- Le chiffre du jour : Detroit (Etats-Unis) ou l'histoire d'un déclin

Publié le 29 Juillet 2013

http://www.capital.fr/var/cap/storage/images/media/images/photos/reuters/ofrtp-usa-detroit-faillite-201307182/10849504-1-fre-FR/ofrtp-usa-detroit-faillite-20130718_paysage360.jpgLe 18 juillet 2013, Detroit s'est officiellement déclarée en faillite. Heidi Ewing et Rachel Grady ont réalisé un documentaire sur la ville, sur son déclin et sur les bouleversements de population.

La ville a connu un bouleversement démographique durant les récentes décennies. On est passé d'une ville habitée à 84% par des Blancs en 1950, à une ville habitée par des Noirs à 83% en 2010.

Beaucoup de gens voient dans les émeutes des années 60, le tournant de la ville en terme de viabilité et de qualité de vie.

La plupart des habitants blancs ont commencé à abandonner la ville et n'y sont jamais retournés. Et c'est ce qui s'est passé dans beaucoup d'autres villes, les Blancs s'enfuyaient. Partout.

Dans de nombreuses autres villes, le même phénomème a eu lieu. Mais à Detroit, ça s'est fait à plus grande échelle.

Avec des chiffres aussi édifiants, nous comprenons mieux pourquoi les statistiques ethniques sont interdites en France...