- Sous la pression de l'UE, la Grèce renvoie 15.000 fonctionnaires

Publié le 29 Avril 2013

http://dystopiedotnet.files.wordpress.com/2012/02/100306_grece_dette_sysiphe_455.pngLa Grèce va restructurer son secteur public et renvoyer 15.000 fonctionnaires d'ici fin 2014. Le Parlement a adopté dimanche soir cette nouvelle mesure de rigueur pour obtenir le versement de 8,8 milliards d'euros en prêt du FMI et de la zone euro.

La loi a été adoptée après un débat houleux à 168 voix sur 292 députés présents. Elle prévoit le renvoi de 15.000 fonctionnaires d'ici fin 2014, dont 4.000 pour la seule année 2013. Les fonctionnaires concernés sont ceux sanctionnés pour corruption ou incompétence, ceux poussés au départ volontaire à la retraite ou victimes de de la suppression de leur poste.

Outre la restructuration du secteur public, la loi adoptée prévoit notamment l'ouverture à la concurrence de nouvelles professions et des facilités de paiement sous de strictes conditions. Cela pour permettre à l'Etat de récupérer des milliards d'euros d'arriérés d'impôts et de cotisations sociales auprès des ménages ou d'entreprises endettés.

Le ministre des Finances, Yannis Stournaras, a souligné que la procédure d'urgence était nécessaire car "l'Eurogroupe (réunion des ministres des Finances de la zone euro) doit se prononcer lundi (ndlr aujourd'hui 29 avril) sur la poursuite du versement des prêts dont la Grèce a besoin pour payer salaires et retraites."

Rappelons au passage que la France détient 16,8% de la dette grecque... L'Allemagne, deuxième plus gros détenteur, 9,5%...