- Les Billets d'été de Louis Aliot (n°4)

Publié le 28 Juillet 2013

Sophie Robert - Louis Aliot, Feurs le 6-07-2013Par Louis Aliot, Vice-président du Front National

Le tribunal de Perpignan vient encore d'être attaqué ! Une soixantaine de personnes qui attendaient la sortie de quatre condamnés à de la prison ferme pour des vols avec violence s'en sont pris aux forces de l'ordre qui tentaient d'évacuer les détenus.

Une situation déjà connue en octobre dernier lors d'un transfèrement, au cours duquel le portail du tribunal avait été enfoncé. Les syndicats de policiers s'alarment : "Nous ne pouvons que constater à nouveau que la sécurité des policiers n'est pas assurée, pas plus que ne l'est celle d'éventuels passants. Devons-nous attendre qu'un drame se produise pour qu'une décision soit prise ?" se disant "atterrés par le comportement inacceptable de ces jeunes voyous, prêts à en découdre pour soustraire leurs amis des mains de la justice, et par la violence des propos qui sont tenus à l'encontre des forces de l'ordre."

Malheureux si le diagnostic est réel parce que brutal et violent, les solutions proposées pour y faire face ne sont pas à la hauteur du problème. Les uns mettent en avant le manque de moyens. Certes. Les autres la construction d'un sas pour pouvoir extraire les condamnés... Pourquoi pas. Mais qui osera parler des vrais problèmes ! De la voyoucratie conquérante, de la drogue et des mannes financières qu'elle facilite, de l'immigration massive et de ses conséquences.