- Chiffres INSEE sur la pauvreté : la France ne doit pas se résigner à la pauvreté et aux inégalités extrêmes

Publié le 25 Avril 2013

http://img.over-blog.com/373x500/1/49/68/33/affiches-FN/428772_190312187740383_100002848091451_283935_556997677_n-1.jpgCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L'horreur ultralibérale, c'est-à-dire la société des pauvretés et des inégalités extrêmes, voilà tout ce qu'ont réussi à construire l'UMP, le PS et leurs alliés après des années de pouvoir.

Les chiffres publiés par l'INSEE ce jour sont édifiants : en 2010, le niveau de vie médian des Français avait baissé de 0,5% par rapport à 2009 et 440.000 personnes supplémentaires étaient tombées sous le seuil de pauvreté. Pauvreté qui touchait déjà quasiment un mineur sur cinq et de plus en plus de femmes de plus de 75 ans. Les plus pauvres se sont encore appauvris.

Ces chiffres datent de 2010, il est certain que depuis, la situation s'est encore considérablement détériorée.

Ces chiffres disent clairement que les peuples sont sacrifiés sur l'autel des politiques européennes : renflouement à tout prix de l'euro, mise en concurrence par l'ouverture totale des frontières avec des pays sans protection sociale qui maltraitent leurs ouvriers et les paient moins que rien. Les petits, eux, sont broyés par ce système, et la classe moyenne attaquée de toutes parts.