- Paroles de flic

Publié le 31 Mai 2010

À partir d’un événement symboliquement fort – 12 policiers qui tournent le dos à celui qui fut le “1er flic de France” lors des obsèques de l’un des leurs, le 23 mars 2010, les journalistes Jean-Michel Décugis – collaborateur du Point – et François Bordes remontent le fil du désamour entre la police et la société dans le documentaire “La Police et Sarko“.

D’abord les émeutes de Clichy-sous-Bois en 2005. “On est sortis perdants. Après, sur le terrain, plus rien n’a été comme avant“, confesse un policier -, puis celles de Villiers-le-Bel, où les vraies balles ont remplacé les armes de fortune, blessant plus de trente policiers. Pour la première fois, des flics “de base” témoignent, disent la peur, la fatigue, l’effarement surtout, face à un tel déchaînement de haine. Les mots sont forts, sans appel : un jour, ils basculeront. Comprendre : attention, un jour, ils répliqueront.