- Erdogan compare Israël au nazisme, Merkel le félicite pour son élection à la présidence turque

Publié le 12 Août 2014

http://www.turquie-fr.com/wp-content/uploads/2012/06/recep-tayyip-erdogan-francois-hollande.jpgUn scandale de plus à mettre au crédit de l'UMPS version Union européenne, un !

La chancelière allemande, Angela Merkel, a félicité hier Recep Tayyip Erdogan, élu dimanche à la présidence de la Turquie. 

La chancelière a rappelé les liens étroits fondés sur la confiance entre la Turquie et l'Allemagne, cette dernière qui dispose de la plus importante communauté turque au monde avec plus de trois millions de personnes. 

De son côté François Hollande s'est entretenu avec Erdogan hier lundi concernant la situation en Irak. Tous deux appellent à un "gouvernement d'union nationale."

Rappelons qu'au début du mois d'août, Erdogan, alors Premier ministre turc, avait tenu des propos extrêmement tendancieux à propos du conflit israélo-palestinien, parlant d'Israël comme d'un état nazi et pro-Hitler : 

"Ils maudissent Hitler jour et nuit, mais ils l'ont surpassé dans la barbarie. Ils n'ont ni humanité, ni conscience, ni honneur", avait jugé Erdogan. 

Rappelons qu'Erdogan, en plus de ses déclarations pour le moins douteuses, ne reconnaît toujours pas l'existence du génocide arménien. Qu'attendent donc nos politiques, toujours enclins à donner des leçons de morale au Front National, pour couper les ponts avec Erdogan en cessant de collaborer avec la Turquie ?

Sans doute ont-ils peur de froisser les importantes communautés turques de France (1 million et demi de personnes) et d'Allemagne (plus de trois millions de personnes), indispensables à la réélection de nos dirigeants immigrationnistes...

Bref, la Turquie dans l'Union Européenne, la réponse paraît évidente, sauf pour nos dirigeants : c'est non !