Publié le 25 Novembre 2016

Ce soir, le Bar FNJ vous attend à la permanence de FEURS et demain Samedi c'est Sophie !

Ce soir, comme tous les vendredis soir, retrouvez à la Permanence de Feurs toute l'équipe du FNJ de la Loire ! C'est au 7 rue Gambetta à Feurs, Tiphaine ROBERT et Virgile MONTFRONT vous y attendent. 

Et demain : Samedi 26 Novembre, de 10h à 12h, retrouvez Sophie ROBERT notre SD du FN Loire à la permanence de Feurs. C'est l'occasion pour vous de la rencontrez, alors n'hésitez pas et venez passer de bons moments entre patriotes pour une année bleu blanc rouge  !

A demain ! 

Publié le 25 Novembre 2016

Saint-Galmier : un accueil toujours aussi sympathique et chaleureux pour le FN de la Loire à la foire de la Ste Catherine !Saint-Galmier : un accueil toujours aussi sympathique et chaleureux pour le FN de la Loire à la foire de la Ste Catherine !

Très bon accueil comme chaque année à la foire de la Sainte Catherine à Saint-Galmier aujourd'hui ! Distribution du nouveau petit Frontiste spécial ruralité.

Merci Eric pour l'organisation de cette journée militante !

Sophie ROBERT 
SD & Responsable Circo n°6 FN42

Publié le 25 Novembre 2016

Pause douceur : un bébé dans la fédé ! Félicitations, les amis !

Toute la fédération du FN de la Loire félicitent Pascal ARRIGHI et Sarah BROSSET pour la naissance de leur petit Gabin.

Merci à eux de nous donner un peu de douceur dans ce monde de brute, encore un bébé Bleu Marine qui redonne le sourire. Quelle joie !

Promis, Gabin, on va se battre, pour toi, pour ton avenir, en attendant on va te couvrir d'amour et d'attention : Félicitations !

 

Publié le 24 Novembre 2016

Après la campagne nationale du gouvernement sur le VIH, l'association AIDES en remet une couche avec classe....Après la campagne nationale du gouvernement sur le VIH, l'association AIDES en remet une couche avec classe....

La rédaction du FN42 est sympa et vous a mis une version censurée, mais voici un des visuels de la nouvelle campagne de pub de l'Association AIDES lourdement subventionnée par l'Etat, (il n'y a qu'à voir le tableau ci-joint). Les auteurs y ont inscrit : « les séropositifs sous-traitement ont beaucoup de choses à vous transmettre, mais pas le virus du SIDA. » Nous comprenons donc : plus aucun séropositif sous-traitement ne transmet le SIDA. Non ? En tout cas, c’est ce que tous les internautes ont compris. Lisez donc la kyrielle de réactions sur la toile...

 

Sauf que voilà, au-delà d'un visuel qui se voulait choquant, le message délivré est faux, archi-faux. En 2011, L’OMS et l’ONUSIDA ont salué les résultats de l’essai HPTN 052 qui révèle que la thérapie antirétrovirale est efficace à 96% dans la réduction de la transmission du VIH chez les couples où l’une des deux personnes est séropositive. 96%, et non pas 100%.

 

Mais cela n'est relaté à aucun moment, et c'est très grave car l'association occulte un risque réel et incite à une logique de comportement à risques : car les 4% d'un traitement qui varie, peuvent très vite se transformer en 6% puis 10% si le sujet est exposés à d'autres IST...

 

A bon entendeur.

 

Publié le 24 Novembre 2016

Vous aurez constaté comme nous le vide intersidérale de ce quinquennat pour inverser la courbe de chômage en France. Notre département n'en est pas moins touché et ce n'est pas Fillon qui changera tout ça... Marine VITE !

Publié le 23 Novembre 2016

Publié le 23 Novembre 2016

A la rédaction les mots nous manquent tellement l'indécence est grande : nous avons l'impression d'être volés, arnaqués, spoliés en tant que contribuable et citoyen français.

L'état n'a aucun courage politique et se prostitue pour ne pas à avoir à appliquer la loi c'est à dire : L'EXPULSION pure et simple des individus entrés illégalement sur le territoire français. Au lieu de ça, il leur donne quasiment l'équivalent de 2 smic pour déguerpir sans faire d'histoire. 
Mais qu'ils sont bêtes, nos gouvernants : ils vont revenir en courant par l'autre côté pour retoucher la prime, pardi, sous un autre nom, un autre âge, bref : une mascarade sans fin

Ce démantèlement avoisine la folie...et les mots sont faibles.
Le retour de manivelle sera magistral et il ne sera pas que politique....

Publié le 22 Novembre 2016

Publié le 22 Novembre 2016

Itafran, fabricant stéphanois d'engrenages, (un des deux derniers fabricants français d’engrenages de grandes dimensions) est en train de perdre son plus gros client.

Suite à un appel d’offre, relancé cet été par la SNCF, cette PME est victime de la politique ultralibérale de Bruxelles qui nous interdit de favoriser une entreprise locale ou française au nom de la concurrence libre et non faussée. Les pays à bas coût de production se frottent les mains ! Ainsi, les concurrents espagnols proposent des prix imbattables pour cette fourniture d’engrenages de rechange. 

Pour rivaliser, Itafran devrait réaliser un chiffre d’affaire de 300 000 € à la place de 600 000€ actuellement. Autant dire que ce sont des conditions intenables pour cette PME qui emploie une centaine de salariés.

Les élus LRPS laissent s’échapper notre savoir-faire et nos emplois. Il est temps d’agir ! 
Nous devons cesser de nous soumettre aux dogmes de l’Union Européenne. 
Seul le Front National défend un Etat souverain, avec un protectionnisme intelligent, pour mener une véritable politique capable de protéger nos entreprises.