », après-demain celle des vieillards réputés « inutiles », s’engage dans ce que Jean-Paul II appelait « la Culture de Mort ».

La souffrance psychique et physique des femmes supposées disposer « librement » de leur corps alors qu’elles vivent un drame, mérite autre chose que cela. Le mépris des tenants de la culture de mort pour les principes éthiques de l’immense majorité du personnel médical et hospitalier est inacceptable. Une Société qui se comporte ainsi condamne son propre avenir.

Quoi d’étonnant quand les pseudo-élites qui la dirigent somment en permanence les Français de se repentir d’exister, dénigrent leur Histoire et leur civilisation, leur nient toute grandeur, toute identité charnelle, culturelle et même linguistique et les vouent, in fine, à se dissoudre dans un grand métissage obligatoire.

Instaurer une grande politique d’accueil de la vie n’est pas seulement une exigence morale, c’est une condition de la survie de la France.

Publié le 15 Janvier 2010

Communiqué de Presse de Bruno GOLLNISCH, Vice-Président exécutif du FN, Député Européen, Ancien Président du Groupe parlementaire Identité-Tradition-Souveraineté :

Lors de son débat télévisé de ce jeudi 14 janvier avec Marine Le Pen, le Ministre de « l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire » (sic), M. Eric Besson, a accusé le Front National, de s’être désintéressé du débat et du vote sur la « directive retour » adoptée par le Parlement européen (rapport Weber), relative à la rétention et au rapatriement des immigrants illégaux.

C’est au mieux une ignorance caractérisée, au pire un mensonge délibéré.

Une visite rapide sur le site officiel du Parlement européen (6ème mandature) lors du débat du 10 juin et du vote de ce texte à Strasbourg le 18 juin 2008, permet à n’importe qui de prendre connaissance des interventions de Jean-Claude Martinez, Bruno Gollnisch, Carl Lang, Marine Le Pen, alors députés du Front National, ainsi que de leurs collègues de la Coordination Identité-Tradition-Souveraineté : Philip Claeys, Frank Vanhecke, (Belgique), Andreas Mölzer (Autriche), Luca Romagnoli (Italie).

Autrement dit, à eux seuls, les députés du FN et leurs amis, pourtant très minoritaires, ont fait les deux tiers des douze explications de vote prononcées sur ce sujet !


http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=CRE&reference=20080618&secondRef=ITEM-007&language=FR&ring=A6-2008-0339#3-141

Leurs nombreuses prises de position avaient été précédées d’un déplacement au centre de rétention de Lampeduza, point d’arrivée de nombreux illégaux, et d’entretiens avec les détenus ainsi qu’avec toutes les autorités de ce site.

L’argument qu’a utilisé M. Besson, contraire à la vérité la plus élémentaire, ne le grandit pas !

Publié le 13 Janvier 2010

Demain, jeudi 14 janvier 2010, sur France 2 à 20h35, Marine LE PEN, Vice Présidente exécutive du Front National, participera à un débat face à Eric Besson sur l'Identité nationale dans l'émission « À vous de juger » présentée par Arlette Chabot.

Publié le 13 Janvier 2010

Dans le cadre des Elections Régionales de 2010

Bruno Gollnisch vous convie au grand dîner patriotique :

« BANQUET DES MILLE »

 

bandeau

Vendredi 26 février 2010 à 20 Heures précises

Espace Tête d’Or - 103 bd Stalingrad Lyon 6e
Présence des têtes de liste de la Région Rhône-Alpes
Cliquez sur  - "BANQUET DES MILLE" : Le grand dîner patriotique