- Saab vendu à des industriels chinois pour 100 millions d'euros

Publié le 30 Octobre 2011

Le propriétaire de Saab, Swedish automobile, a annoncé vendredi la vente de la marque à ses partenaires chinois.

Saab est probablement sauvé, mais Saab est chinois. Après quelques mois de tergiversations, un accord a été annoncé pour la vente de 100% du constructeur suédois. Les groupes chinois Youngman et Pang Da vont payer Saab 100 millions d'euros.

 

C'est peut-être la fin d' une longue agonie pour Saab. Depuis des mois, le constructeur ne produit plus de voitures et ne paye plus ses fournisseurs. Il reste à savoir ce que les deux groupes chinois feront des sites industriels historiques de Saab.

 

A lire sur l'usine nouvelle