- Le Front National s’incline devant ces nouvelles victimes de trop et exprime toute sa solidarité et sa compassion à leurs familles

Publié le 30 Décembre 2011

Communiqué de Jean-Yves Waquet, conseiller politique Défense de Marine Le Pen

L’annonce de la mort de deux sous-officiers du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol a douloureusement endeuillé cette fin d’année, en portant à 78 le nombre de nos morts en Afghanistan. Le Front National s’incline devant ces nouvelles victimes de trop et exprime toute sa solidarité et sa compassion à leurs familles.

Nos soldats ont été tués dans des circonstances particulièrement tragiques puisqu’ils ont été lâchement assassinés par l’un de ceux avec lesquels ils étaient censés collaborer et pour lesquels ils agissaient en soutien.

Ce drame démontre s’il en était besoin la fragilité du plan de passation de suite à l’armée Afghane, et les risques courus par nos soldats qui ne feront qu’augmenter pendant le processus de transition.

Pour le Front National, il est donc nécessaire de réévaluer les conditions de notre retrait, en ne gardant comme facteur de choix essentiel que celui de la sécurité de nos soldats qui ont déjà assez payé de leur sang notre présence en Afghanistan.