Publié le 7 Juillet 2015

#Régionales : Laurent Wauquiez se recentre et serre à gauche !

Laurent Wauquiez veut rassembler, oui mais à quel prix ?

Dans un article paru sur Lyonmag.com, Laurent Wauquiez déclare vouloir : "créer les conditions du plus large rassemblement de toutes celles et ceux qui souhaitent porter un nouveau souffle" et "tendre la main à toute la famille du centre".

En clair : ça dérape fort, à l'UMP ! On ratisse large, le plus large possible pour faire barrage au Front National, évidemment, mais ça ...ils ne le disent plus ! Ils se sont tellement fait moquer au dernière élections à faire croire à tous les français que le nouveau Parti "UMP-UDI-MODEM-EELV-FDG" était le premier parti de France, que leur crédibilité en a pris un sacré coup.

Ils sont seuls contre tous, et leur changement de nom ne fera pas oublier leur trahison...

Alors, ratissez, ratissez-donc, les Français ne sont pas dupes, nous en attendant nous sommes sur le terrain !

A bon entendeur...


Publié le 6 Juillet 2015

Bref...

Ne dites pas :

Dehors la "racaille" et "la délinquance galopante" ! Arrêtez de pourrir la vie du "contribuable stéphanois" en "agissant comme des bêtes sous prétexte qu'il fait chaud" qui pousse la Mairie peu courageuse à "fermer les espaces publics."

Mais dites :

Merci donc à ce "groupe de jeunes" et à toute cette "centaines de fauteurs de trouble" (ça fait presque mignon !) de faire rire le contribuable en commettant "des actes d'incivilité" qui forcent la sympathique Mairie à "pouvoir améliorer les choses."

Intolérants, va !

Publié le 6 Juillet 2015

Communiqué de Presse de Franck DESCOURS, élu FN à Saint-Chamond

Front National : une opposition qui dérange

Le 2 juillet un reportage a été réalisé sur France 3, dans l’édition locale de Saint-Étienne, sur la première année de mandat d’Hervé Reynaud.

Après avoir balayé les maigres changements intervenus au cours de cette première année de mandat, le conseiller municipal d’opposition du Parti Socialiste, Stéphane Valette, a eu le droit de donner son avis ainsi que Madame Patricia Simonin Chaillot de Europe Ecologie Les Verts.

Ces prises de paroles ont été enregistrées le 29 juin le soir du conseil municipal où Franck Descours était présent comme d’habitude.

L’avis de Franck DESCOURS sur ce sujet n’a pas intéressé la chaine de service public alors qu’il représente à Saint-Chamond non seulement le premier parti de la Loire et de France, qu’il est également conseiller municipal à Saint Chamond et qu’il s’est en plus retrouvé au second tour des élections municipales face à Hervé Reynaud où il a quand même fait plus de 34% des suffrages.

Alors oubli ou censure démocratique programmée ?

Nous demandons à ce que Franck DESCOURS puisse s’exprimer sur ce bilan pour une véritable neutralité dans le traitement des sujets de politique locale.

Oui, le Front National existe bien à Saint-Chamond, c’est une réalité !

Publié le 5 Juillet 2015

La Tribune de Serge Horvath, Conseiller municipal FN de Saint-Etienne

LE DEVOIEMENT DU THEATRE, OU CE QUE L’ON NE VOUDRAIT PLUS VOIR

"81 avenue Victor Hugo" : paroles de migrants

Le Centre Dramatique National d’Aubervilliers a présenté le mois dernier une création théâtrale où les acteurs sont des « sans-papier » jouant, à entendre le pitch, leur propre rôle ; l’apitoiement et la bien-pensance étaient de rigueur. Le spectacle qui sera repris en Avignon puis en octobre à Aubervilliers est en fait un plaidoyer pour la régularisation à outrance.

On aime bien ce que les Centres Dramatiques Nationaux ont apporté. L’avènement de ces foyers de création a, sans aucun doute, été un facteur d’émancipation artistique de nos provinces, même si l’utopie populaire où ils se laissaient bercer, était vouée à la déconvenue. L’idéal de Jeanne Laurent s’est fracassé sur d’implacables réalités sociales et culturelles : il n’y a pas plus d’ouvriers au théâtre qu’il n’y a de conviction chez un socialiste, et le bobo règne en maître dans les CDN. Or le bobo n’aime rien moins que la subversion, surtout si celle-ci ne suggère aucun risque pour lui. Dans le cas qui nous intéresse, l’interdit s’harmonise parfaitement avec l’air du temps : permissivité et démagogie. De fait les « acteurs » de ce spectacle, n’ayant pas de papier, n’auraient dû ni travailler, ni être rétribués. Or, chacun aura pu constater que la troupe a bel et « bien » joué, en toute illégalité .

On apprend aujourd’hui que le préfet de Seine-Saint-Denis, lui-même, s’est rendu au spectacle. Le représentant de l’Etat a donc cautionné la délinquance économique au cœur même de la création subventionnée ! Evidemment selon les laudateurs de l’ « évènement » dûment interviewés par France Culture, des négociations ont eu lieu pour la régularisation de tous les acteurs et de tous leurs accompagnants, pas moins de 80 personnes !

Les vrais comédiens à la recherche d’emplois seront sûrement ravis d’apprendre : primo, que de faux acteurs ont pris leur place dans une production où le militantisme supplante de beaucoup la qualité artistique, deuxio, que les autorités soutiennent ici une gabegie culturelle, morale et juridique...

Serge Horvath
Conseiller municipal Front National de Saint-Etienne
Membre du CAP Culture

Publié le 2 Juillet 2015

Quand on n'a pas de courage politique, on gomme les problèmes, on les fuit, on ne les affronte pas, pardi !

La mairie de Paris applique donc le principe du "ni-ni" aux cantines. Ils nous gonflent tous avec leur : "aujourd'hui c'est ramadan, pas de porc c'est pêché, est ce que c'est hallal..." on ne s'en sort plus ! Alors on va régler le problème : TOUT LE MONDE VA DEVENIR VEGETARIEN !"

Mais attention..qu'une seule fois par semaine au début...

Haha, la bonne blague, ils prennent les parents d'élèves pour des jambons abrutis ?

Extraordinaire : ils osent vraiment tout mais celle-là rentre dans le top 10 de la Rédaction...

Une idée qui ne va pas tarder à germer dans la tête de M. Perdriau : on parie ?

Publié le 2 Juillet 2015

Ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sont chefs d'entreprise... et ils votent FRONT NATIONAL !

C'est avec une candeur à peine croyable que France 2 publie un reportage au Journal de 20h hier soir ! Comme si tout à coup, l'équipe entière de la dite chaîne du Service Public découvrait que : les patrons qui votent Front National existent, ils sont nombreux et en plus : ils ne s'en cachent pas, salauds !

C'est très embêtant car ces chefs d'entreprises de Rhône-Alpes sont aux côtés de :

Marion Maréchal Le Pen, Christophe Boudot, Antoine Mellies, Thibault Monnier, Thomas Noël, je continue ou je m'arrête ?! bref : que de gens beaux, dynamiques, intelligents et sympathiques avec un discours sensé et attractifs, plein d'espérance en somme. (Mais qu'ils sont péniiibles !)

En fait toutes ces personnes sont des personnes normales...

Problématique pour nos détracteurs chéris !

Mais vous savez, ce n'est pas "le nouveau visage du Front" que toutes ces personnes présentes, cela a toujours été comme ça, c'est juste vous, les médias qui ouvrez les yeux petit à petit sur le potentiel et la force extraordinaire que représentent toutes ces âmes désireuses de sauver notre pays de la faillite, de l'immigration, de l'islamisation, de la perte de nos valeurs familiales, de la décadence morale, du mensonge économique et de la corruption de ceux qui nous gouvernent.

Vous ouvrez les yeux, voire même vous hallucinez, et nous en sommes bien aise !

Enfin, c'est vrai quoi, vous en conviendrez : qui de mieux placés pour en parler que tous ces patrons français qui gèrent et vivent du matin au soir la totalité de ces problèmes ?

Encore un patron de PME l'autre soir, nous aura confié qu'il a retrouvé un tapis de prière sur son lieu de travail. A la suite de quoi, il a émis une note de service pour informer que le tapis attendait son propriétaire dans le bureau du patron pour s'expliquer.

Le tapis attend toujours...

Alors, c'est qui le #Patron ?

Publié le 2 Juillet 2015

Conseil municipal : À l’exception du groupe des Verts, l’ensemble de l’opposition a voté contre le projet de transferts de sept compétences à la future communauté urbaine, lundi soir lors du conseil municipal. A cette occasion, notre élu Front National Franck Descours s'est clairement imposé.

 

#SaintChamond : Le Front avait raison...
#SaintChamond : Le Front avait raison...