Publié le 18 Juin 2014

Tout ça pour dire que la France a commis des crimes en Algérie... En omettant de parler des crimes algériens comparativement bien plus nombreux et meurtriers.
Cette somme, plus la retraite de député, de maire Blois, de ministre, la voiture de fonction, le chauffeur, etc, etc. Vous avez dit cumul ? Place aux jeunes ! Et surtout aux priorités !

Publié le 18 Juin 2014

Bernard Lugan, éminent spécialiste de l'Afrique, était interrogé à propos des ONG et de la démocratie en Afrique, par Golbal Network for Rights and Development.

"La démocratie en Afrique explique toutes les guerres africaines parce qu'elle est avant tout ethnique."

"Le pouvoir est donné aux plus nombreux. Les moins nombreux ont le choix : soit ils acceptent la domination des plus nombreux, soit ils contestent le pouvoir par la guerre."

"L'Afrique doit se débarrasser des ONG, elle doit mettre à la portedes petits Blancs qui viennent exporter leurs problèmes en Afrique et qui s'imaginent qu'ils vont apprendre aux Africains à cultiver un sol qu'ils cultivent depuis le néolithique." 

Publié le 17 Juin 2014

http://laregledujeu.org/files/2011/07/dominique-sopo.jpgL'ex-président de SOS Racisme de 2003 à 2012, Dominique Sopo, revient à la tête de l'association qui s'est dotée le week-end dernier d'une direction bicéphale, ont indiqué lundi ses responsables. 

Dominique Sopo succède donc à Cindy Leoni qui s'était retirée en début d'année à la suite de brouilles en interne. 

Dominique Sopo, qui a été condamné la semaine dernière pour avoir diffamé le Front National et Marine Le Pen, dont il avait évoqué la présence à un bal "antisémite" à Vienne, se retrouve donc promu, elle est pas belle la vie ?

Toi aussi, participe à notre grand jeu-concours* SOS Racisme : place dans à peu près toutes tes phrases des mots-clefs comme "raciste", "xénophobe" et "antisémite", et remporte un poste d'élu socialiste ou devient responsable de l'association "antiraciste" de ton choix !

* Grand-jeu concours financé, bien entendu, par vos impôts !

Publié le 17 Juin 2014

Le vendredi 13 juin 2014, Michèle Agrafeil, responsable de la 5ème circonscription dans la Loire, réunissait plus de quarante militants et sympathisants, dans le but, notamment, de remettre son écharpe d'élue à Véronique Passé, tête de liste du Coteau. Sarah Brosset, tête de liste à Roanne était également présente, ainsi que Christian Milon.

Une réunion très conviviale, qui a pris fin autour d'un bon repas dans un restaurant roannais.

Merci à tous les militants pour leur engagement de tous les jours, la grande victoire des Européennes, c'est la vôtre ! 

Michèle Agrafeil, Responsable, 5ème circonscription 13-06-14.JPG13-06-14--2-.JPG

Publié le 16 Juin 2014

http://www.lesgrandesoreilles.com/wp-content/uploads/2011/04/parti-socialiste-rose-logo-225x300.jpgJean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du PS, a confirmé dimanche lors de l'émission "Tous Politiques" (France Inter, Le Parisien, France 24) que 25.000 adhérents avaient quitté le Parti socialiste depuis deux, soit plus de 10% de ses effectifs.

"Ce ne sont pas les élections qui ont provoqué ces 25.000 en moins, c'est des gens qui n'ont pas re-signé depuis deux ans."

Les sympathisants auraient donc oublié de réadhérer ? Ce ne serait ni lié aux résultats catastrophiques du gouvernement, ni aux élections perdues en 2014 ? Une explication peu convaincante... 

"Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois !"

Publié le 16 Juin 2014

Après les révélations de Libération le 15 mai dernier sur les vraies-fausses factures réglées par l'UMP à l'agence Event & Cie, filiale de Bygmalion, Jean-François Copé a demandé un rapport interne, que Marianne s'est procuré.

Dans ce document figure notamment le listing précis des 72 conventions et colloques payés par le parti entre le 3 janvier 2010 et le 10 juin 2012, pour un total de plus de 19 millions d'euros.

Sauf que la plupart de ces événements, comme l'expliquait Libération, n'ont jamais eu lieu. Signe qui ne trompe pas, le même montant revient à longueur de page : 299.000 euros tout rond. Un camouflage comptable grossier qui a poussé Jean-François Copé à la démission... Bygmalion-listing-integral.jpg

Publié le 16 Juin 2014

FNloireLe dimanche 15 juin 2014, veille de l'épreuve de philosophie du baccalauréat en France, tous les élus municipaux se sont retrouvés à Savigneux.

Objectif de la journée : poursuivre le travail déjà effectué et optimiser notre rôle d'opposition au sein des différentes municipalités qui comptent des élus Front National dans la Loire, de Saint-Etienne à Roanne, en passant par Saint-Chamond, Firminy, Unieux, Montbrison, Feurs, Le Coteau et Savigneux.

Le matin, le premier module consistait à mieux appréhender le budget et les comptes administratifs des mairies, tandis que le module de l'après-midi portait sur la méthodologie et l'utilité de travailler suivant des règles précises durant les commissions.

La formation a été agrémentée de plusieurs interventions d'élus : lors de la première, il était question des alliances européennes entre les divers partis patriotes, quant à la seconde, il s'agissait de présenter ludiquement l'ouvrage "Rhétorique" du philosophe grec Aristote, ouvrage traitant de l'art oratoire.

Enfin, une troisième intervention traitait les commémorations en France, et le protocole des cérémonies auxquelles les élus assisteront !

Une journée très positive lors de laquelle nous avons tous pu nous retrouver, échanger, partager nos récentes expériences depuis notre élection le 30 mars 2014, le tout dans une ambiance de travail extrêmement conviviale.

Au nom de toute la fédération, je remercie les deux formateurs du jour pour la qualité de leur intervention.

De nos villes à l'Europe, l'Espoir est Patriote !

Sophie Robert, Secrétaire départementale du Frront National de la Loire, élue municipale à Feurs. photo--3-.JPG

Publié le 13 Juin 2014

FNloireL'ancien président de SOS Racisme Dominique Sopo a été condamné le 12 juin 2014 pour avoir diffamé Marine Le Pen dans un communiqué évoquant la présence de la présidente du FN à un "bal antisémite" à Vienne.

Cette condamnation est très significative : d'abord, elle montre que la présidente du FN n'a pas accepté cette accusation infamante et grotesque, ensuite elle fait la preuve que SOS Racisme n'est pas qu'une officine antiraciste, mais une organisation politique sectaire n'hésitant pas à tenter de salir ses adversaires. 

Enfin, il faut noter que le tribunal, pour condamner, a estimé que le dossier de M. Sopo, était vide : les éléments apportés par la défense sont "insuffisants à justifier de la réputation contestée des organisateurs du bal et singulièrement du membre du parti autrichien à l'invitation duquel Marine Le Pen aurait répondu".

Cette décision permet ainsi à Madame Le Pen d'affirmer que, bien entendu, elle n'a jamais voulu se rendre à un "bal antisémite", mais qu'en outre il n'y avait pas plus de "bal antisémite" que de beurre en broche.

Il faut se féliciter d'avoir pu faire condamner une telle diffamation proférée avec autant d'aplomb que de mauvaise foi.