Publié le 22 Novembre 2016

Publié le 22 Novembre 2016

Itafran, fabricant stéphanois d'engrenages, (un des deux derniers fabricants français d’engrenages de grandes dimensions) est en train de perdre son plus gros client.

Suite à un appel d’offre, relancé cet été par la SNCF, cette PME est victime de la politique ultralibérale de Bruxelles qui nous interdit de favoriser une entreprise locale ou française au nom de la concurrence libre et non faussée. Les pays à bas coût de production se frottent les mains ! Ainsi, les concurrents espagnols proposent des prix imbattables pour cette fourniture d’engrenages de rechange. 

Pour rivaliser, Itafran devrait réaliser un chiffre d’affaire de 300 000 € à la place de 600 000€ actuellement. Autant dire que ce sont des conditions intenables pour cette PME qui emploie une centaine de salariés.

Les élus LRPS laissent s’échapper notre savoir-faire et nos emplois. Il est temps d’agir ! 
Nous devons cesser de nous soumettre aux dogmes de l’Union Européenne. 
Seul le Front National défend un Etat souverain, avec un protectionnisme intelligent, pour mener une véritable politique capable de protéger nos entreprises.

Publié le 22 Novembre 2016

 

Les messages véhiculés par les affiches sont lus pas tous les enfants car près d'établissements scolaires : oui oui vous avez bien lu. Ce n'est pas l'extrait d'un magasine.
« Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu » ou « coup de foudre, coup d’essai, coup d’un soir »…
On est bien loin du "Mariage pour tous" et de l’amour entre personnes homosexuelles.
Au fond, l’amour homo, ce ne serait qu’un coup d’un soir...
Et concernant les personnes hétérosexuelles ? Rien, rien et rien… Car au vrai, cette campagne a pour seul objectif de promouvoir le sexe-Kleenex entre hommes et la marchandisation hygiénisée du corps humain. Rien de plus. L'amour, au fond, c'est juste un coup.
Juste un soir !
 
Pourquoi cette stigmatisation des personnes homosexuelles ? N’est-ce pas là le propre de l’homophobie ? Susciter la peur en laissant entendre à la population toute entière que les personnes homosexuelles seraient plus à risque. De très nombreuses personnes homosexuelles se sentent injuriées, stigmatisées et humiliées par cette campagne, qui n’a rien d’une campagne de prévention.
D’un autre côté, les parents sont assez embarrassés quand leur enfant leur demande : «Maman, papa, c’est quoi le coup d’un soir ? "

Publié le 22 Novembre 2016

Bourg-Argental : une équipe que rien ne semble arrêter !Bourg-Argental : une équipe que rien ne semble arrêter !
Voici donc quelques vues des artistes qui ont "sévi" sur Bourg-Argental la semaine dernière.
 
Nous avons réparti les actions sur le centre et la périphérie : notons encore une fois (vous allez pensez que je radote, mais non !) le bon accueil des commerçants et bars - et même l'impatience des gens face aux évènements. Sur St Julien, un de nos mousquetaires a même fait toute la Versanne à vélo, bravo à lui : sportif et patriote, une espèce rare dans ce monde de fous ! ;-) 
 
Patience, nous arriverons bientôt sur le secteur de Saint Michel sur Rhône à la frontière Loire/Rhône, il y aura des tracts et des rencontres pour tout le monde ! 
 
Jean MOREAU
Reponsable FN du Canton Le PILAT

Publié le 19 Novembre 2016

Publié le 19 Novembre 2016

Publié le 18 Novembre 2016

Publié le 18 Novembre 2016

Samedi 19 novembre, la Fédération départementale du Front National de la Loire accueille le Sénateur-Maire de Fréjus, David RACHLINE pour un déjeuner-débat précédé d’une visite de Saint-Etienne.

Des officines et groupuscules « antifas» (= comprendre par là quelques poignées de marginaux, agitateurs professionnels, vivant de minimas sociaux et de trafics divers) ont fait savoir qu’ils
se rassembleraient devant le restaurant où se tiendra ce déjeuner pour en perturber le déroulement (...)

Pour lire la suite cliquez ici

Publié le 17 Novembre 2016

Laurent WAUQUIEZ (LR) refuse le voeu du Front National à la Région : SCANDALEUX !

LAURENT WAUQUIEZ REFUSE DE SOUTENIR LES FORCES DE L’ORDRE ! 

Le Front National souhaitait présenter un vœu, lors de l’Assemblée plénière de la Région Auvergne-Rhône-Alpes du jeudi 17 novembre destiné à affirmer le soutien de la Région aux forces de police dans une période difficile pour elles. (photo au-dessus).

Aucun vœu, d’aucune formation politique, n’a jamais été refusé durant les mandatures précédentes.

C’est désormais chose faite. Laurent WAUQUIEZ montre son vrai visage, celui d’un censeur démagogue dont les convictions sont à géométrie variable.

Pour Christophe BOUDOT, cette décision inique sonne comme une véritable déclaration de guerre.