Publié le 31 Juillet 2014

Marine-Le-Pen.jpgLa Présidente du Front National, Marine Le Pen, a critiqué sur BFM TV la politique menée par le gouvernement et s'est également exprimée pour la première fois sur le conflit israélo-palestinien et les manifestations de soutien à Gaza qui ont émaillé ces quatre dernières semaines.

"Les Français savent très bien ce que nous pensons. Nous luttons contre le communautarisme", explique-t-elle renvoyant dos à dos l'UMP et le PS.

Concernant les manifestations de soutien aux Palestiniens, Marine Le Pen dénonce "l'incapacité de l'Etat à maintenir l'ordre." Quant à une éventuelle interdiction de ces manifestations qui ont été ponctuées de violences, notamment à Paris et à Sarcelles, la présidente du FN assure être pour "la liberté", mais affirme qu'une fois la décision prise, "il faut se donner les moyens de la faire respecter."

Elle ajoute être consternée par "la multiplication des émeutes en France, émeutes qui sont directement liées aux différents communautarismes. L'Etat est une nouvelle fois laxiste, il y a toujours une excuse pour amener le chaos et la violence."

Enfin, interrogée sur les déclarations de Louis Aliot, vice-président du Front National, qui a dit à propos des Chrétiens d'Irak "qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde", elle a répondu que, "en effet, les Chrétiens d'Irak aspirent avant tout à vivre chez eux !"

Publié le 30 Juillet 2014

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8e/Jean_Jaur%C3%A8s,_1904,_by_Nadar.jpgLe 31 juillet 2014, cela fera cent ans que le tribun socialiste (ne pas confondre avec la définition actuelle du socialisme !) était assassiné à Paris, après avoir tenté toute la journée durant, de stopper le déclenchement de la Première guerre mondiale, accompagné de quelques amis, Bracke, Longuet, Renaudel ainsi que le Toulousain Albert Bedouce.

Aujourd'hui, Bernard Carayon dénonce l'instrumentalisation de la mémoire du grand orateur socialiste par la (fausse) gauche !  

Article à lire du début jusqu'à la fin !

  La gauche a-t-elle kidnappé Jean Jaurès ?             

Publié le 30 Juillet 2014

Et pendant ce temps-là, quatre braquages ont eu lieu à Saint-Etienne depuis le 23 juillet 2014... M. Perdriau, quant à lui, reprenait les thèmes sécuritaires du Front National lors de la campagne des municipales 2014, ce à quoi nous avions répondu qu'il faisait du sarközisme.

C'est avec beaucoup de peine que nous constatons que nous avions raison. M. Perdriau fait des mots avec sa bouche en oubliant l'essentiel : les actes, le concret. Faut-il un drame pour qu'enfin nos élus fassent de leurs promesses une réalité ?

 

Publié le 30 Juillet 2014

http://www.enquete-debat.fr/wp-content/uploads/2014/04/p%C3%A8re-rebsamen.png Après François Mitterrand, connu pour avoir été décoré de la Francisque, plus haute décoration du régime de Vichy en tant que marque spéciale d'estime du Maréchal Pétain, nous apprenons que le Ministre du Travail du gouvernement Valls, François Rebsamen, a menti à propos des activités de son père pendant la Seconde guerre mondiale. A savoir, il était un proche collaborateur des nazis.

Voici ci-contre l'extrait du journal La Bourgogne républicaine, daté du 9 août 1945. On est donc peu après la libération, en pleine épuration, et les journaux sont utilisés pour lancer des avis de recherche sur les collabos clairement identifiés. Dont le père de François Rebsamen.

Pourtant, à la question, "votre père était-il collaborateur ?", François Rebsamen répondait encore récemment :

"Non, c'est une rumeur que fait courir la droite à Dijon depuis que j'y suis candidat. Il se trouve que la famille de mon père est originaire d'Alsace, de la région de Mulhouse-Bâle précisément. Pendant la seconde guerre mondiale, mon père, pour ne pas être enrolé dans l'armée allemande, a choisi de prendre la nationalité suisse."

Or, comme le montre cet article de journal, si M. Rebsamen père est parti en Suisse, c'est justement parce qu'un avis de recherche pour collaboration avait été lancé contre lui...

Source : Enquête & Débat    

Publié le 29 Juillet 2014

Pour ce dernier entretien du mois de juillet, Bruno Gollnisch nous parle des sujets suivants : 

- Visite amicale à l'Université d'été du Centre Charlier

- Il y a cent ans presque jour pour jour débutait la Première guerre mondiale

- Solidarité avec les Chrétiens d'Orient : Irak, Libye, Syrie, etc.

- Bruno Gollnisch en vacances pour le mois d'août : famille et bibliothèque ! 

Publié le 29 Juillet 2014

http://www.la-croix.com/var/bayard/storage/images/lacroix/actualite/france/crash-air-algerie-les-militaires-francais-arrives-sur-le-site-2014-07-25-1183840/39696720-1-fre-FR/Aucun-survivant-dans-le-crash-de-l-avion-d-Air-Algerie-au-Mali_article_main.jpgLa presse française aurait reçu des consignes strictes de censure de la part du gouvernement quant à la mort de 33 militaires français présents à bord du vol Air Algérie détruit au Mali il y a quelques jours.

Cependant, les presses israélienne, libanaise, algérienne et anglaise, n'ont pas tardé à mentionner cette présence, précisant au passage que "trois hauts gradés du renseignement" figuraient parmi les victimes.

L'avion a été détruit près de Gao, région dans laquelle la France est intervenue afin de rétablir une "unité territoriale malienne" alors que le Mali est divisé au nord entre Berbères et Arabes du Nord, et Subsahariens au sud.

Aussi, le grand quotidien algérien Echorouk, citant ses sources, a été le premier à signaler la présence de troupes françaises (forces spéciales) à bord de l'avion. La chaîne LCI a évoqué la question dimanche dernier...

Nous apprenons par ailleurs qu'il y avait 19 passagers libanais dont un chef présumé du Hezbollah.

La crainte de la part de l'armée française et du gouvernement d'être la cible d'une polémique sur l'utilisation de vols commerciaux pour rapatrier ses troupes pourrait être la raison de la censure.

Une censure qui soulève de très nombreuses autres questions...

Sources : Medias Presse Info / Echorouk / Presses anglaise, libanaise et israélienne.

Publié le 28 Juillet 2014

Et pour cause !

Patrick Klugman, avocat des Femen qui avaient profané Notre-Dame-de-Paris en février 2013, a eu le culot innommable de se présenter au rassemblement pour les Chrétiens d'Orient devant cette même cathédrale où il représentait madame le Maire de Paris, Anne Hidalgo.

Il y a reçu un accueil à la hauteur de sa provocation : 

Publié le 28 Juillet 2014

Et pendant que cette jeune américaine essaie, avec un petit sourire malin, par le mensonge, et alors qu'elle ne sait même pas de quoi elle parle, d'attiser la haine entre les Européens, les Russes, eux, posent des éléments sur la table en organisant notamment des conférences de presse en présentant des images satellite et radar qui sont en totale contradiction avec les affirmations occidentales.

Bravo quand-même à cette drôlesse de la Maison blanche pour l'exercice de style : 

"Nous ne savons pas où, ni comment, ni pourquoi, ni avec quoi... mais nous savons de qui il s'agit sans l'ombre d'un doute !"

Nous pourrions rajouter que lorsque l'on fait de la désinformation d'Etat, le minimum syndical est de croire à ses propres bobards...

The American Dream qu'ils disaient ! 

Publié le 28 Juillet 2014

http://4.bp.blogspot.com/-XvVDk9jxhiw/Ujyp5vJdYKI/AAAAAAAAJG8/bB2aHv_m5Uk/s1600/Tsahal+-+fillette.jpgMicha, Dana, Noam et Mikhael ont combattu pour Tsahal, l'armée israélienne. C'est la première fois que des officiers israéliens manifestent à visage découvert leur contestation à propos des exactions infligées dans la bande de Gaza entre 2000 et 2009.

Des grenades pour faire peur, vol de matériel dans un hôpital palestinien, meurtre par pure ignorance des rites locaux, déracinement de plantations pour affamer les populations palestiniennes, "déranger, harceler" pour seule mission, protéger des Israéliens qui agressent des Palestiniens, assassiner des hommes sans armes, des enfants jouant sur la plage, telle est aussi la sombre réalité de Tsahal.

Pour découvrir ces témoignages édifiants et dont personne ne parle en France, cliquez sur le lien suivant : 

"Ex-combattants de Tsahal : aujourd'hui ils parlent !" 

Source : Paris Match 

Publié le 26 Juillet 2014

Poutine VS Obwama"Les Américains mènent une politique étrangère agressive et qui manque de professionnalisme, parce que, quoi qu'ils fassent, il y a des problèmes partout. Il suffit de regarder : il y a des problèmes en Afghanistan, l'Irak est en train de s'effondrer, la Lybie est en train de s'effondrer, si le général El-Sissi n'avait pas pris le contrôle de l'Egypte, elle serait aussi dans la tourmente. En Afrique il y a des problèmes dans de nombreux pays. Enfin ils se sont impliqués en Ukraine, et il y a des problèmes aussi."

"Il serait bon que les Américains comprennent que nous devons nous appuyer sur les principes fondamentaux du droit international et du droit local, et traiter les Etats et la constitutionnalité avec beaucoup de soin, en particulier dans les pays qui viennent tout juste de se redresser, où le système politique est assez jeune et immature, et où l'économie est encore en voie de développement."

"Le sang des soldats, le sang des combattants de la résistance, et celui des civils en premier lieu, est sur leurs mains (aux Américains), de même que les larmes des mères, des veuves et des orphelins. Ils n'ont pas le droit de rejeter cette responsabilité sur les épaules de quiconque."