- La phrase du jour : "Tout le monde savait. N'importe qui d'autre que Copé à la tête de l'UMP sera la bonne solution." Lionel Tardy, député UMP

Publié le 27 Mai 2014

http://www.lesechos.fr/medias/2014/05/26/673676_0203522556610_web_tete.jpgIl suffit de dénoncer le premier pour être innocenté ? C'est comme cela que l'on fonctionne à l'UMP ? L'étau se resserre autour de Jean-François Copé...

Les électeurs sarközistes auraient pu faire l'effort de lire entre les lignes en 2007... Il fallait comprendre : "Ensemble, toutes les magouilles deviennent possibles !"