Publié le 9 Août 2014

http://cache.20minutes.fr/photos/2013/02/07/strasbourg-06-02-2013-4484-diaporama.jpgPour la première fois, une étude a décortiqué des résultats des bureaux de vote situés près des casernes. La présence de gendarmes mobiles fait systématiquement monter le score du Front National.

Pourquoi les gendarmes mobiles en particulier ? Car ils vivent dans des casernes aux côtés de leur famille et votent près de ce lieu où ils peuvent représenter entre 15 et 100% de la population d'un bureau de vote. Une telle proportion influence fortement les résultats. Et en comparant les bureaux où votent ces militaires, on se rend compte d'une très forte montée du vote Front National.

A Hyères dans le Var, où le vote FN s'est élevé à 21,8%, le bureau où est située la caserne a donné 42,1% au Front National. Même chose dans le bureau numéro 10 de Versailles, qui a la particularité de compter parmi les inscrits, 100% de gendarmes. Ici, le FN a fait un score de 46,1% quand l'UMP n'a obtenu que 22,9% et le PS, 11%, soit moins que le Modem avec ses 11,9%.

Selon Jérôme Fourqet, directeur du département Opinion de l'Ifop, "toutes les enquêtes montrent que les Français souhaitent des peines de prison plus sévères. Et ce sentiment est encore plus présent chez les gendarmes mobiles puisque ceux-ci sont en prise directe avec la délinquance ou l'immigration clandestine, et parfois frustrés de voir des personnes arrêtées rapidement relâchées."

 

Publié le 9 Août 2014

ojerusalem.jpgLe chanteur français, Patrick Bruel, a-t-il soutenu la controversée armée israélienne ? 

Si Patrick Bruel est catégorique en affirmant que non, la Ligue de Défense Juive (LDJ), l'est tout autant lorsqu'elle affirme que le chanteur, grand droit de l'hommiste connu et reconnu pour son combat contre le racisme, "a soutenu fiancièrement des organisations qui achètent du matériel pour l'armée israélienne."

Selon la LDJ, Bruel est "un lâche et un menteur."

Une information qui, si elle venait à être confirmée, pourrait grandement salir l'image de Patrick Bruel. En effet, l'armée israélienne est très critiquée depuis le début du conflit israélo-palestinien, celle-ci n'hésitant pas à bombarder tous les lieux publics, à commencer par les hôpitaux et les écoles malgré la présence de membres de l'ONU sur le terrain, faisant de très nombreuses victimes, dont plus d'un tiers sont des femmes et des enfants...

Publié le 8 Août 2014

Marine Le PenCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L'explosion de l'immigration clandestine en France depuis le début de l'année, pointée dernièrement par un rapport de police particulièrement alarmant, confirme plus que jamais la nécessité vitale de rétablir de manière permanente nos frontières nationales, notamment par la sortie de la France de l'espace Schengen.

L'Europe passoire voulue par l'UMPS, celle de Schengen et de la libre circulation, accélère le phénomène d'une immigration clandestine devenue massive et incontrôlable. Chaque jour ou presque, des clandestins débarquent en Italie par centaines voire par milliers, et de là se dirigent vers la France.

L'Etat, de l'aveu même des services concernés, est littéralement débordé par ces flux de migrants clandestins. Centres d'accueil et centres de rétention sont saturés, et les moyens humains manquent cruellement pour faire face au nombre exponentiel des nouveaux arrivants.

Dans un contexte de tensions toujours plus vives et d'insécurité grandissante, comme en témoignent les rixes particulièrement violentes entre migrants à Calais, le silence et l'inaction du gouvernement sont criminels.

Quant à l'UMP, qui a contribué durant le mandat de Nicolas Sarközy au développement de l'immigration légale comme illégale dans notre pays, elle est condamnée à la repentance; et ce d'autant plus qu'elle porte une responsabilité très lourde dans l'aggravation des flux actuels, du fait des désordres en Afrique, consécutifs à la chute de l'ancien régime libyen.

La sortie de l'espace Schengen, le retour à des frontières nationales permanentes et l'expulsion automatique des clandestins appréhendés, sont les seules mesures susceptibles de mettre un terme à l'explosion de l'immigration clandestine en France.                         

Publié le 2 Août 2014

Marine Le PenCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L'appel en catastrophe lancée par les capitales européennes, enjoignant les ressortissants occientaux à quitter de toute urgence la Libye, en proie à une nouvelle guerre civile, illustre l'échec total de la politique étrangère de la France dans cette région, et en particulier de l'opération militaire décidée en 2011 par Nicolas Sarközy et sa muse BHL, et soutenue par le Parti socialiste.

PS et UMP, inféodés dans leur choix de politique étrangère aux Etats-Unis, ne peuvent échapper aux légitimes explications qu'ils doivent aux Français, et faire l'analyse des conséquences dramatiques de leurs erreurs. 

L'instabilité actuelle de la Libye donne malheureusement raison aux analyses du Front National, qui déjà à l'époque alertait sur les dangers d'une prise de pouvoir des islamistes, à savoir : la dislocation du pays, l'instauration de la charia et la disparition de l'Etat libyen.

Conséquence secondaire mais toute aussi dramatique : l'explosion de l'immigration clandestine vers l'Europe et la France, et son cortège de drames humains, notament en mer méditerranée.

Les responsables de telles erreurs sont évidemment disqualifiés pour prétendre une nouvelle fois aux destinées de la France. Seule la reconnaissance de leurs fautes constituerait une attitude digne et recevable.       

Publié le 1 Août 2014

"Ce sondage ressemble à la France !" Marine Le Pen

 

Publié le 1 Août 2014

Interdite aux Etats-Unis, et même, ironie de l'histoire, en Israël, car considérée comme un groupuscule terroriste, la LDJ est pourtant autorisée en France.

Plus que jamais prête à en découdre, la milice extrémiste est aujourd'hui (enfin) pointée du doigt pour sa présence en marge des récentes manifestations pro-palestiniennes et son implication, qui n'est plus à prouver, dans les graves débordements.

Le Ministère de l'intérieur envisage la dissolution pure et simple de ce groupe terroriste.

Enfin une preuve de courage de la part du gouvernement.