- Mario Draghi : "Les pays devront transférer une partie de leur souveraineté."

Publié le 31 Octobre 2012

http://www.presseurop.eu/files/images/article/goldman-sachs_0.jpg?1321457076Le patron de la Banque Centrale Européenne, se dit favorable à un droit de regard de l'Union européenne sur les budgets nationaux.

"J'en suis certain : si nous voulons restaurer la confiance dans la zone euro, les pays devront transférer une partie de leur souveraineté au niveau européen," affirme-t-il dans l'hebdomadaire allemand Der Spiegel. Cette interview a été publiée quelques semaines avant le Conseil européen des chefs d'Etat ou de gouvernement de l'Union européenne des 13 et 14 décembre à Bruxelles.

Cet ex de la banque Goldman Sachs, à l'origine de la falsification des comptes de la Grèce, dit soutenir totalement l'idée du Ministre allemand des Finances, Wolfgang Schaüble, qui propose de désigner un commissaire aux affaires monétaires, "doté de larges prérogatives, notamment celle de rejeter un budget national s'il est jugé non conforme aux critères européens."

"Plusieurs gouvernements n'ont pas encore compris qu'ils ont perdu leur souveraineté nationale il y a longtemps. Parce qu'ils se sont lourdement endettés, ils sont maintenant dépendants du bon vouloir des marchés financiers," a argué Mario Draghi.