- Les soldats français au Liban menacés par l'actualité

Publié le 28 Juillet 2011

Lu dans Présent suite à l'attentat ayant visé des soldats français au Liban, membres du 515e RT et du 1er Chasseurs :

S "A la veille de l’échéance du délai octroyé à l’Etat libanais par le Tribunal international pour le Liban (TSL) pour qu’il livre les quatre suspects dans l’affaire de l’assassinat de Rafic Hariri, la tension est telle que tout est possible. Une bombe télécommandée à distance a explosé au passage d’un convoi de la FINUL à l’entrée de Saïda, capitale du Sud-Liban. Six soldats français ont été blessés dont au moins deux grièvement atteints aux yeux. L’un d’entre eux a aussi le visage brûlé. [...] Aujourd’hui on peut toujours lier l’attaque contre les Français de la FINUL au rôle et à la place de la France dans l’intervention en Libye. Mais nous pouvons aussi faire le lien avec les dernières déclarations françaises sur la situation en Syrie… Sans oublier, bien évidemment, les échéances liées à la procédure menée par le Tribunal spécial pour le Liban."

Michel Janva le salon beige