- Rejet du compte de campagne de Nicolas Sarközy : les militants UMP du Conseil constitutionnel doivent démissionner !

Publié le 22 Décembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/10/6-150x150.jpgCommuniqué de Steeve Briois, Secrétaire général du Front National

Le recours évident qui sera déposé par Nicolas Sarközy suite au rejet de son compte de campagne de l'élection présidentielle, place aujourd'hui le Conseil constitutionnel devant l'absurdité de sa composition.

Jean-Louis Debré, Pierre Steinmetz, Hubert Haenel et Jacques Barrot, tous militants UMP, devront donc juger demain l'ancien président et candidat de leur formation, lui-même membre de droit de leur institution.

Risible et indigne d'une république digne de ce nom !

Nous ne nous étonnerons pas d'une décision aussi partisane qui a permis au socialiste Kemel de conserver un mandat obtenu dans des conditions plus que douteuses. Il faut que le mélange des genres et les conflits d'intérêts sortent définitivement de cette juridiction, et pour cela, il faut que les militants politiques susnommés en démissionnent !