Publié le 3 Novembre 2015

En voilà une nouvelle qui tombe à pic, nous qui nous demandions justement si Perdriau et Sudry n'avaient pas finalement pris tout ce petit monde chez eux.

Hé non, ils les mettent chez vous : trop contents, pensez-vous de vous faire un tel don de vivre-ensemble, de solidarité A VOS FRAIS ! Quelle aubaine pour eux de les loger, les nourrir et les blanchir sans dépenser un sous de leur poche. Non, puisque ce sont dans les vôtres qu'ils piochent...

Vous imaginez donc aisément à la lecture de cet article ce qui se prépare à la Fédération, n'est ce pas ?

Non ? Vous n'avez pas une petite idée ?

Patience...c'est meilleur réchauffé.

Publié le 3 Novembre 2015

Communiqué de Presse : " Patrimoine, économie et Eoliennes "

Patrimoine, économie et Eoliennes.

Notre Région du Haut-Forez possède une véritable richesse patrimoniale grâce à son passé historique et à la sauvegarde de ses magnifiques paysages, ses espaces naturels, sa faune et sa flore et ses monuments historiques.

C'est d'ailleurs naturellement que le tourisme vert, créateur de nombreux emplois, s'y est bien développé grâce à l'initiative des habitants et à une agriculture propre et saine.

Mais voilà que des projets industriels, souvent étrangers, sous couvert d'écologie et de réchauffement climatique, sont en passe de défigurer notre région par des constructions titanesques, bruyantes, improductives et coûteuses que sont les éoliennes. Le tout financé par la CSPE (Contribution au Service Public de l'Électricité) payée par les clients EDF et par des subventions régionales pour le réaménagement des infrastructures routières d'accès à ces équipements.

Si nous ne réagissons pas, nous allons perdre la vocation première de notre région qu'est le tourisme. Or, pour valoriser notre patrimoine régional historique, il est important d'aider les initiatives locales et les producteurs locaux afin de contrer les promesses irréalistes des promoteurs du projet éolien.

Le Front National se positionne contre cette impasse idéologique et envisage une vraie politique d'indépendance en favorisant la recherche créatrice d'emplois qualifiés sur l'alternance énergétique et le retraitement des déchets nucléaires. Il considère que les efforts consentis par les contribuables ligériens doivent prioritairement leur bénéficier au lieu de profiter à des intérêts étrangers.

Rachel FAYARD & Henri CAZENAVE
Responsables du Canton de Boën 

Publié le 3 Novembre 2015

Hier soir, au meeting organisé par La Manif Pour Tous à Lyon, on été entendues 3 têtes de listes qui briguent le siège de Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, dont Christophe BOUDOT, (FN) et Laurent WAUQUIEZ (LR / ex-UMP).

Voilà comment, en coulisse, Wauquiez se comporte quand le Front National lui porte la contradiction, c'est éloquent et indigne de la place qu'il convoite...

Allez, Monsieur Wauquiez, il est temps de laisser la place a des personnes qui n'ont pas la défiguration de la France sur la conscience.

Publié le 3 Novembre 2015

Et Michèle remuerait des montagnes, tout le monde bouge dans le coin, ici à Renaison samedi dernier sur le marché, tout le monde connaît bien l'élu du Coteau et son équipe !Et Michèle remuerait des montagnes, tout le monde bouge dans le coin, ici à Renaison samedi dernier sur le marché, tout le monde connaît bien l'élu du Coteau et son équipe !

Et Michèle remuerait des montagnes, tout le monde bouge dans le coin, ici à Renaison samedi dernier sur le marché, tout le monde connaît bien l'élu du Coteau et son équipe !

Publié le 2 Novembre 2015

Tribune de Sophie Robert : A Saint-Etienne, des dizaines de voitures dégradées le soir d'Halloween

Pneus crevés à coups de couteau, tags, dégradations diverses : dans la nuit du samedi 31 octobre au dimanche 1er novembre 2015, des dizaines de cas ont été répertoriés dans la seule ville de Saint-Etienne. Des dizaines d'autres dans toute la Loire. Des centaines dans la Région Rône-Alpes. Des milliers en France.

Chaque soir de fête, c'est la même histoire, c'est (presque) devenu une tradition. Une tradition récente, aussi récente que l'immigration. Curieusement, rien de tout cela dans les années 60.

Dans la ville de Saint-Etienne d'aujourd'hui, laboratoire du "vivre ensemble", les voitures brûlent quand elles ne sont pas dégradées. Qu'il s'agisse du soir d'Halloween, de Noël, du Jour de l'An ou encore en 2013 par exemple, lorsque l'ASSE a fêté sa victoire en coupe de la Ligue, la racaille est sortie, elle a brandi les drapeaux du pays d'origine, elle a caillassé, elle a agressé, elle a détruit. C'était gratuit...

...Et ces actes se poursuivront tant que nos gouvernants successifs se refuseront à faire régner l'ordre.

Nous voici contraints de supporters des "traditions" qui ne sont pas les nôtres, mais plutôt celles de populations importées qui relèvent plutôt de la barbarie quand bien même seraient-elles revêtues du sceau de la francisation... du seul fait d'une escroquerie intellectuelle appelée "droit du sol". Il y aurait donc lieu de les considérer à présent comme faisant partie, en quelque sorte, de notre patrimoine culturel.

Merci à ces délinquants oisifs et assistés de priver de véhicules ceux qui EUX travaillent. Merci aussi pour les augmentations des primes d'assurances de CEUX qui en PAIENT.
En cours d'année ce sont des destructions de biens urbains; Noël et Jour de l'An des voitures.

Bien entendu, ce n'est pas là-dessus que nos édiles dépenseront des millions en communication. Ces derniers sont plus prompts à prélever les impôts (taxe d'habitation actuellement !) des honnêtes gens qu'à faire régner l'ordre...

Le constat est alarmant... mais ne nous alarmons pas : de Roanne à Saint-Etienne, en passant par Feurs, nos édiles "veillent".

Sophie ROBERT, Secrétaire départementale du Front National de la Loire

Publié le 2 Novembre 2015

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

Les nouveaux modes de calcul de l’Allocation adulte handicapé (AAH) et des aides personnalisées au logement (APL), proposées dans le projet de loi de finances 2016, risquent de précariser des centaines de milliers de nos compatriotes en situation de handicap. Le projet de budget 2016 prévoit en effet de prendre en compte dans le calcul de l’AAH les intérêts non imposables des comptes d’épargne tels que le livret A, avec pour effet de réduire le montant de l’AAH pour les bénéficiaires ayant un peu épargné, tout en faisant perdre les droits sociaux ouverts à ceux qui touchent l’AAH à taux plein. Pour beaucoup, ce sera un véritable coup de massue antisocial.

Ces nouvelles dispositions austéritaires sont non seulement injustes, elles sont aussi gravement immorales. Alors que tant de dépenses injustifiées se développent, liées notamment à la crise des migrants ou à l’Union Européenne, le gouvernement fait le choix de taper sur les personnes handicapées.

Ces dispositions doivent être retirées du projet de loi de finances pour 2016. Imposée par l’UE et suivie docilement par nos gouvernements, l’austérité aveugle et inhumaine doit cesser.