- Finance islamique en France : la grande offensive en 2010

Publié le 20 Janvier 2010

 

18/01/2010 – 18h05
PARIS (NOVOpress) –
Après les mosquées, le kebab, la burqa et la viande halal, la
finance islamique débarque en France. La somme est conséquente : 1 000 milliards de dollars de finance islamique prévus cette année dans l’Hexagone, soit le chiffre de l’encours annoncé par les économistes. De 2003 à 2007, il a enregistré une hausse de 15 %.

Finance islamiqueDe quoi faire bondir de joie les financiers et Christine Lagarde, ministre de l’Économie, qui déclarait l’année dernière : « les banques qui souhaiteraient réaliser des opérations conformes aux dispositions de la charia, le territoire français est évidemment prêt à les accueillir… Considérez le territoire français comme une terre d’accueil ! ».

L’argent halal est en odeur de sainteté sous l’ère Sarkozy. L’association Aidimm va promouvoir dans les mois qui viennent cette islamisation financière à Bordeaux, Vigneux-sur-Seine, Lille et Marseille, après des étapes à Lyon, Troyes, Strasbourg, Nogent-sur-Oise, Grenoble, Rouen et plusieurs villes de région parisienne.
Par ailleurs, deux universités en France, Strasbourg et Dauphine à Paris, enseignent les us et coutumes de la finance islamique. De plus, « Hervé de Charrette, ancien ministre des Affaires étrangères, court les médias afin de promouvoir ce concept, et les banques françaises pressent le gouvernement d’agir au plus vite pour mettre en conformité la législation française et la charia… », note Chaker Nouri. Quand islamisme et capitalisme riment ensemble.


[cc] Novopress.info, 2010, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[
http://fr.novopress.info]