- Les banques françaises ne veulent pas prêter d'argent au Front National pour financer la campagne des municipales

Publié le 28 Janvier 2014

Une information extrêmement intéressante qui confirme, plus que jamais, que le Front National, est l'ennemi premier des banques. Et pendant ce temps-là, l'UMP, le PS, les communistes sont tous financés par les banques, n'est-ce pas ?

Nous remarquons par ces refus de financement une seule chose : les banques qui financent ces partis sont exonérées des taxes les plus lourdes pendant que les Français voient leurs impôts augmenter. Comme cela est finalement le cas depuis 1973.

Bref, voici la preuve que l'ennemi de la grande finance ultra-mondialiste en France, c'est bien le Front National, et non le franc-maçon, ami des grands patrons du Medef, Jean-Luc Mélenchon !