- Il y a de l'ambiance à l'UMP

Publié le 31 Mars 2010

Rachida Dati a été préviée du véhicule que lui fournit le ministère de l'Intérieur (une Peugeot 607), ainsi que de son chauffeur et de ses quatre officiers de sécurité. L'ex-garde des Sceaux a eu le tort, au soir du premier tour des élections régionales, de demander à la télévision un «retour aux fondamentaux» après les mauvais résultats de l'UMP, alors qu'elle n'était même pas candidate.

Ne pleurons pas trop vite sur son sort : il lui reste une autre voiture de fonction (une Toyota Prius) grâce à son statut de maire du 7e arrondissement de Paris.

Rachida Dati est persuadée que le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, est derrière tout cela. Ce dernier l'a appelée pour s'excuser (ou la narguer). Dati lui a raccroché au nez.

 

Source : le salon beige