- Le trou de la Sécu ou la ruine programmée

Publié le 17 Octobre 2011

Comme un rituel, le fameux trou de la sécu revient chaque année à la fin de l’été. Ces jours-ci, il apparaît que le fameux déficit devrait être ramené à 13,9 milliards d’euros en 2012, contre 18,2 milliards en 2011 et 23,9 milliards en 2010. Le pouvoir a l’audace de crier victoire pour 2012 alors que ce sont de simples promesses et que, même en cas de réalisation, il s’agira toujours de déficit. La dérive financière est permanente et croissante : en 2002 le déficit était de 3,50 milliards d’euros. La Cour des Comptes, théoriquement chargée de surveiller, a écrit publiquement naguère qu’elle ne pouvait rien contrôler car il n’y avait pas de gestion. Pour lire la suite cliquer ICI sur le site de contribuables associés