Publié le 2 Juin 2015

#Région RAA : le Nouveau Préfet de Région est heureux de vous annoncer que vous allez casquer...

Petite critique d'article du soir, bonsoir : 

Le Progès nous rapporte que nommé préfet de région début avril, Michel Delpuech (non, laissez tomber on a déjà faite la blague à la Rédac...a entrepris une tournée des huit départements de Rhône-Alpes « afin d’appréhender le cauchemar la réalité des zones de non droit territoires ».(Il ne va pas être déçu...)

Ce lundi, il était dans la Loire. Le matin dans le Roannais, pour visiter le chantier de la RN 82, et l’après-midi à Saint-Etienne pour « découvrir les enjeux de reconversion urbaine, économique et sociale » de la ville.

L’A45 : « Un projet qui fait sens »

« Quand on sait ce que l’industrie stéphanoise a apporté à la France par le passé, (oui, merci et c'est bien dommage d'en parler au passé...) il est normal que l’État et les collectivités se mobilisent aujourd’hui pour que cette grande agglomération retrouve toute sa place dans le développement de notre région », a commenté Michel Delpuech.

Pause. Donc ce Monsieur sous-entend que nous allons payer...

Avant ce marathon, il a déjeuné en préfecture en compagnie de plusieurs élus stéphanois et ligériens. Un déjeuner de travail où il dit avoir bien pris note de la détermination des élus ligériens à voir construire l’A45. « Un projet qui fait sens », (encore une expression comme le Sens de l'Histoire, ça...) selon lui, « en vue de la future grande région Rhône-Alpes/Auvergne, où la Loire aura un positionnement central ».

Le préfet de région n’a pas apporté d’informations nouvelles sur ce dossier de l’A45, si ce n’est que « des réunions techniques vont avoir lieu entre l’État et les collectivités locales » sur la question du financement. (Ha ben c'est bien dommage parce que le financement c'est un peu la plaque névralgique de la problématique, voyez-vous !)

Concernant la fusion des régions, Michel Delpuech a enfin tenu à assurer que « nous veillerons à un équilibre territorial des services de l’État afin de maintenir l’efficacité du service public. Il n’y aura pas de recul de l’État sur le territoire, le niveau départemental sera conforté car il est indispensable. » En revanche, il a annoncé la mise en place de « services interdépartementaux entre la Loire et la Haute-Loire ». (Extraordinaire grand écart de la part du Préfet de Région qui arrive à dire que malgré la disparition des départements on va quand même garder les départements ! Quelle performance !)

Alors vous avez bien tout retenu ? 

1/ Vous allez payer l'A45

2/ Vous allez payer l'A45

3/ Vous allez payer l'A45.

Source : Le Progrès 

Publié le 1 Juin 2015

Quand notre argent finance les délires psychotiques d'un pseudo-génie en mal de reconnaissance ...

Quand notre argent finance les délires psychotiques d'un pseudo-génie en mal de reconnaissance ...

Alors sur ce coup-là, les mots nous manquent un peu à la Rédac...

Autant le phallus gonflable vert de la Place Vendôme n'était pas franchement passé inaperçu, autant là...nous avons grand peine pour les touristes bien plus affluent dans cette partie de la Capitale.

On savait "qu"ils oseraient tout", mais là tout de même, c'est un peu fort de café.

Nous avons fait à peu près la même tête que lorsque Queyranne avait mis sous cloche une pastille Vichy à la Région Rhône-Alpes...(cf. Compte Facebook de Sophie Robert)

Tout cela se passe à vos frais, chers amis.

Alors tout l'équipe vous invite à passer un petit coup de fil à Fleur Pellerin pour lui demander combien a coûté cette merde bizarrerie de Vagin Géant dans les jardins de Versailles (qui, passez moi l'expression, sont complètement défoncés labourés et mis à sac par cette intervention pseudo-artistique.)

On rêve debout...

Ministère de la Culture et de la Communication

3 Rue de Valois, 75001 Paris

Téléphone :01 40 15 80 00

Publié le 1 Juin 2015

Marion MLP sur Twitter : "Bonne Fête des Maires à tous !"Marion MLP sur Twitter : "Bonne Fête des Maires à tous !"

Marion MLP sur Twitter : "Bonne Fête des Maires à tous !"

Ce matin, Gauche et Droite se sont réveillées toutes deux avec une sacrée belle gueule de bois...

Mais rassurez-vous, une partie de la planète médiatique corrompue a trouvé la parade : "chut, il ne faut pas en parler."

Il ne faut pas parler de la victoire écrasante du Front National au Pontet hier soir qui réélit dès le premier tour notre ami et patriote Joris HEBRARD à la tête de la Mairie avec presque deux fois son score de l'an passé ! (34% en 2014 / 60% en 2015).

Il ne faut pas parler de la défaite cuisante de la candidate UMP soutenu par Estrosi...12,5%, c'est un bon début, me direz-vous !

Il ne faut pas parler non plus du pourquoi de cette réélection : des signatures douteuses... En tout cas, on peut dire qu'aujourd'hui le doute est plus que dissipé !

Il ne faut pas dire que le taux de participation de 60% est complètement fou pour une partielle et surtout à cette période de l'année qu'est le moi de Mai !

Il ne faut pas non plus mentionner que les électeurs et administrés du Pontet, ayant gouté à la gestion FN de leur collectivité, n'ont pas pu s'empêcher de venir en nombre plébisciter ce candidat pour qu'il continue son mandat, ce qui signifie : "Revenez M'sieur Le Maire, vous faites du très bon boulot."

Bref il ne faut pas parler des bonnes nouvelles !

Oui ce matin, la France se réveille avec la joie de voir une Mairie Front National confirmée pour les uns, et un double échec politique pour les autres.

Ainsi va la vie, la sphère médiatico-politique ne parle jamais (et je pèse mes mots) je dis bien JAMAIS des résultats de la gestion des collectivités tenues par le Front National et c'est bien dommage, car cela permettrait de faire comprendre aux Français que le FN, l'essayer c'est l'adopter.

Et comme disait notre ami Karim Ouchik sur Twitter ce matin :

@Cambadélis : "Le FN n'est pas un parti avec lequel on gouverne" (Parisien1/6).
=> 60 % des Français viennent de lui dire le contraire au Pon
tet

Alors :
Bravo à toute l'équipe FN du Pontet !

Bravo Joris, longue vie au Maire !

Publié le 1 Juin 2015

#SaintChamond : Franck Descours (FN) et son équipe à la manifestation contre la fermeture de l'hôpital : oui encore une fermeture...#SaintChamond : Franck Descours (FN) et son équipe à la manifestation contre la fermeture de l'hôpital : oui encore une fermeture...#SaintChamond : Franck Descours (FN) et son équipe à la manifestation contre la fermeture de l'hôpital : oui encore une fermeture...

Dimanche 30 Mai :

Franck DESCOURS et une dizaine de personnes de son équipe ont marqué les esprits par une présence massive et solidaire à la marche pour l'hôpital du Gier.

Ils étaient venus manifester leur soutien au personnel de santé face à la possible fermeture voulue par l'Agence Régionale de Santé (ARS) de certains services de l'hôpital et notamment de la maternité.

Nos élus Front National en ont assez de ces fermetures à tour de bras de nos établissements de service public, l'incompétence de ceux qui sont censés les gérer est une HONTE !

Ils sont responsable de la mise en difficulté de toutes les personnes qui y travaillent.

Les français en ont assez de votre perpétuelle recherche de profit, si la France coule c'est de VOTRE faute, alors disparaissez maintenant, et laissez-nous prendre les choses en main.

Publié le 31 Mai 2015

#Feurs : Sophie Robert (FN) à la manifestation contre la fermeture de l'hôpital

Samedi 29 Mai :

Sophie ROBERT s'est rendue à la manifestation de défense de notre hôpital de Feurs.
Les gouvernements UMPS ont sacrifié la santé ! À quand les économies sur l'Europe, l'immigration, la fraude ...

D'ailleurs, on notera l'absence remarquée de la municipalité UMP, M. Taite, trop occupé au congrès des Ripoublicains peut-être ?

 

Publié le 30 Mai 2015

#CongrèsUMP : Les Républicains ? Les Ripoublicains ? ou les Ripoublicons ?

On s'en souviendra du 30 mai 2015, après leur Congrès, leur nouveau nom...

Comme pour se refaire une virginité après les moultes scandales liés à l'UMP, Nicolas Sarkozy s'imagine revenir au devant de la scène médiatico-politique sans une éraflure, comme blanchi avec un joli nouveau pt'it nom !

Après avoir "juré-craché" que jamais il ne reviendrait si jamais il perdait les présidentielles, c'est toute la France qui se moque de ce retour cousu de fil blanc, avec un positionnement de Messie-Sauveur drôlement mal-habile quand on sait toutes les casseroles que nous a laissées l'ostrogot.

Nicolas Sarközy n'est plus en odeur de sainteté, il faut l'avouer. Il n'y a que lui pour ne rien remarquer

Mais pas besoin de guider l'opinion publique pour se moquer :

"Les Républicons," ou encore " Les Ripoublicains ? Ils n'en ont pas que l'R"...

Le grand retour façon come-back star du show-bizz politique ne semble pas faire l'effet escompté. On espère tous très sincèrement que son égo surdimensionné à la Manuel Valls, n'aura pas été trop égratigné pour monter sur scène.

De l'autre côté, non loin de là, Sens Commun semble vouloir lui aussi sa place au soleil. Tentacule flagrante de l'UMP, même s'il l'a longtemps nié pendant les grandes Manif Pour Tous (on n'est pas dupes, hein !) les membres de ce groupuscule donnent l'impression de vouloir s'affranchir de l'ancien président tout en se rapprochant du discours du Front National mais sans dire qu'ils sont à la droite de la droite parce que, vous comprenez, ça n'assume pas beaucoup de dire la vérité #ToussaToussa, ça pique la bouche de dire les mêmes choses que nous ! (Le dernier visuel de sens commun d'hier s'avoue représenter la droite forte et le centre droit...pathétique !)

Bref, c'est la pagaille à l'UMP (oui parce qu'à la Rédaction FN42 on va continuer de les appeler comme ça rien que pour les énerver, que voulez-vous, on ne peut pas s'empêcher de se mettre à leur niveau !) et franchement, ce n'est pas bien étonnant.

Quand on trahit, quand on crache sur le peuple qui vous a élu (à regret), quand on assume pas le "coup de Kärcher " (qu'on a jamais passé, du reste, hein ?) quand on traite les électeurs de "pauv'con", quand on a l'attitude et les tics d'un ex-cocaïnomane, quand on regrette finalement les trahisons accords de Shengen, quand on fait vivre à la France entière un roman-photo de sa vie sexuelle privée, bref, quand on est petit perfide ...on perd toute sa crédibilité politique.

Alors, bonne journée les estropiés, nous, vous nous faites bien rigoler !

I.S

Publié le 30 Mai 2015

#Saint-Etienne Bleu Marine résume pour vous 1 an à la Mairie dans l'opposition

Il y a un peu plus d’un an, Gaël Perdriau était élu maire de Saint-Etienne. Dans des circonstances très particulières, le Front National réussissait à emmener un groupe de trois élus au Conseil municipal.

Malgré la promesse d’une gestion saine et rigoureuse, Monsieur Perdriau, ne nommait pas moins de 22 adjoints, plus qu’à Paris !

  • L’opéra de Saint-Etienne fut un long épisode douloureux pour la ville. Combien de procès s’accumulent aujourd’hui qui seront autant de dépenses demain ?
     
  • La police municipale fut l’occasion de prises de position très marquées pour notre groupe. Nous contestâmes l’orientation prise allant plus dans la médiation que dans la sanction. Une sanction nécessaire quand on connaît le niveau d’incivilité, et d’insécurité à Saint-Etienne. Le groupe patriote qui, par ailleurs, critiquait avec virulence la gigantesque zone 30 voulue par le Maire à Saint-Etienne.
     
  • Puis vint l’affaire de la viande de porc soulevée par le Front National. Il s’agissait pour la ville de complaire à la communauté musulmane en s’enferrant dans le mensonge. Cette affaire ne fut sans doute pas étrangère à la déroute de Monsieur Kéfi Jérôme, adjoint à la petite enfance, lors des dernières élections départementales. A seulement un an des élections municipales, trois adjoints, dont le premier d’entre eux, furent éliminés !
     
  • Et c’est encore le communautarisme qui vint défrayer la chronique. Dénoncée par le FN, la mairie effectua un service minimum à l’heure de l’hommage du centième anniversaire du génocide arménien. Le maire caresse la communauté turque dans le sens du poil. Quelques jours après, c’est à nouveau le groupe patriote qui attirait l’attention sur une manifestation sur les immigrations qui faisait sa promotion par le biais d’une affiche qui insultait la France et les Français. Le Front National dut alerter l’opinion ainsi que la préfecture.

Le maire de Saint-Etienne se rend compte aujourd’hui qu’il n’a qu’une seule opposition en face de lui : celle que représente le Front National.

Elle a soulevé de nombreux problèmes, dénoncé les dépenses inconsidérées, montré du doigt les manœuvres déloyales. Elle dénonce aux Stéphanois les mauvaises pratiques dans tous les domaines de la vie de la commune : clientélisme, communautarisme, , compromission, cynisme, démagogie, « lyonisme », népotisme…

Les autres groupes du Conseil font partie de la même bande et des mêmes officines.

Le Front National est bien présent auprès des Stéphanois ; il est leur vigie. Il saura mettre en place le programme qui leur rendra leur fierté.

Publié le 29 Mai 2015

Communiqué de Presse de Christophe Boudot, TL #Régionales 2015 : "Ils ont trahi Verney-Carron !" :

Communiqué de presse de Christophe Boudot

Tête de liste FN Auvergne Rhône-Alpes

L’Etat veut aujourd’hui retirer le Flashball aux forces de l’ordre. Cette arme non-létale destinée aux opérations de maintien de l’ordre est fabriquée par Verney-Carron à Saint-Etienne, et représente encore 40% de son chiffre d’affaire.

La raison invoquée ? Le manque de précision de tir… pourtant constamment améliorée !

Prétexte fallacieux pour lancer des appels d’offre à l’étranger et obtenir des alternatives moins onéreuses ?

Si on parle de patriotisme économique, alors défendons notre fleuron régional et n°1 de la fabrication d’armes de chasse françaises !

Les forces de l’ordre témoignent au quotidien de la capacité de dissuasion du Flashball. Il évite en cas d’urgence le recours à l’arme létale.

Notre fierté et nos emplois sont en jeu ! Combien de fleurons de l’industrie française l’Etat va-t-il abandonner encore ?

Il faut soutenir Verney-Carron !

Site internet de Verney-Carron

Compte FACEBOOK de Verney-Carron

Communiqué de Presse de Christophe Boudot, TL #Régionales 2015 : "Ils ont trahi Verney-Carron !" :Communiqué de Presse de Christophe Boudot, TL #Régionales 2015 : "Ils ont trahi Verney-Carron !" :