- Préférence nationale : Monaco cité en exemple par Marine Le Pen

Publié le 29 Juin 2011

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a cité en exemple la principauté de Monaco pour l’application de la préférence nationale, en soulignant que « personne ne viendrait dire que la France nourrit en son sein une principauté fasciste ».

 

Invitée de « Questions d’Info » LCP/France Info/AFP, Mme Le Pen a dit souhaiter remplacer les mots « préférence nationale » par « priorité nationale », non pas pour abandonner le concept, mais « parce qu’avec préférence nationale, on a laissé croire aux Français que c’était une préférence raciale ou ethnique, ou d’origine ou religieuse, ce qui n’est absolument pas le cas ». [...]

 

Le Figaro