- Une centaine de demandeurs d'asile relogée à Boën ? Le FN42 dit NON !

Publié le 28 Octobre 2013

413363 438402656222322 948668578 oCommuniqué de Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire, Conseiller régional

La nouvelle arrive comme un cyclone dans la plaine du Forez. A Boën, petite bourgade jusqu'alors tranquille de 3.200 habitants, c'est contre l'avis des habitants, contre le Conseil municipal, malgré les pétitions, que Madame Buccio, Préfet de la Loire a pris la décision de reloger plus d'une centaine de demandeurs d'asile !

Ces étrangers, venus de l'ex-Yougoslavie et d'Afrique, dont le premier rapport avec la France est l'entrée illégale sur son territoire, seront hébergés durant toute la période hivernale (au moins !) au sein de l'ancien hôpital local, qui était destiné à devenir une maison de convalescence !

Les Ligériens doivent savoir que la  Préfecture dispose de 11 millions d'euros chaque année pour reloger les illégaux. En juillet, ce budget était d'ores et déjà dépensé ; nous sommes aujourd'hui à plus de 20 millions d'euros ! 

Je rappelle que M. Gabriel de Peyrecave, candidat de Saint-Etienne Bleu Marine, et Mme Sarah Brosset, candidate de Roanne Bleu Marine, s'étaient déjà élevés contre cette gabegie.

Je réclame l'annulation immédiate de cette décision. J'attends de Madame Buccio, Préfet de la Loire, que toute personne en situation irrégulière soit immédiatement reconduite à la frontière.

Il serait plus juste d'attribuer cette dotation de 11 millions d'euros non plus aux étrangers délinquants, mais aux familles françaises les plus nécessiteuses de la Loire !

Sophie Robert