Publié le 16 Juin 2015

De la fragilité.


Société normalisée, tu nous dis que Vincent Lambert souffre, et qu’il est plus humain de le tuer. Mais, s’il souffre, c’est qu’il ressent les choses, n’est ce pas ? Crois tu, société civilisée, qu’il ne va pas ressentir qu’on le laisse mourir de soif et de faim ? Une mort atroce. Laisse toi mourir de faim et de soif. Avant la fin, certainement, tu fonceras vers ton frigidaire et ton robinet pour abréger cette souffrance ! Vincent, lui, ne le pourra pas. Tu décides pour lui de la plus cruelle des morts. Tu ne laisserais même pas un chien crever dans ces conditions. Tire lui une balle dans la tête. Au moins, cela sera plus rapide ! Ah, non, tu ne peux pas ? Tu as raison, ce serait un meurtre…


Société botoxée, qui ne supporte pas 3 rides sur un visage, société liftée, qui ne supporte pas trois kilos sur un fessier, société fragilophobe qui ne supporte pas trois chromosomes 21 dans un ADN, tu ne me surprends malheureusement pas à ne pas supporter la fragilité.
Mais apprends que la perfection, telle qu’on te la montre à la télé, dans les clips, dans les magazines, n’existe pas. Car, comme le disait si bien cette campagne de pub, « si nous devions tous être pareils, ce n’est pas moi qu’on prendrait comme modèle, ce n’est pas vous non plus. ».
Tu nous parles de mourir dans la dignité. Mais est ce toi qui va déterminer les critères d’une vie digne ? Oseras-tu dire à ce vieillard grabataire sur son lit d’hôpital qu’il n’est pas digne et qu’il est inutile ? Oseras-tu dire à cette jeune demoiselle en fauteuil, qui ne voit pas et n’entend pas, qu’elle n’est pas digne et qu’elle est inutile ?
Quel avenir réserves-tu à un jeune, autre que de se lever le matin pour gagner sa dignité avec un derrière bien roulé, un bronzage sans trace, des cheveux bien méchés et des muscles en acier ?
N’as-tu rien de mieux à espérer pour l’Homme ?

A l’homme qui ne se lève que pour consommer, que pour posséder plus, que pour son confort, quand viendra le jour inéluctable où son corps sera fatigué et où il ne pourra plus jouir de la vie comme il l’a fait, tu ne laisseras pas d’autre choix que la mort.
Mais à l’homme qui vit dans l’espérance, qui vit dans la charité, qui vit par la Foi, quand viendra la fin, il restera la Vie et l’Amour.
N'oublie pas que s'il y a des plus forts, ce n'est pas pour qu'ils vivent entre eux, mais pour qu'ils servent les plus faibles.
La fragilité ne fait pas la richesse ou la force de l’humanité, elle fait l’humanité.

Société, laisse de la place à la fragilité.
Société, laisse de la place à l’humanité.
Société, laisse vivre Vincent Lambert.

Anonyme.

Publié le 16 Juin 2015

Publié le 16 Juin 2015

#Roanne : Manifestation contre le Tiers payant pour tous

Après avoir fermé leur cabinet pendant trois jours, en mai, puis manifesté devant la CPAM, les médecins généralistes appellent à la manifestation samedi 20 juin à 15 heures, place de l’Hôtel-de-Ville à Roanne.

Représentant du mouvement, le Dr Bruno Pagès indique que « professionnels de la santé et patients seront rassemblés ».

Des collectifs de médecins de l’Ain, du Rhône et de la Saône-et-Loire devraient aussi venir garnir les rangs. Le même jour et à la même heure, une autre manifestation se tiendra à Nantes.

Des mouvements naissent un peu partout en France, ce samedi leurs représentants participaient à une réunion à Paris.

Publié le 16 Juin 2015

#Boubakeur : un francophobe de plus ?

Communiqué de presse de Nicolas Bay,
Député français au Parlement européen,
Secrétaire général du Front Nati
onal

Alors que le gouvernement réunit aujourd’hui une « instance de dialogue » pour le moins très large puisque les islamistes de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France) y participent, la proposition ce matin de Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman, de transformer les églises chrétiennes peu utilisées ou abandonnées en mosquées, est une nouvelle provocation.

Après qu’il ait demandé le doublement du nombre de mosquées en France en seulement deux ans, ces propos jettent un peu plus le discrédit sur le CFCM au sein duquel l’UOIF a une grande influence, grâce à Nicolas Sarkozy qui en a fait, rappelons le, un partenaire privilégié de l’Etat.

Cette provocation est par ailleurs révélatrice d’une montée en puissance des revendications, s’appuyant directement sur le communautarisme que l’immigration massive et l’absence de politique d’assimilation ont engendré dans notre pays.

Il faut rappeler à Monsieur Boubakeur que la France est un pays laïque de culture chrétienne, et que les exigences politico-religieuses qui s’inscrivent dans un esprit de conquête, n’ont pas leur place dans notre pays.

Publié le 14 Juin 2015

#RiveDeGier : Réunion mensuelle de canton à "La Bascule" ! #RiveDeGier : Réunion mensuelle de canton à "La Bascule" !

Vendredi soir, Isabelle SURPLY et Nicolas FERNANDEZ ont tenu leur réunion de secteur à Saint-Martin La Plaine, à la Brasserie "La Bascule".

Les troupes sont toujours autant motivées et comptent bien nous aider à faire "basculer" la Région en Bleu Blanc Rouge !

Un grand merci et bravo pour ce soutien, cette énergie et cette fidélité qui nous portent !

Publié le 12 Juin 2015

#Annemasse : réélections municipales et menaces de mort pour le FN...

Suite à l'invalidation de l'élection municipale par le Conseil d'Etat, les Annemassiens sont appelés à voter à nouveau pour choisir leur maire les 28 juin et 5 juillet prochain.

Alors que la date limite de dépôt des listes de candidature expire demain soir à 18 heures, la liste du Front national pourrait ne pas pouvoir être régulièrement déposée, faute de colistiers.

"Nous risquons effectivement de ne pas pouvoir déposer la liste qui était pourtant prête. Cinq de mes colistiers ont reçu en début de semaine des menaces de mort par courrier. La liste s'est vidée en quelques jours et malgré les remplacements (la liste initiale comptait quelques noms supplémentaires en complément), il me manque aujourd'hui deux femmes, cela va relever du miracle maintenant, malgré mon réseau", déplore Jean Capasso, tête de liste annoncée pour le FN.

Passablement excédé par les méthodes utilisées pour l'empêcher de se présenter à l'élection municipale, Jean Capasso ne mache pas ses mots. "Ces menaces sont des lettres manuscrites qui ont été postées au domicile de cinq femmes de la liste du Front national. Je nourris énormément d'inquiétude pour notre démocratie surtout, ce sont là des méthodes mafieuses. La campagne s'avère beaucoup plus virulente que la dernière et là je ne rigole plus.

Le candidat du Front national a déposé plainte hier au commissariat d'Annemasse. "Cela va très mal se finir", a prévenu Jean Capasso profondément touché par les attaques dont ses colistières ont été les cibles.

=> Notez le courage de nos détracteurs qui ne s'en prennent qu'aux femmes...

Publié le 11 Juin 2015

#Direct :

Ce soir 300 migrants personnes ont envahi pénétré dans l'ancienne caserne désaffectée de Chateau-Landon pour y élire domicile...

Mais heureusement la cavalerie DUFLOT & Co est là, et compte bien faire passer tout ce petit monde devant des français qui attendent parfois 10 ans avant d'être relogés mais ça tout le monde s'en fout, clairement, non ?

Le plus ahurissant dans cette histoire, c'est que sur 300 personnes, il y a 200 manifestants...

Elle est là, elle arrive la gauche tarée, dans son vrai faux cuir et son écharpe de commerce équitable.

Elle est là, la gauche tarée pour soutenir tous ces clandestins demandeurs d'asile, avec des assemblées générales improvisées et tout plein-plein de packs de Kro bière bio.

Elle est là la gauche tarée à tout mettre systématiquement sans dessus dessous, et sans jamais rien faire proprement. (il n'y a qu'à voir les photos du direct...)

Quand tout à coup, pouf ! Tour de Magie, en un tour de main, la mairie et l'Etat sont très heureux de vous annoncer que vous venez la Mairie vient de reloger 110 migrants. Voyez par vous-mêmes : Même Bernie Bernard Cazeneuve s'est déplacé, oui, oui, en personne, pour aller saluer tous ces pauvres erres qui voit en lui le Messie.

On peut lire sur ses lèvres : "Je vous félicite fraternellement d'être entrés en France illégalement"

Sacrée gauche tarée, avec l'argent du contribuable, tout devient possible.

Mais ne rêvez pas, "Le Camp des Saints" de Raspail ne sera bientôt plus classé comme un Roman, mais bien comme un documentaire.

I.S