Publié le 28 Août 2010

bp-gollnisch[1]Communiqué de Presse du Front National (Par Bruno GOLLNISCH, Député Européen, Vice-président exécutif du Front National) :

L’accord passé entre Sarkozy et Delanoë visant à exonérer Chirac des conséquences de ses graves infractions qui relèvent du code pénal éclaire à nouveau les scandaleuses connivences qui unissent les amis, copains et coquins du système.

Sans aucune vergogne, au vu et au su des Français, ces gens-là exposent leurs pratiques avec une désinvolture qui en dit long sur la considération dans laquelle ils tiennent nos compatriotes. Puiser dans la caisse d’un parti, très largement abondé par les contribuables, en s’affranchissant ainsi de toute morale publique et privée, afin de se jouer des poursuites judiciaires, relève de pratiques mafieuses, dignes des républiques bananières.

Les citoyens, ainsi du reste que les militants des partis concernés, devraient s’en souvenir lors des prochaines consultations électorales.

Publié le 27 Août 2010

La police nationale craint de manquer de moyens dans les mois qui viennent. A court de budget, certains commissariats ne parviennent même plus à faire face aux dépenses courantes comme les frais d’essence.

Publié le 26 Août 2010

60 millions de consommateurs

Le pouvoir d’achat est à nouveau en baisse cette année. Le train de vie des ménages a été amputé de 0,4 % en un an. Carburants, gaz… Les hausses touchent surtout les dépenses contraintes, pénalisant davantage les ménages modestes.

Ce n’est pas qu’une impression : en 2010, les consommateurs doivent encore plus se serrer la ceinture qu’en 2009. L’indice que 60 publie pour la septième année consécutive confirme une baisse du pouvoir d’achat des ménages de 0,4 % entre juin 2009 et juin 2010. Concrètement, chaque mois, ils ont 15 € de moins à dépenser qu’il y a un an.

Pour lire la suite : link

Publié le 25 Août 2010

Pendant le mois d’août, FranceSoir.fr  propose sa série d’été, « L’été des politiques ». Troisième invité, Bruno Gollnisch, a répondu aux questions de Sébastien Tronche.

 

FranceSoir.fr. Vous êtes plutôt mer, campagne ou montagne ?
Bruno Gollnisch : Je suis plutôt campagne. Surtout ma campagne, dans les monts du Lyonnais, une merveille. 

Où êtes-vous parti l’été dernier ? Où partez-vous cet été ?
BG : L’été dernier, je suis parti à Hyères, chez ma mère, mais aussi dans ma campagne, justement. En revanche, cette année, je vais au Japon. 

Quel est votre meilleur souvenir de vacances ?
BG : Mon meilleur souvenir de vacances reste la première fois, en vacances de neige, que je suis arrivé en bas de la pente sans me casser la figure.

Vous êtes plutôt transat’ ou randonnée ?
BG : Transat, résolument. Mais jardinage, tout de même !

Vous continuez à travailler pendant vos vacances ?
BG : Hélas, oui !

Avec quelle personnalité politique partiriez-vous en vacances ?
BG : Je suis déjà parti avec Le Pen, son épouse et la mienne. Je partirais bien avec Jean-Luc Mélenchon (pour le convertir !).

Quels livres, DVD, musiques avez-vous prévu d’emporter avec vous ?
BG : En musique, j’ai prévu d’emporter les Chœurs liturgiques russes et du fado portugais. En livres, j’ai choisi « Brève histoire de l’avenir », de Jacques Attali, un livre intelligent qui décrit tout ce que je veux éviter. Je prendrai également « Grandeur du christianisme » d’André Gandillon.

 

Publié le 25 Août 2010

Traduction via Google :

un Rom à l’aéroport : “Vous voulez voir mon sac? Il y a 50.000 euros dedans !” “Je vais rester en France jusqu’à la mort”

L’article d’Adevarul.ro :

Le premier avion avec des citoyens roumains d’origine rom, venus de France, a atterri à l’aéroport de Bucarest Baneasa à 16 heures, au lieu de 17 heures comme cela a été annoncé. De l’avion de la compagnie low-cost Blue Air sont descendus 61 Roms – 25 hommes, 14 femmes et 22 enfants.

Mariana Şerban, venant d’Alba Iulia (au centre-ouest de la Roumanie), dit qu’elle a vécu à Grenoble un an et deux mois, avec ses quatre enfants (le plus grand, Alexandre, a 12 ans, et la plus petite, Roxana, a peine quatre mois) ; et que

la municipalité lui versait 500 euros par mois pour chaque enfant, et qu’elle vivait dans une chambre d’hôtel mise à disposition par la ville.

Tu vois ce sac? Nous avons 50.000 euros dedans, dit la mère à l’aéroport… Interrogé par des journalistes pour savoir si en France elle a travaillé, Mariana Serban a répondu surprise: «Nuuuu.” Enfant aîné, Alexandre, a déclaré aux journalistes, en français, qu’ils sont revenus deux jours en Roumanie “en vacances”. Une autre femme, Jujano Puti, venant de Targu Mures, a confirmé l’intention des Roms: «Nous revenons dans une semaine pour nous réinstaller nos tentes.”

A l’aéroport de Baneasa était présent aussi l’avocat Daniel Vasile, président du Parti des Roms. “ «Je crois que l’Etat roumain et les institutions françaises et européennes doivent veiller à ce que de telles situations ne se reproduisent plus. Ce sont des citoyens roumains, citoyens de l’UE, a qui ont été violés des droits fondamentaux. Il est difficile de supposer qu’ils ont accepté de revenir pour 300 euros. Est qu’ils n’ont pas subi une pression psychologique ? ” se demande Daniel Vasile.

Publié le 25 Août 2010

2000 euros par mois pour vivre grâce au Conseil Général, ils vivaient à l’hôtel.
En 4 ans, 50 000 euros mis de côté.
1 semaine après ils sont de retour
!

Publié le 24 Août 2010

Obligation de suivi du ramadan : les faits

"ll déjeunait à la terrasse d’un restaurant du centre de Lyon, le week-end du 15 août, quand trois jeunes se sont jetés sur lui parce qu’il ne respectait pas le jeûne du ramadan. Ce père de famille d’origine sénégalaise a été frappé à la tête avec une bouteille en verre, puis à coups de chaise. Transportée en urgence à l’hôpital, avec une fracture à l’arrière du crâne, la victime a dû être trépanée.

Trois jours après, c’est une jeune femme de confession juive qui portait plainte après avoir été agressée dans une grande surface de Toulouse. La victime affirme avoir été prise à partie par deux adolescents qui lui reprochaient d’acheter de la nourriture pendant le jeûne. La jeune femme aurait alors fait valoir qu’elle était de confession juive, ce qui n’aurait fait que redoubler la colère de ses agresseurs, lesquels, après l’avoir traitée de “sale juive”, l’auraient frappée à la tête, la faisant lourdement chuter. Un vigile a assisté à la scène sans intervenir. Interrogé par les enquêteurs sur les raisons de sa passivité, l’homme a expliqué qu’il respectait le ramadan et qu’il était donc pressé de partir pour pouvoir s’alimenter, dès le coucher du soleil."

Qu'en pensent nos imams modérés et nos politiques adeptes de l'allahicité ?

 

Source : le salon beige

Publié le 24 Août 2010

 

v     demain mardi 24 août à 8h20 sur RFI (interrogé par Florent Guignard, rédac. chef)

 

 

v     après-demain mercredi 25 de 8h30 à 9h à RMC en direct de Saint Etienne, interrogé par Jean-Jacques Bourdin.

Publié le 24 Août 2010

Expulsions de Roms :

 

agitation et poudre aux yeux électoraliste ?

 

Une majorité de français voit avec faveur le démantèlement des campements sauvages de Roms et l’expulsion du territoire d’un certain nombre d’entre eux. Mais ces grandes manœuvres sarkozystes sont essentiellement à visée électoraliste.

 

Car ces « expulsions » « volontaires » (sic) coûteuses ne servent à rien : les intéressés, de l’aveu des forces de police et de gendarmerie, ne se gênent pas pour revenir, le gouvernement français s’étant privé lui-même des moyens de les en empêcher.

 

Certains, éternels naïfs et futurs cocus, s’enthousiasment à nouveau, comme en 2007, de la posture en apparence « sécuritaire » de Nicolas Sarkozy, dont le bilan en matière de sécurité et d’immigration est pourtant catastrophique

 

Or c’est lui qui, en promouvant le traité de Lisbonne, a ouvert les frontières à tous les ressortissants venant d’Europe Centrale. Comme ne se prive pas de le dire l’association « Terre d’Asile », les millions de Roms originaires de Roumanie, Hongrie, Tchéquie, Slovaquie, Slovénie, ont, comme les autres citoyens de ces pays, acquis en vertu de ces traités le droit d’entrer en France sans visa et sans autorisation, tout comme les Belges, les Italiens. etc. Et ce que nous voyons n’est que le début de cette transhumance !

 

La conclusion est claire : rien n’est possible, sans renégociation des traités européens et sans restauration de notre souveraineté sur notre territoire. Tout le reste n’est que poudre aux yeux pour électeur de droite myope et amnésique.

 

Bruno GOLLNISCH

Vice Président exécutif (affaires internationales)

Publié le 24 Août 2010

Chers lecteurs,

Heureux de vous retrouver après cette période de vacances, prêts à repartir dans notre combat politique pour la victoire de nos idées, nous continuerons à scruter la toile et la presse écrite pour vous montrer l'information et toute l'actualité. Ainsi nous vous remercions de noter notre nouvelle adresse : www.fn42.fr, vous pouvez aussi nous joindre en envoyant vos mail à front.national42@gmail.com 

Vos élus à la région, font leur rentrée cette semaine et se préparent dès à présent pour les nouvelles échéances électorales à venir, les cantonales (mars 2011). Nos rendez-vous dans la Loire reprendront courant septembre, avec les réunions de bureau dans vos circonscriptions, les rendez-vous militants, la venue de Marine Le Pen puis de Bruno Gollnish dans notre département, les vendredis échanges sur le programme, la formation des jeunes du FNJ ...

Pour une France forte et prospère maîtrisant ses frontières, ses flux migratoires et ses lois, pour une France juste et généreuse donnant la priorité aux Français, où les lois sont appliquées pour la liberté et la sécurité des citoyens.

Merci de votre soutien !

 

Sophie Robert
Serétaire départemental Adjoint
Conseiller Régional