Publié le 7 Décembre 2011

Marine Le Pen ignoblement censurée par une bande de bobos en manque de médiatisation

Communiqué de Michel Thooris, conseiller politique de Marine Le Pen

Une poignée de militants mobilisée à l’appel notamment de SOS Racisme, de la Confédération étudiante, de l’UEJF, de l’UNEF et du NPA a envahi l’amphithéâtre de l’Université Paris-Dauphine pour empêcher Marine Le Pen de participer à une discussion organisée par l’association Dauphine Discussion Débat dont elle était l’invitée.

Marine Le Pen représente actuellement selon les sondages au moins 20 % de la population française. Les individus qui ont bloqué le débat démocratique dans un lieu d’enseignement et de recherche ont montré leur vrai visage, celui du totalitarisme qui vise à empêcher par la violence l’expression des différents courants politiques dans ce pays.

Marine Le Pen est la seule candidate de l’antisystème qui incarne la lutte des faibles contre les puissances de l’argent. En organisant la censure de la candidate des petites gens, ces associations ont montré de quel côté elles se trouvaient, du côté de toute la racaille oligarchique à tendance ploutocratique qui écrasent et pillent le peuple.

Publié le 7 Décembre 2011

SL'une des «maisons» de vacances du CE de la RATP est un château XVIIe, propriété de l’Union des syndicats CGT de l’entreprise. Située à Fontenay-lès-Briis, cette splendide propriété nichée dans la vallée de Chevreuse, au cœur d’un parc boisé de 75 hectares, est agrémentée de trois terrains de tennis, d’un minigolf et d’un camping. La CGT-RATP envisage d'y construire prochainement une piscine.

Ce château s’est fait remarquer par ses fêtes «Grand Siècle». Depuis 2007, le CE y organise des agapes annuelles au mois de juin. Vide-greniers, animations, concert du groupe Kassav ou de Bernard Lavilliers… La facture des festivités s’élève à 447.000 euros en moyenne.

Michel Janva le salon beige

Publié le 6 Décembre 2011

Droit de vote des étrangers: La mesure disparaît (puis réapparaît) de la version socialiste de l'accord PS/EELV

« Nous avions placé cette proposition à deux endroits dans le texte final, au chapitre sur les institutions et à celui sur les discriminations. En voulant l’enlever, le PS a dû s’emmêler les pinceaux et l’enlever aux deux mais nous sommes bien sûr d’accord sur cette proposition puisqu’elle figure dans les programmes des deux partis », a justifié Denis Baupin, membre d’EELV qui a finalisé l’accord.

screenshot.jpg

 

LIre sur 20minutes.fr

Publié le 6 Décembre 2011

Un oubli ? Ou le signe que François Hollande surveille le sujet de près ? Dans l'organigramme présenté mi-novembre, personne, dans l'équipe du candidat socialiste à la présidentielle, ne semblait en charge des questions internationales…

Après Madrid et Bruxelles, il est ce matin à Berlin, où il participe au congrès du SPD. En pleine crise européenne, il devrait répondre aux projets avancés par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel.

 

( Lire sur 20minutes.fr : Nicolas Sarkozy reçoit ce midi Angela Merkel à l'Elysée pour préparer le Conseil européen de jeudi...)

 

François Hollande compte aussi faire appel à des missi dominici pour le représenter à l'étranger : Laurent Fabius ou Jack Lang, par exemple. Hollande a finalement trouvé une utilité à leur notoriété.

 

Lire surlefigaro.fr

Publié le 6 Décembre 2011

Standard and Poor's (S&P) accentue ses menaces sur les pays de la zone euro. Lundi 5 décembre, l'agence de notation américaine a placé la note de 15 pays de l'Eurozone sous surveillance avec perspective négative, en raison de l'accroissement des tensions systémiques au cours des dernières semaines.

 

Lire sur lemonde.fr

Publié le 6 Décembre 2011

Réunis lundi à Bruxelles, les ministres des Affaires européennes de l'UE devaient entériner la décision de signer vendredi prochain le traité d'adhésion de la Croatie, qui devrait, une fois ratifié, lui permettre de devenir en juillet 2013 le 28e Etat membre du bloc.

A l'inverse, la France ou l'Espagne sont favorables à l'octroi du statut de candidat à la Serbie. Si les ministres européens ne parviennent pas à se mettre d'accord lundi, la question pourrait être tranchée en dernier ressort par les dirigeants européens à leur sommet vendredi à Bruxelles, a indiqué un diplomate européen.

 

Lire sur 20minutes.fr

Publié le 6 Décembre 2011

Christine Lagarde, en voyage au Brésil en fin de semaine dernière, n’aura pas récolté l’argent nécessaire au Fonds monétaire international pour aider l’Europe. Le Brésil, à l’instar de la Chine, prêteur frileux pour le moment, a décidé d’entrer en négociations.

Le pays, huitième puissance économique mondiale, veut désormais se positionner en tant que puissance émergente qui peut se permettre d’influencer, voire d’inverser, les flux de financement. Sa volonté de s’affirmer passe par le souhait d’obtenir une place plus importante (en compagnie des autres pays des BRICS) au sein des institutions internationales, y compris au siège du FMI, à Washington. Il s’agit pour sûr d’un juste retour des choses et aussi d’une volonté d’avoir sa place à la table des négociations, notamment pour minimiser les risques de contagion tout en s’assurant que la zone euro fera les efforts nécessaires au préalable.

 

Lire sur 20minutes.fr

Publié le 5 Décembre 2011

L'Iran a abattu un drone américain RQ-170 "dans l'est du pays", frontalier de l'Afghanistan et du Pakistan, a affirmé aujourd'hui la chaîne de télévision iranienne en arabe Al Alam en citant une source militaire non identifiée.

Cet incident intervient alors que l'Iran et Londres sont  engagés dans un bras de fer diplomatique à la suite de la mise à  sac de l'ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran par des  manifestants mardi dernier.  Jeudi, les pays occidentaux ont nettement durci leurs  sanctions à l'encontre de l'Iran.

 

Lire sur lefigaro.fr

Publié le 5 Décembre 2011

Vaulx-en-Velin. Une famille d’origine asiatique, qui affiche sa différence en revendiquant sa culture manga, et qui refuse de se soumettre aux caïds du quartier a subi trois nuits de violence.

La différence se paie cher : moqueries, insultes, menaces, violences. Au lycée des Canuts, David arrête son bac pro : « C’était devenu compliqué. Je subissais du racket, des vols », raconte-t-il. Il y a quelques mois, deux frères s’installent à la Grappinière. « Ils veulent faire la loi ici, soumettre le quartier. Ils ont voulu sortir avec Dany, mais elle a refusé. Cela les a énervés », se souvient David.

 

La première agression s’est déroulée le 16 novembre. Dany et David sortent de l’immeuble et sont méchamment insultés. « Ils étaient une trentaine. Ils nous ont bousculés, et aspergés de bombe lacrymogène. Nous avons été aveugles pendant trois heures », déclarent-ils.

 

Deuxième agression, le vendredi, sur leur mère, sortie rendre visite à une voisine. « Ils m’ont poussée, jetée à terre et frappée. Ils hurlaient « Rentrez chez vous les Chinetoques, vous êtes sur notre territoire ! », dit-elle. « Nous sommes sortis pour l’aider. Ils nous ont gazés avec la lacrymo. Nous avons dû appeler la police pour rentrer chez nous parce qu’ils encerclaient notre immeuble, certains avec des barres de fer ».

 

Le samedi matin, la police interpelle deux personnes. Leur petit frère est menacé : « Ce soir, vous êtes tous morts ». A 18 heures, les deux individus sont laissés libres. A 20 heures, une balle traverse le volet de la cuisine alors que la mère est aux fourneaux. Furieuse et téméraire, elle descend. Plusieurs dizaines de jeunes l’attendent, elle est frappée dans le dos avec une batte de baseball. Les agresseurs ont un pistolet gom-cogne avec des balles de caoutchouc dur. Ils tirent, laissant cinq impacts de balles dans la vitre de l’immeuble. Ils montent et aspergent l’étage et l’appartement de gaz lacrymogène. « Quand la police est arrivée, tout le monde s’est dispersé. Et on a retrouvé le pistolet sur le toit, des clubs de golf, des barres de fer, des battes de baseball », disent-ils.

 

 Lire sur leprogres.fr