- Recherche sur l'embryon, Marion Maréchal-Le Pen propose l'interdiction !

Publié le 28 Mars 2013

http://www.frontnational.com/wp-content/uploads/userphoto/51.pngCommuniqué de Marion Maréchal-Le Pen, Député du Vaucluse

A l'occasion du débat sur le texte examiné cette semaine à l'Assemblée et autorisant la recherche sur l'embryon, Marion Maréchal-Le Pen a co-signé un amendement avec Jacques Bompard, demandant que soit, à l'inverse, interdite toute forme de recherche sur les embryons humains et les cellules souches embryonnaires.

Le texte, issu d'une proposition de loi radicale de gauche et soutenue par le Gouvernement, modifie le régime issu de la loi de 2004, et passe d'une interdiction de la recherche sur l'embryon assorti de dérogations à une autorisation sous conditions, ouvrant ainsi une voie particulièrement dangereuse à laquelle le législateur avait encore réaffirmé son opposition en 2011.

Cette recherche n'est pas indispensable scientifiquement, notamment depuis les découvertes des professeurs Yamanaka et Gordon, prix Nobel de médecine 2012, qui ont prouvé que les travaux sur les cellules souches non embryonnaires étaient aussi voire plus efficaces.

Par ailleurs, l'autorisation de la recherche sur l'embryon soulève de graves interrogations éthiques et contredit l'article 16 du code civil au terme duquel, "la loi garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie."