Publié le 26 Octobre 2016

Le sadisme de l'Etat est à son paroxysme : pourquoi ne pas dire clairement quel jour et à quelle heure arrivent les migrants ? Pourquoi ne pas dire qu'ils seront bien plus ? En effet, nous ne sommes pas idiots, dans la Loire, nous avons conscience qu'un autocar ayant en moyenne une capacité de 60 places : soit les migrants seront 50 à Valfleury soit le reliquat ira ailleurs dans les communes limitrophes et PERSONNE ne veut dire où.

Ou alors ils sont assez bêtes pour ne pas remplir entièrement le car... au prix que ça coûte, c'est pas cher, c'est l'Etat qui paye.

Cette attitude attise la colère. L'Etat est responsable de l'ambiance nauséabonde qui règne dans le pays. L'Etat est à l'origine même de ce désordre...

Publié le 25 Octobre 2016

Publié le 25 Octobre 2016

Le FNJ 42 avec la Première Circonscirption de la Loire : les courageux, les vrais !Le FNJ 42 avec la Première Circonscirption de la Loire : les courageux, les vrais !
"Un grand merci à nos amis du FNJ 42 (Julien, Romain et Honorin) qui ont tracté massivement samedi dernier sur la première circonscription de la loire.
 
Saint-Etienne étant "occupé" par une bande de "zadistes" venus en découdre avec les forces de l'ordre, (cf. articles précédents sur le site fn42.fr) c'est à Saint-Genest-Lerpt et Villars que nos amis du FNJ ont distribué plusieurs milliers de tracts "Rejoignez-nous" et "Les patriotes au pouvoir" avec un accueil plus que chaleureux !
 
Merci à eux, et n'hésitez pas à nous rejoindre pour venir nous aider."
 
Philippe CLAUSE
Responsable FN de la 1° circo de la loire

Publié le 22 Octobre 2016

Lu sur le Progrès.fr : Sophie Robert (FN) : "ils sont tous complices"

Le FN a tenu ce samedi après-midi une conférence de presse pour dénoncer la manifestation d’extrême gauche qui se déroule durant tout le week-end à Saint-Etienne, malgré l’interdiction par le préfet de la Loire. La secrétaire départementale du Front national, Sophie Robert, a expliqué que « pendant que les policiers manifestent calmement leur ras-le-bol de violences, de cadences infernales et sont poursuivis par l’IGS, la police des polices, le préfet de la Loire laisse la ville à des casseurs sans foi ni loi qui détruisent tout sur leur passage ».

« Ils sont tous complices, s’est indignée Sophie Robert. Le préfet et le maire qui ne font rien pour empêcher ça. Il n’y a que le FN qui dénonce ces manifestations. Ce FAMAS’tival qui a entre autres pour objectif de désarmer la police est une insulte aux ouvriers stéphanois qui ont produit cette arme et aux forces de l’ordre qui prennent sans cesse des coups ».

FBleu StÉtienneLoire ‏@bleustetienne Un manifestant jette une petite boule de peinture à côté de la moto de @SophieRobertFN en réponse à la provocation.ACTIV Radio ‏@ActivRadio Le local du @PS_Loire à #StEtienne a été complètement saccagé par les manifestants #DésarmonsLaPolice FBleu StÉtienneLoire ‏@bleustetienne La vitre du crédit agricole de la place carnot éclatée. #SaintEtienne #manif #desarmementFBleu StÉtienneLoire ‏@bleustetienne La secrétaire départemental du Front National passe proche de la manifestation sur une moto et envoie des bisous au cortège.

Publié le 21 Octobre 2016

Publié le 21 Octobre 2016

Valfleury : quand l'inquiétude des villageois est qualifiée d'anormale...

La polémique de désemplit pas, et quelques pro migrants se font entendre, mais bien peu en vérité.

Il est bien entendu faux de dire que ces gens fuient la guerre puisque dans le cas de Valfleury nous n'avons affaire qu'à des nationalités d'Afrique noire qui fuient la misère économique et non pas la guerre (nous en voulons pour preuve que la nationalité syrienne a été annoncée le 23 Septembre puis supprimée des articles de presse et entièrement niée par la suite par la préfecture ...), il est faux de dire que les réactions opposées à l'arrivée des migrants sont anormale puisque la Préfecture s'est adressée à la population avec le plus grand des malaises annonçant une surveillance permanente de ces hommes sensés être paisibles et gentils, sans aucun antécédents judiciaires (pour ne citer que M. LACROIX, secrétaire général à la Préfecture). La peur est légitime surtout lorsqu'on impose en catimini, sans en informer les principaux concernés, sans consultation, la peur est légitime quand on modifie autant une commune, la peur est légitime puisqu'elle est grégaire.

Et depuis quand la peur légitime est-elle anormale ?

Il est parfaitement malhonnête de comparer l'exode de 1940 avec l'invasion migratoire d'aujourd'hui... 

Nous proposons donc aux membres de l'union des retraités CGT de prendre en charge les 35 personnes et de les accueillir chez eux et de respecter le choix de ceux qui ne souhaitent pas payer deux fois pour une politique migratoire déraisonnée qui place l'étranger avant le citoyen français...

Publié le 21 Octobre 2016

Ha bah quand-même.

Viendront-ils ?

A suivre...

Publié le 20 Octobre 2016

Publié le 20 Octobre 2016