- Traité de Maastricht : un petit "oui" en 1992, un énorme "non" en 2012 !

Publié le 29 Septembre 2012

http://lewebpedagogique.com/reussirenhg/files/2008/04/caricature-europe.jpgSelon un sondage publié cette semaine, visiblement les choses ne sont plus les mêmes en 2012 qu'en 1992. Rappelez-vous, le Traité avait été adopté à 51% contre 49%. Aujourd'hui les Français voteraient à la grande majorité, 64%, contre ce texte qui prévoyait notamment l'instauration de la monnaie unique.

L'enquête Ifop montre également que d'une manière générale, les Français pensent que l'Union Européenne va "plutôt dans la mauvaise direction" (67% des sondés), tandis que six Français sur dix seraient contre une politique économique et budgétaire unique. 

Quant à la question de savoir si l'UE agit de façon efficace pour lutter contre les effets de la crise, plus des trois-quarts des personnes interrogées (76%) considèrent que l'action est "mauvaise".

Dix ans après le passage à l'€uro, les conséquences de l'adoption de la monnaie unique sont nettement jugées négatives pour la compétitivité de l'économie française (61% pour, 24% contre), en terme de chômage ( 63% pour, 6% contre) ainsi que sur le niveau des prix (89% pour, 5% contre).

Enfin, et pour conclure en beauté, une majorité écrasante (84%) est hostile à une adhésion de la Turquie !

La France deviendrait-elle eurosceptique, c'est-à-dire hostile à la pensée unique imposée par l'UMPS depuis des décennies ?