Publié le 28 Mars 2013

http://blog.rc.free.fr/blog_invites/louis%20aliot%202.jpgLe Front National salue le discours du premier ministre britannique qui a brisé le tabou du coût insupportable de l'immigration pour les nations européennes.

En annonçant la mise en place de restrictions aux droits des immigrés en matière d'aide au logement, d'indemnité chômage et d'accès au système de santé, le gouvernement britannique a repris de nombreuses mesures défendues par le Front National depuis longtemps.

Cette prise de conscience d'un grand pays européen est une satisfaction pour tous ceux qui pointent le coût économique et social exorbitant de l'immigration et une crédibilisation supplémentaire de nos propositions.

Au moment où les chiffres du chômage ne cessent d'augmenter et les déficits de se creuser, il devient urgent de mettre en place des mesures de priorité nationale à l'emploi, au logement et aux aides sociales et sanitaires.

Publié le 28 Mars 2013

http://www.frontnational.com/wp-content/uploads/userphoto/51.pngCommuniqué de Marion Maréchal-Le Pen, Député du Vaucluse

A l'occasion du débat sur le texte examiné cette semaine à l'Assemblée et autorisant la recherche sur l'embryon, Marion Maréchal-Le Pen a co-signé un amendement avec Jacques Bompard, demandant que soit, à l'inverse, interdite toute forme de recherche sur les embryons humains et les cellules souches embryonnaires.

Le texte, issu d'une proposition de loi radicale de gauche et soutenue par le Gouvernement, modifie le régime issu de la loi de 2004, et passe d'une interdiction de la recherche sur l'embryon assorti de dérogations à une autorisation sous conditions, ouvrant ainsi une voie particulièrement dangereuse à laquelle le législateur avait encore réaffirmé son opposition en 2011.

Cette recherche n'est pas indispensable scientifiquement, notamment depuis les découvertes des professeurs Yamanaka et Gordon, prix Nobel de médecine 2012, qui ont prouvé que les travaux sur les cellules souches non embryonnaires étaient aussi voire plus efficaces.

Par ailleurs, l'autorisation de la recherche sur l'embryon soulève de graves interrogations éthiques et contredit l'article 16 du code civil au terme duquel, "la loi garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie."

Publié le 28 Mars 2013

http://briois.ublog.com/.a/6a00d83451bd6f69e2015391f796d2970b-320wiCommuniqué de Steeve Briois,Secrétaire général du Front National

Les membres du Conseil exécutif du MEDEF ont voté aujourd'hui contre la réforme des statuts de l'organisation patronale qui aurait permis à Laurence Parisot de briguer un troisième mandat. La proposition de réforme ainsi refusée, Laurence Parisot ne pourra pas se représenter à la présidence du MEDEF.

Steeve Briois, Secrétaire général du Front National, ne peut que constater avec ironie le sort de Laurence Parisot, chantre de l'ultralibéralisme et pourfendeuse des protections sociales, confrontée à la logique qu'elle a toujours prônée.

Quand on s'oppose en permanence à tout ce qui peut sécuriser les emplois et les travailleurs français, on a que peu de légitimité à défendre la préservation de son siège.

Publié le 28 Mars 2013

Articles parus ce mois-ci dans le Progrès :

Lundi 18 mars : "Le Front National pourrait être présent dans 10 villes"Cf-presse-18-03-2013.jpg

Mercredi 20 mars 2013 : "Le Front National se présente comme le seul parti d'opposition"Cf-presse-20-03-2013.jpg

Publié le 27 Mars 2013

Le FN Jeunesse Loire répond aux Jeunes socialistes Loire

Le mouvement des Jeunes socialistes  (MJS) de la Loire organisait ce lundi 25 mars, un café-débat à Roanne, dans le but de "démasquer" le Front National. "Tel est leur combat, tel est leur devoir", comme le rabâchent très bien Mehdi Dardouri et Laura Slimani, les nouveaux visages d'une grégaire déchéance toute socialiste. 

Il se trouve que nous étions présents à ce "débat". En effet, cinq de nos jeunes avaient fait le déplacement, se mêlant à la plèbe gauchiste.

Intervenants socialistes compris, nous n'atteignions pas les 20 personnes... Belle capacité de rassemblement ! Et notre présence, celle du FNJ 42, faisait nettement baisser la moyenne d'âge d'une jeunesse socialiste qui, il faut le dire, ressemblait plus à d'aigris soixante-huitards qu'à de jeunes ligériens... Nous n'avions ni les cannes de nos grands-parents, ni même leurs cheveux gris, et pourtant, personne chez nous, n'a été démasqué !

Nous prendrions un malin plaisir à commenter, point par point, toutes les idioties entendues ce soir-là... Il serait tellement aisé pour nous de les mettre, tous, face à leurs incohérences, eux qui, candides qu'ils sont, font le jeu d'un système qui n'a pour seul but que d'asservir la France tout en favorisant une élite ultralibérale au service de la finance internationale.

Sachez quand-même que pour les nouveaux leaders du MJS Loire, la "Seconde guerre mondiale a débuté en 1914"... Avec partout des "fours à gaz"... Et nous ne parlons pas des "aides sociaux." Quant au subjonctif, il n'existe tout simplement pas.

En somme, leur seul argument pourrait se résumer par la loi de Godwin... Si, si, vous savez, cette fameuse loi qui dit que dans un débat, lorsque vous n'avez pas ou peu d'arguments, il ne vous reste plus qu'à accuser votre adversaire de nazisme, de fascisme, de faire l'apologie des pires dictatures, etc.

Eh bien, il n'a été question que de ça toute la soirée. Voilà à quoi en était réduit le Front National. 

Sachez seulement que lorsque l'on atteint ce fameux "Point Godwin", cela signifie qu'il "est temps de clore un débat dont il ne sort plus rien de pertinent"...

Une question se pose alors : comment pourrions-nous qualifier un "débat" qui a commencé de la sorte ? Sans doute devrions-nous parler de "débat stérile"... "Débat débile ?" Oui, nous prenons aussi.

Cependant, et voilà qui nous rassure Mademoiselle Slimani, Monsieur Dardouri, il parait que "trop d'idiotie tue l'idiotie". Nous l'avons vite compris, vous avez fait de cette maxime une sorte de "principe de conduite" !

Bravo ! Vous nous facilitez le travail, et nous comptons sur vous, nous savons que vous êtes capables de vous dépasser, de faire encore mieux. Coluche et Desproges n'ont qu'à bien se tenir !

Mehdi Dardouri, Laura Slimani, vous êtes à l'intellectualisme ce que Bernard-Henri Lévy est à la philosophie. Vous êtes en-dessous de tout, vous n'avez de socialiste que le nom, vous ne réagissez sur rien, vous n'avez pas une seule idée, vous avez perdu le peu de crédit que vous aviez, vous êtes une insulte au bon sens, vous êtes une insulte à la France. 

Pire, vous nous faites perdre notre temps. 

Mais nous ne vous condamnons pas pour autant, ouverts et tolérants que nous sommes, parce que, disait Socrate, "on ne fait le mal que par ignorance, nul n'est méchant volontairement".

Et vous êtes de beaux incultes. Nous pourrions vous traiter en vous donnant des noms d'oiseau, tant parfois vous le méritez, mais nous n'en ferons rien. Vous pensez sans doute que nous ne sommes pas aussi royaux que des aigles, eh bien une chose est sûre, vous, vous n'êtes pas des faucons !

Enfin, et puisque le ridicule ne tue pas, en beaux joueurs que nous sommes, pour que vous puissiez vous "planquer" à votre guise, lorsque viendra le jour où la honte vous poussera à frôler les murs, nous vous fournirons les masques. Quoique des bonnets d'âne feront tout aussi bien l'affaire...

Amitiés frontistes,

FNJ Loire

(Quant au quotidien Le Progrès, il a été pris en flagrant délit de propagande mensongère. Dans un article signé Geinsay Chau, il est question d'une "quarantaine" de personnes présentes. Ci-dessous, la photo prise par l'un des jeunes socialistes et sur laquelle on peut voir, tout au plus une dizaine de... retraités.)

Le Progrès : Attachment-1.jpg

La Réalité : MJS 25-03-2013

Publié le 27 Mars 2013

http://img.over-blog.com/206x261/3/39/78/81/DE-PEYRECAVE-Gabriel.jpgM. Vincent est-il responsable de la mort d'un homme ?

Ce mardi 26 mars 2013, en début d'après-midi, un camion benne n'a pas pu éviter un malheureux stéphanois qui passait place Dorian. L'homme est mort sous les roues du camion, sous les yeux de passants horrifiés, tandis que le chauffeur restait inconsolable.  

L'heure est grave. Il s'est produit ce que nous redoutions tous, il s'est produit ce que le Front National de la Loire dénonce depuis des mois déjà.

Notre super fonctionnaire, le maire socialiste Maurice Vincent, abuse des travaux dans le centre, notamment place Dorian et place de l'Hôtel de ville. Il rend notre ville sale, bruyante et extrêmement dangereuse tant les trottoirs sont impraticables pour les piétons, et ce, simplement pour "laisser une trace." Mais quelle trace M. Vincent ?

Accident-St-Etienne-26-03-2013.jpgNous avions prévenu M. Vincent, nous avons essayé d'attirer son attention sur ces problèmes vécus par nos concitoyens, pas plus tard que le 14 mars 2013 par un communiqué officiel, un de plus. Nos questions sont restées sans réponse.

Aujourd'hui, si M. Vincent avait le courage de reconnaître, s'il avait le courage de porter sur sa conscience tout le poids de la mort de cet homme, pour une fois, nous ne pourrions que lui donner raison.

M. Gabriel de Peyrecave, Candidat à la mairie de Saint-Etienne, et le Front National de la Loire, présentent leurs plus sincères condoléances à la famille et aux amis de cet homme.

Publié le 27 Mars 2013

413363 438402656222322 948668578 oCommuniqué de Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire, Conseiller régional

Ce mardi 26 mars 2013, Steeve Briois, Secrétaire général du Front National, venait assister à la réunion du bureau du Front National de la Loire.

Après une conférence de presse et un apéritif en présence des nombreux jeunes particulièrement heureux de rencontrer notre Secrétaire général, la réunion a enfin pu commencer. Steeve Briois a notamment insisté sur l'impopularité de François Hollande, la diversion qu'est le mariage homosexuel, le gouvernement qui donne l'impression de faire preuve de "dureté" avec les directives "assez dures" de Manuel Valls, tandis que Chritiane Taubira "détricote" tout par derrière. Bref, le bilan est catastrophique dans tous les domaines.

4.jpgAussi, il a été question de l'idée du Front National de proposer un "grand référendum sur l'Europe", dès janvier 2014, tant la soumission de la France à l'Europe, à l'ultralibéralisme, à Angela Merkel, est risible.

La fédération de la Loire a vu son nombre d'adhérents augmenter de plus de 30% pour la seule année 2012. Nous devons nous préparer à ce que le système explose, nous devons être là, nous structurer, nous renforcer plus encore, nous devons être une alternative aux déçus de l'UMP, aux déçus du PS.

http://img.over-blog.com/206x261/3/39/78/81/DE-PEYRECAVE-Gabriel.jpgLe Front National n'est pas le troisième parti de France, il est au moins deuxième, peut-être même premier. Tout se joue dans un mouchoir de poche, et face à une UMP sans leader, face à un Parti socialiste qui n'a de socialiste que le nom, il est temps de comprendre que dans la Loire, et partout sur le territoire national, la conjoncture est notre faveur !

Enfin, Steeve Briois et Sophie Robert ont donné une information de la plus haute importance, et qui en ravira plus d'un à Saint-Etienne : M. Gabriel de Peyrecave, Conseiller régional et actuel responsable des 1ère et 2ème circonscriptions de la Loire, a été désigné par les plus hautes instances du Front National candidat à la mairie de Saint-Etienne !

Publié le 25 Mars 2013

http://frontnational63.hautetfort.com/media/02/01/3693857743.5.JPGErik Faurot, les membres du bureau politique et l'ensemble des militants du Front National du Puy de Dôme apportent aujourd'hui leur soutien fraternel et militant à Dominique Morel, cadre départemental, syndicaliste sincère évincé honteusement de son syndicat pour appartenance au Front National et aujourd'hui en grève de la faim dans le cadre de la poursuite de son action au service des travailleurs de la route.

Ce moyen ultime est celui que choisit Dominique pour faire entendre sa voix et celle de ses collègues chauffeurs routiers, interpellant ainsi non seulement sa hiérarchie d'entreprise mais aussi les pouvoirs publics et la société civile. Sa détermination est totale, aussi attirons-nous dès aujourd'hui, par tous moyens médiatiques, l'attention des instances départementales concernées afin de chercher avec cet homme une issue rapide et digne à cette situation.

Dominique Morel reçoit aujourd'hui des témoignages de soutien de tous les horizons politiques dans le cadre de son combat syndical, démontrant ainsi qu'une lutte ne saurait être la propriété en titre de factions militantes et que le social aussi c'est le Front National.

Publié le 25 Mars 2013

7712_226741570801229_648216249_n.jpgDominique Morel : "J'ai été privé de salaire pendant deux mois pour cause d'engagement FN !"

Ci-après, le communiqué de Sophie Robert qui, dès le 5 janvier dernier, prenait la défense de Dominique Morel !

Ce lundi matin, Dominique Morel entamait une grève de la faim pour dénoncer les malversations financières sur le budget du comité d'entreprise, l'entrave au CHSTC (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) dont il est le Secrétaire, et le racisme dont il fait l'objet lui-même, au même titre que son successeur syndical. 

Publié le 25 Mars 2013

A la question, pourquoi Harlem est premier secrétaire du PS, Eric Zemmour répond ainsi :

"Il a été mis là parce qu'il est nul ! Il y a eu un complot des ministres dits "hollandais", Valls, Le Foll, Peillon et un quatrième qui craignaient que Cambadélis n'en fasse qu'à sa tête, il sera trop fort pour nous, donc mettons le plus nul."