- Eolien industriel : la fausse bonne idée écologique.

Publié le 27 Janvier 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LAURENT OZON

Responsable du CAP « écologie » et membre du Bureau politique du FN

 

  

M. Nicolas Sarkozy et son gouvernement viennent d’annoncer qu’ils lançaient un plan de déploiement de l’éolien maritime en France.

Il s’agit de dépenser près de 20 milliards d’euros dans un projet de déploiement d’un parc éolien industriel off-shore, pour construire à terme environ 1.200 éoliennes en mer, pour une puissance totale de production  attendue de 6.000 mégawatts (MW). Projet qui devrait coûter à lui seul en moyenne 25 euros par ménage et par an aux contribuables. 

 

Le Front-National invite les pouvoirs publics à retravailler leur projet en intégrant des considérations moins publicitaires et plus réalistes. En effet, le développement de l’énergie éolienne industrielle est, à l’instar des micro-centrales hydrauliques le type même de la fausse bonne idée écologique.

 

S’il est important de développer rapidement les alternatives énergétiques, le Front National invite la ministre de l’Environnement à s’instruire des nombreux avis négatifs portés sur l’énergie éolienne par les spécialistes de ces questions depuis plusieurs années. Le Front National invite Mme la ministre de l’Environnement à créer une commission d’étude composée d’experts indépendants. Dans cette éventualité, le Front National propose d’y apporter la contribution constructive de ses spécialistes.

 

Soucieux d’engager la France sur la voie de l’indépendance énergétique et des énergies « propres » sans pour autant y sacrifier nos paysages et l’argent des français, le Front National propose un débat élargi sur les éoliennes en France et met en garde le gouvernement contre les effets de manche.

 

Enfin, le Front-National espère que ces projets subits n'ont aucun rapport avec les relations étroites qu'entretient le Président de la République avec Monsieur Bolloré...