Publié le 30 Novembre 2015

Communiqué du Groupe Saint-Etienne Bleu Marine : Les « refugiés » de Perdriau : Des terroristes parmi nous ?

Le Premier Ministre le dit lui-même : des terroristes se sont infiltrés parmi les migrants. Ces mêmes migrants que Gaël Perdriau a voulus pour Saint-Etienne. Quelle folie !

Dans une déclaration au conseil municipal, j’avais alerté sur le danger que nous font courir ces clandestins : ils sont forcément infiltrés par des terroristes islamistes. DAECH l’avait promis, et il n’y avait aucune raison de ne pas le croire.

Il fallait une bonne dose de démagogie pour passer outre ces menaces. Les attentats de Paris ont hélas confirmés ces craintes.

Gaël Perdriau a-t-il bien veillé à ce qu’aucun fondamentaliste ne se cache dans le groupe qu’il a invité dans notre ville ?

Le Maire n’avait pas assez de se commettre à la mosquée, et de se complaire dans le communautarisme. Alors que l’ennemi peut être partout, il ajoute du risque au risque.

Dans ces circonstances, ce ne sont pas quelques bougies et des discours compatissants qui vont aider à la lutte. Il faut combattre le communautarisme et promouvoir la République laïque. Le Maire de Saint-Etienne semble être dans une toute autre logique !

Publié le 30 Novembre 2015

Vous serez absents le 6 décembre ?

=> Cliquez pour donner procuration !

Aucune voix ne doit manquer : à vos curseurs, tenez bon, nous arrivons, les derniers sondages crèvent les plafonds, alors nous allons nous mobiliser et leur montrer de quel bois nous sommes faits !

En avant !

Publié le 30 Novembre 2015

Régionales : faites chauffer la colle !
Régionales : faites chauffer la colle !
Régionales : faites chauffer la colle !
Régionales : faites chauffer la colle !
Régionales : faites chauffer la colle !
Régionales : faites chauffer la colle !

Une semaine bien chargée la semaine dernière entre collage à Riorges, Roanne, le Coteau et Mably. Ca n'arrête pas, grâce à Michèle qui mène ça d'une main de fer et son équipe fidèle qui est increvable !

Bravo ! Dernière ligne droit, en avant !

Publié le 27 Novembre 2015

Communiqué de Franck Descours : "Le courageux maire de Saint-Chamond !"

Hervé Reynaud a annoncé que la mairie ne célébrerait plus d'union le samedi après-midi en raison de «débordements» réguliers dans l'enceinte de la mairie et dans le centre- ville.

Cette décision aurait été prise pour faire cesser des désordres occasionnés par certains cortèges communautaires qui bloquent la circulation aux feux tricolores et aux ronds-points, qui font usage de fumigènes et pratiquent rodéos et «wheelings».

Une fois de plus, Hervé Reynaud fait la démonstration de son incapacité à assurer ses missions de maire.

Faut-il rappeler à Monsieur le maire ses obligations en matière de police administrative et judiciaire, à savoir qu'il lui appartient de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la tranquillité et l'ordre public dans sa commune ?
Est-ce faire preuve de fermeté que de fermer la mairie pour effacer les troubles à l'ordre public ?

Si on suit le raisonnement de Monsieur Reynaud : fermons les écoles à cause du racket, les piscines à cause des bagarres, supprimons les feux rouges que certains ne respectent plus...etc !
Pourquoi pénaliser la majorité de la population pour une minorité hors-la-loi ?

De plus, s’il ne veut plus célébrer de mariage, nous, élus du Front National le ferons avec plaisir !

*En motocyclisme, le wheeling est une figure consistant à rouler uniquement sur la roue arrière

Publié le 27 Novembre 2015

Lors du dernier conseil municipal, une subvention a été votée par l’UMPS pour aider une association convaincue de soutenir des clandestins.

Stupéfait, notre groupe a lu à plusieurs reprises le dossier n°45 qui était soumis lundi 16 novembre dernier au vote du Conseil municipal. Dans ce dossier, il nous était proposé de voter une aide de 4000€ à « Montreynaud Accueil Solidarité Insertion » afin que cette association puisse tranquillement se dissoudre. Si cette organisation souhaite cesser ses activités, c’est parce qu’elle s’est rendue coupable d’aider, avec l’argent public, des clandestins, donc des délinquants. Même dans notre système, ce type d’agissement est naturellement interdit par la loi. Pourtant, la somme en question a bien été votée par l’ensemble du Conseil, à l’exception bien sûr de notre groupe. Le Maire utilise donc l’argent des Stéphanois pour « couvrir » des malversations ; voilà bien la réalité de l’UMP.

Inutile de préciser que nous allons intervenir, primo pour faire annuler cette subvention, secundo pour que les responsables soient sanctionnés.

Combien de tels arrangements sont ourdis dans le dos des Français, quand le Front National n’est pas là pour les dénoncer ?

Serge Horvath
Conseiller Municipal à la Ville de Saint-Etienne 

 

 

Publié le 26 Novembre 2015

Le Progrès nous rapporte que : "La municipalité a fait le choix de ne plus célébrer d’union le samedi après-midi en raison de débordements réguliers dans l’enceinte de la mairie mais également dans les grandes artères du centre-ville."

Allô !? Sommes-nous les seuls à totalement halluciner à la rédaction ou bien venons-nous d'assister à l'annonce d'une parfaite soumission de la part d'une municipalité française ?.
On parle bien d'arrêter de marier le samedi un homme et une femme devant le maire : mais de quels débordement parle le journaliste du progrès ?

La vraie question est : A cause de qui tous les Couramiauds sont-ils tous obligés de payer ?

"La décision n’a pas été facile à prendre mais on ne pouvait plus faire autrement", affirme le maire Hervé Reynaud.

Dites plutôt que vous manquez de courage, de moyen, d'autorité ! Soyez des hommes, bon sang, et avouez votre carence à gouverner ! Les Français n'en peuvent plus de votre incompétence, ils crèvent de votre corruption morale, de votre trouille, de votre lâcheté. Vous avez favorisé le communautarisme et maintenant ce dernier vous pète à la gueule, avouez !`


Quand un bus se fait caillasser à 18h par des "jeunes", on suspend la ligne (cf. à Rive de Gier, il y a qq semaines), quand la municipalité ne parvient pas à faire respecter l'ordre public pendant un mariage, on annule les cérémonies qui en sont à l'orgine. 

Nous sommes en droit de nous demander quelle sera la prochaine étape de cette soumission  dans la Loire ? 

Une seule question nous vient alors à l'esprit :
"Alors, Monsieur Reynaud, et le vivre-ensemble alors ?"

Publié le 25 Novembre 2015

Foire de la Sainte Catherine comme si vous y étiez !Foire de la Sainte Catherine comme si vous y étiez !
Foire de la Sainte Catherine comme si vous y étiez !Foire de la Sainte Catherine comme si vous y étiez !Foire de la Sainte Catherine comme si vous y étiez !

Aujourd'hui à la Foire de la Sainte Catherine (Saint-Galmier) nous avons beaucoup échangé avec vous tous !
Vous êtes de plus en plus nombreux à dire comme nous, et votre accueil et vos encouragements nous ont donné encore plus envie de nous battre...pour vous.
Merci encore pour ces instants si précieux en votre compagnie, avec la France qui travaille dur et qui veut que ça change !
Les 6 et 13 décembre : prenons le pouvoir !