- Luc Chatel, ministre de l'Education nationale pro-mort

Publié le 26 Avril 2011

C Le ministre de l'Education Luc Chatel a annoncé ce matin la publication d'un décret "dans quelques semaines" autorisant les infirmières scolaires à prolonger pendant six mois les prescriptions médicales en matière de contraception. Concernant le pass contraception, qu'il promeut en Ile-de-France (alors qu'il avait critiqué cette initiative de Ségolène Royal dans le Poitou), il a justifié :

"L'Etat est dans son rôle lorqu'il écoute, informe et accompagne les adolescents".

Même contre l'avis des parents : il s'agit là d'un Etat totalitaire. Depuis l'affaire Isnard, c'est chose sue.

Le ministre de l'Education a aussi annoncé qu'il allait

"signer une convention nationale avec le Planning familial pour voir comment mailler l'ensemble du territoire" pour la contraception des mineurs.

Michel Janva le salon beige