- Un nouveau traité "européen" sans l'avis des peuples

Publié le 31 Janvier 2012

ULes dirigeants de l'UE se sont entendus hier sur le nouveau traité budgétaire qui doit contrôler plus étroitement les finances publiques de tous les membres du bloc communautaire, excepté la Grande-Bretagne et la République tchèque.

Le traité doit entrer en vigueur le 1er janvier 2013, à la condition que 12 pays l'aient ratifié d'ici là.

Michel Janva le salon beige