Moscovici : "Non au rapatriement en France d'emplois industriels installés au Maroc."

Publié le 31 Juillet 2012

http://2.bp.blogspot.com/--LyESGUTjCY/T6zT3ao-DCI/AAAAAAAAKbg/CND4ud_Lias/s200/mosco.jpgEn pleine polémique sur le rapatriement des activités des centres d'appels français établis à l'étranger, Pierre Moscovici, le ministre de l'économie et des finances, a assuré qu'il "n'y aura pas de relocalisation en France" d'emplois industriels délocalisés au Maroc.

"On comprendra qu'à l'avenir, nous essayerons de maintenir les emplois en France, mais il n'y aura pas de débat sur la relocalisation des activités, tant que nos relations sont extrêmement fortes avec le Maroc," a-t-il ajouté.

M. Moscovici reste donc très évasif en voulant seulement "essayer" de maintenir les emplois en France à l'avenir. En revanche, pour ne pas froisser ce très cher royaume du Maroc, il est très affirmatif, "il n'y aura pas de débat !"... M. Moscovici devrait sans doute se rappeler qu'il est le fils d'un sans-papier d'origine roumaine, entré illégalement en France, pays à qui il doit tout ce qu'il est (et surtout ce qu'il a...), aujourd'hui !

C'est de cette manière que le traître Moscovici remercie la France ? Et pourtant, il le sait très bien, il ne faut pas oublier ! Qu'il fasse un devoir de mémoire... Sur lui-même !