Menacé d'expulsion, un Algérien se voit accorder un titre de séjour d'un an

Publié le 29 Janvier 2010

 

/ Stéphane Fournéron

zoom

/ Stéphane Fournéron

Un sursis d'un an. Sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français dans un délai d'un mois à compter du 8 décembre dernier, Kamel Z., 36 ans, vient d'apprendre que la Préfecture de la Loire avait annulé l'arrêté de reconduite à la frontière qui le visait.

Il se verra remettre dans les prochaines semaines un titre de séjour d'une validité d'un an.

Arrivé en région parisienne en septembre 2003 pour terminer ses études, ce ressortissant algérien se mariait à Roanne, en avril 2009, avec Nathalie, une Française de 33 ans, deux mois après leur rencontre (notre photo). Suite à cette union, il avait sollicité un titre de séjour en qualité de « conjoint de Français », comme nous l'avions rapporté dans notre édition du 12 janvier dernier.

Poursuivi devant le tribunal correctionnel de Roanne pour s'être marié aux seules fins d'obtenir un titre de séjour, Kamel Z. avait été relaxé le 17 novembre dernier.

S.F - Source : site du Progrès le 29.01.2010 04h00