- Agroalimentaire. Dans la Loire, on mange halal à son insu

Publié le 23 Février 2012

Lu sur le progrès

 

/ photo d'illustration Stéphane Guiochon

/ photo d'illustration Stéphane Guiochon

Toutes les bêtes abattues dans la Loire ne sont pas tuées selon le rite musulman. En revanche, certains morceaux halal peuvent se retrouver sur le marché traditionnel.

Si l’abattoir de Feurs produit du 100% halal, dans les établissements de Saint-Etienne, Sury-le-Comtal Charlieu et Roanne, seule une partie des bêtes est égorgée vivante. Mais les abats et les pièces à bouillir seraient les seuls prisés par les musulmans alors que les parties basses seraient délaissées. Ce qui explique que l'on peut retrouver sur le marché traditionnel de la viande halal et bien évidemment l'acheter à son insu. C'est tout simplement une affaire économique.
En revanche selon les spécialistes, sur le plan sanitaire, il n'y a aucun souci à se faire.

 

Note de FN 42 : Les agriculteurs de la région réalisent aujourd'hui que leurs bêtes, abbatues à l'abattoir de Feurs souffrent pendant 14 minutes avant étourdisements et nous appellent scandalisés et remercient Marine Le Pen d'avoir dénoncé ce que toutes les autorités politiques savent sans réagir !