Publié le 10 Février 2016

Publié le 9 Février 2016

INVITATION PRESSE : Lancement du Collectif Racine dans la LoireINVITATION PRESSE : Lancement du Collectif Racine dans la Loire

Sophie ROBERT, secrétaire départementale de la Loire vous invite :

Le lundi 15 février 2016 à 18H00 à la permanence du Front National de la Loire au :
3, rue de la République à Saint-Étienne.

Avec la présence exceptionnelle d’Alain AVELLO, professeur de philosophie, et Président National du Collectif Racine.

Sur le thème :

" Le lancement de l’antenne RBM du 1er collectif départemental RACINE pour l’éducation et l’enseignement dans la Loire."

A l’issue de la conférence de presse un apéritif vous sera offert afin de prolonger les débats.

Nous vous remercions de bien vouloir couvrir cet évènement.

Publié le 9 Février 2016

Oui mais il est élu à la Région maintenant...

Publié le 9 Février 2016

Tranquillement, pendant que les Calaisiens crèvent de 40 ans de folie idéologique, pendant que nos français sans abri se font expulser des foyers pour laisser la place aux personnes en situation irrégulière, pendant que ce sont toujours les mêmes qui payent et qui bossent, les Socialistes, dans un hémicycle quasi vide, votent l'impossibilité de dissoudre l'Assemblée Nationale pendant l'état d'urgence !

INCROYABLE !

Ils osent tout, et c'est bien connu que c'est le culot qui fonctionne le plus. La dictature socialiste s'impose à nous de manière extrêmement brutale, il est urgent de réagir.

Publié le 9 Février 2016

"Ce n'est pas une mosquée c'est une cage !" s'énervent les usagers.

Seulement voilà, il n'a jamais été question d'une mosquée ici, mais bien d'une salle de prière...
Affirmant pouvoir s'autofinancer, nous ne pouvons qu'être étonnés de voir la communauté musulmane de Firminy s'insurger et réclamer une aide de la Mairie, et donc, de la collectivité. Il ne serait pas étonnant de voir un projet de mosquée fleurir et être déposée d'ici les présidentielles...

On parie ?

Publié le 8 Février 2016

Ce n'est pas comme si le Front National le réclamait depuis des années...
Ce n'est pas comme si Robert Ménard, maire de Béziers avait été laminé par les médias lorsque lui l'avait fait avant tout le monde...
Ce n'est pas comme si le gouvernement Sarközy avait vidé nos forces armées lors de sa précédente mandature...
130 morts et 3 mois pour amorcer un semblant de sursaut sécuritaire. Et encore, tant que l'Etat ne traitera pas le problème à la racine, armer la police municipale ne règlera pas le problème.
Souvenez-vous, au lendemain du 13 novembre, François HOLLANDE avait énoncé à la Presse avec fracas tout un tas de mesurettes mesures dont le rétablissement des postes frontières, etc...
Il n'en est rien, ce gouvernement est coupable de haute trahison et de mise en danger de chaque citoyen français. Continuer à favoriser ces politiques est criminel, cela doit cesser et les français doivent renverser la table en ayant conscience que c'est à eux, à nous de retrouver notre souveraineté.

Publié le 8 Février 2016

Intervention de Raphaëlle JEANSON, élue FN : Saint-Etienne métropole, conseil communautaire du 04/02/16

" Au sujet de cette convention et de la subvention de 104 000 € versée à lʼEcole de la 2ème chance, je voudrais vous partager ma réflexion.
Aujourdʼhui, plus de 2 millions de jeunes sont sans emploi, sans diplôme et sans formation en France. Cʼest effrayant. Et ce, malgré le pôle-emploi, les missions locales, les plans espoir-banlieues, les contrats dʼautonomie, les contrats jeune en entreprise ou encore la garantie jeune, qui accompagnait en 2015 50 000 jeunes et les aidait financièrement à hauteur de 500€ par mois envi
ron.

Vous nous proposez ce soir de débloquer encore 104 000 € pour cette école de la 2e chance dans la Loire. Alors, je mʼinterroge :

Nous faisons tout pour essayer dʼaider les jeunes, dès le milieu scolaire, à trouver une place et un emploi dans notre société... Mais en vain ! Depuis plus de 30 ans, cela se résume à autant dʼemplâtres sur une jambe de bois.
Alors, sans vouloir douter des bonnes intentions qui vous animent, ne serait-ce pas le moment de se poser les bonnes questions pour sʼattaquer courageusement aux causes plutôt quʼaux conséquen
ces?

(Pour lire l'intervention dans son intégralité, cliquez ici.)

Publié le 7 Février 2016

Si vous n'avez rien compris au projet de mixité sociale, rassurez-vous, c'est normal, puisque l'élu LR et conseiller départemental Jean-Claude CHARVIN (en plus d'être le Maire de la commune où l'expérience va être tentée) ne semble pas comprendre bien plus que nous.

L'obsession du vivre-ensemble à gauche comme à droite, et la volonté d'obliger les citoyens à faire telle ou telle chose parce que les élus le veulent ne font que poursuivre leur longue route en laissant derrière eux un sillage stérile et dévastateur.

En attendant, rappelons tout de même que 20% des élèves de classes de 6ième ne savent pas lire, alors au lieu d'essayer de les mélanger pour leur apprendre les joies de la mixité sociale, rangeons leur pauvres petites caboches, que l'EN a déjà bien endommagées.

Publié le 7 Février 2016

Communiqué de Presse du Front National

Au terme de ces deux jours et demi de séminaire, les cadres du Front National se sont livrés à un très bel exercice de démocratie interne, soulignant tout à la fois la maturité et l’unité de notre mouvement.

Les grandes valeurs et les grands axes de notre projet politique ont été réaffirmés, parmi lesquels la souveraineté nationale et la souveraineté économique et monétaire, conditions sine qua non du redressement de notre pays.

La richesse de notre projet mérite que certains de ses aspects encore trop méconnus soient davantage mis en lumière, notamment le soutien aux TPE-PME, la justice fiscale et les questions de santé publique.

En outre, pour cette année de préparation à l’élection présidentielle, Marine Le Pen a souhaité que chacun participe à l’élargissement des prises de position du Front National, en travaillant activement sur de nouvelles thématiques essentielles pour l’avenir : l’innovation et l’industrie du futur, l’écologie et le patriotisme alimentaire.

Le mouvement a pris des décisions pour le mettre en ordre de marche dans les meilleures conditions en vue des échéances essentielles de 2017.

Cet exercice réussi de démocratie interne contraste avec les déchirements permanents des Républicains ex-UMP et du PS, incapables de s’accorder en leur sein sur la moindre question, tiraillés par les guerres de petits chefs.

Résolument, notre mouvement a donc mis le cap sur 2017 avec pour unique boussole l’intérêt de la France et des Français.

Publié le 6 Février 2016

Lentement mais surement, la France glisse vers une situation plus qu'explosive. Malgré son interdiction, les calaisiens et les manifestants de Pegida ont appliqué ce que l'on pourrait appeler le principe de désobéissance civile en invoquant la justice à double vitesse. Les antifas ont le droit de manifester POUR l'accueil des migrants, mais les autres n'ont pas le droit de manifester contre : à quel titre ? Quelle est cette injustice de plus en plus flagrante ? Cette oppression qui ne se cache plus ? La liberté d'expression a été piétinée.

"Un photographe de l'Agence France-Presse (AFP) présent sur place a constaté l'interpellation du général Christian Piquemal, général de corps d'armée à la Légion étrangère de 1994 à 1999. Selon la préfecture, les personnes interpellées ont été envoyées au commissariat pour examen de leur situation et leur éventuel placement en garde à vue." rapporte BFM TV.

Arrêter homme autrefois décoré pour avoir défendu son pays, parce qu'il ...défend son pays est une profonde honte. Retrouvez sa réaction à l'annonce de l'interdiction de la manifestation ici.

On rêve debout...Comme une envie de crier : "Français, réveille-toi..." la suite vous la connaissez.

Le Général Piquemal, autrefois décoré, aujourd'hui arrêté comme un bandit.Le Général Piquemal, autrefois décoré, aujourd'hui arrêté comme un bandit.

Le Général Piquemal, autrefois décoré, aujourd'hui arrêté comme un bandit.