Publié le 15 Février 2011

Source: le cri du contribuable, l' observatoire des subventions, rapports de la cour des comptes.

RESTAURANT LE RUBAN BLEU :
Le restaurant des hauts de seine, réservé aux élus et hauts fonctionnaires du département et de la région, vous accueille dans un cadre ultrachic .
Vous y dégusterez un menu raffiné digne des plus grands chefs pour la modique somme de 13 euros. Le coût réel de ce repas est de 122 euros.
Chers contribuables, c'est vous qui payez la différence à concurrence de 1.5 millions d'euros par an ( chiffres de 2007 rapport de la cour des comptes).
Ce trois étoiles y sert 20 000 repas par an, il a été inauguré en grandes pompes par monsieur PASQUA et il est plus cher que le RITZ.
 Souriez, c'est vous qui payez.

POT DE FIN D'ANNÉE :
Le conseil général du nord en la personne de Monsieur Bernard Derosier vient d'organiser fin 2010 le pot de fin d'année du siècle pour le personnel territorial.
Coût de l'opération avec location de salle : 260 000 euros.
Souriez, c'est vous qui payez.

SUBVENTION :
La bonne ville d'Aubagne vient de voter une subvention de 170 000 euros.....au Mali.
Motif : installation d'un réseau d'eau potable.
Marchés juteux à la clef et retours de dons aux partis politiques français sont fort envisageables.
Souriez, c'est vous qui payez.

MUSÉE CHIRAC :
Le département la Corrèze présente un endettement de 333 millions d'euros soit 1329 euros par habitant.
Qu'à cela ne tienne ! Le musée Chirac à la gloire de l 'ancien président a été construit sur 4700 m2 pour un coût de 7 millions d'euros. Comme on le trouvait trop petit, il a bénéficié d'une extension de 3000 m2 pour un coût supplémentaire de 9.6 millions d'euros.
Dommage qu'il n'accueille que 62000 visiteurs par an, ses recettes affichent 200 000 euros, ses dépenses 1.7 millions d'euros, devinez qui paie la différence?
Il faut noter que grâce à une saine gestion, les dépenses du musée Chirac ont augmenté de 51% entre 2003 et 2008.
Son seul restaurant coûte 270000 euros par an au contribuable corrézien.
 
Souriez c'est vous qui payez.

 THÈSES RENTABLES :
Félicitations toutes particulières à l  'ÎLE DE FRANCE qui vient d'octroyer des subventions, à 5 intellectuels soutenant des thèses pour le moins originales. Chaque prix est doté de 7500 euros.
L'une d'entre elle traite de "la perception des accords et discours internationaux , sur le commerce et la formation en ...Tanzanie.
Une autre "de la transformation des formes d'autorité chez les inuits du Nouvavik et l'émergence de la figure politique au XXè siècle "
Une autre encore "à l' ascension et déclin du mouvement spontanéiste armé en Italie de 1977 à 1982, et une " sur les mouvements dissidents en Tchécoslovaquie"
enfin une autre traite l'indispensable "histoire de la chevelure et de la pilosité, perceptions et pratiques en France au XVI & XVIIIè siècles".
Souriez c'est vous qui payez.
 
POUR TOI ARMÉNIE :
Le président du conseil général des Hauts de Seine, Mr Devedjian, vient d'approuver une dotation de 500 000 euros en faveur du fonds arménien de France, afin de financer et moderniser l'agriculture de cette petite république du Caucase.
Les agriculteurs Français qui vivent avec 750 euros par mois apprécieront.
 
Souriez c'est vous qui payez.

LIBELLULES :

Le Limousin vient de voter une subvention de 20 000 euros à la société française d' odonatologie (étude des libellules) afin d'en apprendre plus sur la vie, la mort de ces jolies bébêtes et de leurs prédateurs.
Souriez c'est vous qui payez.

LA HALDE :

La haute autorité contre les discriminations a été créée en 2004 par le gouvernement CHIRAC.
Coût annuel pour le contribuable français : 11 millions d' euros.
Sa gestion plus qu'opaque, ses contrats douteux et bien juteux en matière de communication (contrats passés auprès de petits copains), son loyer exorbitant bien supérieur au prix du marché      l' ont fait épingler par la cour des comptes...en vain naturellement.
Pendant la faillite de la France, la danse continue.
Souriez c'est vous qui payez.

NOS CHÈRES MOSQUÉES
:
Bientôt 500 mosquées supplémentaires en France.
La loi dite de 1905 sur la "séparation de l' église et de l' état  " interdit pourtant formellement le financement de lieux de cultes par le contribuable.
Tous nos amis politiques s'assoient dessus, la loi est pour vous, elle n'est pas pour eux".
Juppé en Gironde offre pour l' euro symbolique un terrain de 8 500 m2 et 677 000 euros de finances publiques.
A Nantes, la nouvelle mosquée de 2 100 m2 va coûter 200 000 euros, celle de Colmar 220 000 euros,
celle de Paris XVIIIème (censée éviter les prières dans les rues) va coûter la bagatelle de 22 millions d'euros, la ville s' engageant en plus à voter une subvention annuelle de 696 000 euros.
Souriez c'est vous qui payez.

VOUS AVEZ DES FINS DE MOIS DIFFICILES ?
VOUS NE POUVEZ PAS EMMENER VOTRE FAMILLE AU RESTAURANT ?
VOUS NE TROUVEZ PAS DE CRÈCHE POUR VOS ENFANTS ?
VOUS AVEZ ATTENDU 5 HEURES AUX URGENCES POUR VOUS FAIRE PLÂTRER ?
VOUS N'AVEZ PAS LES MOYENS DE VOUS FAIRE SOIGNER LES DENTS ?
VOUS ÊTES AU CHÔMAGE?
VOUS ÊTES PARENT ISOLE ET VOUS DEVEZ ALLER AU RESTOS DU CŒUR ? PAS DE PANIQUE !
INTERROGEZ VOS PARLEMENTAIRES … ! DROITE – GAUCHE, TOUS MÊME COMBAT

Publié le 15 Février 2011

Marine LE PEN, Présidente du Front National, sera l’invitée, dimanche 20 février de l’émission « Dimanche Soir politique » de 18h10 à 19h00.

 

Elle sera interrogée par :

Jean-François Achilli – France Inter.

Françoise Fressoz – Le Monde

Jean-Jérôme Bertolus – I Télé

 

Emission diffusée sur France Inter, I Télé et Dailymotion.

Publié le 10 Février 2011

Un rapport de la Cour des comptes revoit à la hausse le coût estimé de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1). Il épingle également les conditions de négociation pour l’achat de vaccins.
Source : le cri du contribuable

Publié le 10 Février 2011

Jacques Attali préconise sur son blog d’ »interdire la production, la distribution et la consommation de tabac ».
Le conseiller spécial de Sarkozy juge « ahurissant » que le tabac ne soit pas traité avec « la même sévérité » que le Mediator, mis en cause dans la mort de 500 à 2.000 personnes durant les 33 années de sa commercialisation. 1,3 milliard de personnes consomme du tabac dans le monde et ses victimes sont plus nombreuses « que le sida et le paludisme réunis », pointe-t-il, même s’il reconnait que le tabac rapporte beaucoup d’argent aux Etats, soit 10 milliards d’euros de taxe et 3 milliards de TVA, pour 2009 en France.

Jacques Attali interpelle ainsi les candidats à l’élection présidentielle pour engager le débat. Si cette interdiction risque d’avoir des effets négatifs dans un premier temps, se traduisant par des pertes de recettes et d’emploi, le bilan serait ensuite positif avec un gain évident « en qualité et en espérance de vie », plaide-t-il.

On se demande quel est le but réel recherché dans cette déclaration un tantinet provocatrice ?

Source Contre-Info

Publié le 10 Février 2011

Ce président du groupe « Europe Ecologie – Les Verts » au Conseil de Paris, en réalité extrémiste de gauche, s’acharne depuis des années contre l’église catholique traditionnelle Saint Nicolas du Chardonnet. Il avait, entre autres coups tordus, organisé une invasion/occupation de l’église par des clandestins, pour laquelle il n’a bien sûr pas été inquiété par la justice.
Alors que le conseil de Paris décidait (à l’unanimité) la pose d’une ridicule « stèle en hommage aux victimes de l’OAS » au cimetière du Père Lachaise, Sylvain Garel a trouvé bon d’ajouter son petit crachat sur la mémoire française.
Il a en effet dénoncé le soi-disant « scandale » d’une stèle trônant à l’intérieur de l’église Saint-Nicolas du Chardonnet et saluant « la mémoire de toutes les victimes tombées pour leur fidélité à l’Algérie française ».
Cet individu, dont le visage semble refléter l’esprit, ne se contente pas de préférer les bars transexuels aux églises : sa haine du catholicisme traditionnel le pousse à vouloir faire régner sa loi dans les lieux de culte, à défaut de pouvoir les faire fermer.
Bien sûr, les musulmans priant publiquement dans les rues de son arrondissement et occupant illégalement l’espace public, ça ne l’intéresse pas.
Restons vigilants. Source : Contre-Info

Publié le 10 Février 2011

Madame, Monsieur,

Depuis que le corps de la pauvre Laetitia a été retrouvé dans un lac près de Nantes, juges et responsables politiques se renvoient la balle comme des adolescents irresponsables.

Personne ne veut admettre qu'il y a une solution simple pour empêcher qu'un acte d'une telle barbarie ne se reproduise.

C'est pourtant évident : Tony Meilhon, le principal suspect, était un criminel violent multirécidiviste qui avait déjà été condamné 15 fois par la Justice.

QUE FAISAIT-IL DEHORS ???

C'est pourquoi je vous demande de signer la pétition de l'Institut pour la Justice, en cliquant en bas de ce message.

A 31 ans, Tony Meilhon était libre comme l’air, malgré 7 nouvelles plaintes déposées contre lui. Pourquoi ? Parce qu'à chaque fois, il a agressé des gens, il a été attrapé, jugé... puis relâché peu après.

Est-ce que la Justice manque de moyens ? Non. Elle manque de fermeté.- lire la suite du Communiqué de l'Institut pour la Justice

Publié le 9 Février 2011

M C'est ce qu'a expliqué Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme Lejeune, ce matin sur Radio Notre-Dame. Invité de Louis Daufresne pendant près d'1h, il a expliqué les graves transgressions de cette opération, qui a consisté dans une double sélection d'embryons : d'abord on enlève (on les tue ou on les congèle) les embryons porteurs de la maladie. Ensuite, parmi les embryons sains, on garde celui qui est compatible pour la greffe. Pour produire ce "bébé-instrument", on a donc détruit plusieurs vies. En outre cette trangression est inutile, puisqu'une greffe avec du sang de cordon compatible aurait fait l'affaire.

Jean-Marie Le Méné s'en est pris aux politiques, notamment aux députés UMP qui n'ont pas de position éthique sur ces sujets. S'ils avaient encouragé la conservation des cordons ombilicaux dans des banques, ils auraient coupé l'herbe sous le pied aux savants-fous, adeptes de la destruction des embryons. Un conseiller de l'Elysée lui a même avoué qu'ils n'avaient pas osé promouvoir les banques de sang du cordon pour ne pas froisser ces savants fous ! Une émission à écouter pour bien comprendre les enjeux.

Michel Janva

 le salon beige

 

FIV : pour 1 embryon qui nait, 18 sont détruits ou congelés

Lu sur Nouvelles de France :

F "Pour 14 000 naissances par fécondation in vitro chaque année, 280 000 embryons sont utilisés et, pour la plupart, détruits. En moyenne, il faut 19 embryons et donc en sacrifier 18 pour avoir un enfant lorsque la nature ne le permet pas."

Publié le 9 Février 2011

Il se dit dans le milieu politique  qu'un nombre croissant de politiciens de « gauche » ou de « droite » s’inquiètent des largesses sociales faites aux immigrés.
>
Ils auraient notamment très peur, entre autres, de ce que les Français pourraient découvrir quant aux retraites accordées à des étrangers qui arrivent en France pour “la retraite” afin de rejoindre les leurs qui ne repartiront jamais :
à partir de 60 ans s’ils ne “peuvent plus travailler”
et DANS TOUS LES CAS A 65 ANS ils  peuvent toucher l’ASPA (
http://vosdroits.service-public.fr/F16887.xhtml)
> > soit 708 euros mois avec un simple permis de séjour, plus APL et AME (voire CMU) que n’ont souvent plus les plus pauvres des Français et les chômeurs !!

Et ce sans jamais avoir travaillé en France ou ailleurs, et sans jamais avoir cotisé un centime.
> Insupportable comparé par exemple aux petites retraites des ouvriers ou à celles des agriculteurs ayant travaillé dur toute leur vie, dès l’enfance, et qui touchent parfois moins de 150 € par mois !
> Que diraient les millions de citoyens Français sous le seuil de pauvreté !
>
Tout cela est vrai et les citoyens dans leur grande majorité l’ignore : Voir ce lien

http://www.immigration.gouv.fr/IMG/pdf/livretaccueil.pdf et allez à la page 54.
> Ce document du Gouvernement français est toujours en ligne et date de 2008.Ceci expliquerait sans aucun doute l’afflux  d’immigrés en augmentation ( sup à 30% ) depuis le début de l’année 2009Toujours aussi rassurant !Mais, tout va bien

Publié le 7 Février 2011

"L'institut Civitas vient de tenir le 5 février à Paris un rassemblement national sur le thème de "En route pour 2014: les catholiques dans l'action municipale".

Une centaine de personnes venues de toute la France, dont un grand nombre d'élus locaux, ont travaillé toute la journée pour évaluer les possibilités offertes aux catholiques de faire entendre leur voix aux municipales de 2014 et entrer dans les conseils municipaux (photos). Le Congrès s'est achevé par la décision de mettre en place un réseau des élus locaux catholiques et de soutenir les candidats catholiques aux municipales en leur fournissant aide de proximité et formation théorique et pratique.

C La présence dans l'assistance de dirigeants de différents mouvements nationaux a conforté le positionnement de l'institut Civitas au-dessus des partis : la démarche de l'institut s'adresse à tous les catholiques et à tous les personnes de bonne volonté soucieuses de s'impliquer au niveau local et de restaurer une France chrétienne en se référant à une politique conforme à la doctrine sociale de l'Eglise et à l'ordre naturel".