Publié le 28 Octobre 2014

FNloireCommuniqué de Christophe Peyre, responsable FN pour le 14ème secteur - Saint-Etienne

La place Albert Thomas, et hélas, bien d'autres quartiers, sont le théâtre de tous les débordements des noctambules, beuveries, bagarres, cris, qui empêchent les riverains de vivre tranquillement et créent un climat insoutenable.

Le responsable de sécurité de la Ville a été plusieurs fois contacté. Nous pensions que le nouveau dispositif de la Police Municipale aurait permis de résoudre le problème assez rapidement.

Il nous a été répondu que la Police Municipale n'intervenait que jusqu'à deux heures du matin, et qu'après cela, il fallait contacter la Police Nationale. On nous a dit aussi que l'intégralité des agents n'avait pas été encore recrutée, et qu'il fallait attendre !

Nous savons aussi que plusieurs de ces agents vont être employés pour la médiation. Des "grands frères" en quelque sorte, qui ne présentent aucun intérêt pour la lutte contre la délinquance.

D'autres agents iront sanctionner les automobilistes. J'ai même entendu dans une réunion de quartier que les caméras de surveillance serviraient en grand nombre à verbaliser les voitures.

Ce n'est pas cela qu'attendaient les Stéphanois. Ils voulaient que soient malenés les voyous, les marginaux agressifs, que soient renvoyés les roms qui squattent les propriétés privées, que soit matée la racaille, qui rend les transports insupportables aux autres usagers ; bref, une vraie politique de sécurité.

Pour avoir cette vraie politique de sécurité, il faudra attendre encore, attendre l'arrivée du Front National aux repsonsabilités.

Publié le 28 Octobre 2014

http://static1.purepeople.com/articles/9/11/85/29/@/1094938-najat-vallaud-belkacem-arrives-at-the-600x315-2.jpgLe ministre de l'Education nationale, Najat Belkacem (ici voilée lors d'un voyage au Maroc), affirme dans un communiqué sur la laïcité, vouloir autoriser les accompagnatrices scolaires à porter le voile. Une idée parfaitement en accord avec le discours du Conseil d'Etat.

Mais finalement, cela est bien normal... Il paraît que dans son pays d'origine, les accompagnatrices d'origine européenne, ont le droit d'être... en mini-jupes.

Bref, tout cela va donner lieu à d'autres exigences, et peu à peu, l'islam impose, silencieusement, sa loi à la République. Pourtant, ne nous disait-on pas que l'islam était parfaitement compatible aux principes républicains ? 

Les musulmans de France, ou plutôt devrait-on dire, musulmans français, doivent s'adapter. Pour l'instant, la tentative d'instituer un islam de France, avec des imams de culture française, formés en France, et qui puissent adapter la pratique de l'islam au contexte culturel français, a échoué ! Et c'est pourtant la clé de l'intégration des musulmans au sein de la République.

Dans un pays qui compte entre 15 et 20 millions de musulmans, peut-être serait-il temps de se poser la question et d'écouter les propositions pleines de bon sens de Marine Le Pen et du Front National.

Publié le 28 Octobre 2014

Frédéric Thiriez (Président de la Ligue de Football Professionnel à Nasser Al-Khelaïfa : "Je suis désolé pour ce très mauvais arbitrage !"

Ci-dessous, les images consternantes qui prouvent l'aplaventrisme du patron du football français et dans lesquelles le FN voit, à juste titre, une collusion aux relents financiers nauséabonds avec un actionnaire étranger !

Frédéric Thiriez doit démissionner ! 

Publié le 27 Octobre 2014

http://lecondujour.files.wordpress.com/2014/09/91643791.jpgCommuniqué de Stéphane Ravier, maire du 7ème arrondissement (secteurs 13 et 14) de Marseille

Pas de trêve des confiseurs pour la désinformation à la Marseillaise

Pour s'inscrire au spectacle de la mairie des 13-14, nous demandons une pièce d'identité. Quoi de plus normal ? Le carton indique une "carte nationale d'identité", mais n'en déplaise aux derniers internationalistes forcenés de nos régions, une carte d'identité est forcément nationale, et nous n'excluons bien sûr aucune nationalité ! 

C'est si évident que nos services n'ont reçu aucune plainte, aucun parent n'ayant eu l'idée d'une interprétation aussi malveillante.

La gauche s'unit donc à nouveau pour donner ce qu'elle sait faire de mieux, à savoir le pire, à l'instigation du chef du groupe socialiste, M. Mari, qui dégringole au degré zéro de la politique.

L'on voit ainsi des personnes pour qui Noël ne représente rien, qui ne connaissent pas le sens du mot "oecuménique", mais qui s'inventent donc une discrimination imaginaire, pour se faire valoir à peu de frais.

A l'opposé de ces commissaire politiques de La Marseillaise, qui ont privé cet été le quartier des Olives de leur caravane festive parce que la mairie n'est plus aux mains de leurs amis, j'entends bien offrir un sepctacle de Noël à toutes les familles de nos quartiers qui se seront manifestées en temps et en heure.

Stéphane Ravier

Publié le 27 Octobre 2014

FNloireLe serpent de mer

La mairie ordonne sans cesse des travaux dans le centre de Saint-Etienne (la fin de l'exercice budgétaire approche). Ces travaux gênent considérablement des usagers déjà bien malmenés par le plan de circulation absurde aujourd'hui encore en vigueur. Pourtant, aucun message sur le site de la ville ne donne d'information sur ces perturbations, et les automobilistes qui ne lisent pas le journal local sont piégés...

On nous promettait, c'était dans le programme de Monsieur Perdriau, de rouvrir les axes est-ouest pour libérer la circulation. Force est de constater, alors que nous sommes à huit mois des élections, que rien n'est encore fait. Et même si nous pensons que ce projet va être réalisé un jour ou l'autre, ces huits mois représentent une très longue période pour des commerçants aux abois. Hélàs, on ne compte plus les magasins qui ont définitivement fermé le rideau !

Comme disait le Père Queuille, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.

La liste Front National avait aussi prévu de transformer le plan de circulation à Saint-Etienne. Mais elle, elle l'aurait déjà fait !

Christophe Peyre

Publié le 27 Octobre 2014

photoCommuniqué de Serge Horvath, conseiller municipal de Saint-Etienne, responsable du 17ème canton de la Loire

Alors que la crise broie les Français, alors que nos compatriotes courbent sous les impôts et les taxes, alors que notre nation est brisée par ses élites, ces mêmes élites organisent le séjour des clandestins en France.

A Saint-Etienne par exemple plusieurs hôtels sont réquisitionnés pour y loger des "réfugiés" (ils sont aussi nourris et transportés gratuitement).

Mû par la volonté de savoir, j'en ai visité un il y a quelques jours, j'ai pu voir les lieux et parler avec les propriétaires. Edifiant !

Dans ce dispositif, la Préfecture de la Loire (donc l'Etat), finance via des organisations ad hoc les propriétaires afin que ceux-ci s'occupent de leurs hôtes. Les séjours en question peuvent durer quelques jours, six mois, un an, voire plus. Cette même Préfecture dispose par ailleurs de très nombreux logements dans les parcs immobiliers du département qui sont utilisés aux mêmes fins.

Les "réfugiés" en question ont les origines les plus variées ; on y compte beaucoup de ressortissants de pays d'Afrique, mais il y a aussi des Géorgiens, des Bulgares, des Arméniens...! Pourquoi pas des Bataves ou des Suisses ? Que se passe-t-il donc en Bulgarie ? Un génocide ? Non, il ne se passe rien qui pourrait jeter des gens sur les routes de l'exode. Mais chez nous, il y a le Droit au Logement Opposable, la CMU, l'AME et tout un tas de mesures fabuleuses qui rendent, pour ces "réfugiés", Saint-Etienne beaucoup plus appétissante que Tolboukhine !

L'UMPS a fait de la France l'engraisseuse avachie des profiteurs de tout poil. Seul le projet du Front National saura nous sortir de cette infernale gabegie. Vivement demain !

Serge Horvath

Publié le 25 Octobre 2014

Aux premières loges en tant que député européen, stratégiste économique du Front National et membre de la commission des affaires économiques et financières, Bernard Monot fait le point sur la situation économique en Europe et en France. Vidéo à visionner entièrement.